Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Elections > Cantonales > Cantonales 2011 > 2011 - Yves Blais, canton de Derval

2011 - Yves Blais, canton de Derval

Ecrit le 23 février 2011

 Yves Blais, Paulette Briaud

Yves Blais, Paulette Briaud

Le Parti Communiste présente un candidat pour l’élection cantonale de Derval en la personne d’Yves Blais, bien connu pour son engagement social (notamment à la mairie de St Vincent des Landes), pour son engagement sportif (il est Président de l’Office des Sports) et associatif. Sa suppléante est Paulette Briaud, de Sion-les-Mines.

« On vous a volé deux ans de votre vie avec la réforme des retraites, on va vous faire subir la suppression de la taxe professionnelle par la hausse de votre taxe d’habitation.

On vous supprime les remboursements médicaux, les aides au maintien à domicile, on s’acharne sur les associations, le bénévolat, les services publics, la poste, les accueils des jeunes enfants à l’école.

On vous écrase avec le coût de l’essence, de l’électricité, du gaz, … Vos enfants sont contraints de s’éloigner pour trouver des écoles, des lycées, des formations ou des universités qui veuillent bien les accueillir moyennant des efforts financiers de votre part, tout ceci pour quel avenir, quand nos petites entreprises et nos commerces ferment et que le chômage explose ! » dit Yves Blais en s’adressant aux électeurs.

 La solidarité c’est vous, être solidaire, c’est nous.

Vous en avez assez de subir, vous voulez une voix qui porte les problèmes, les désirs et les aspirations d’un canton loin des
grandes métropoles, des grands services et des décideurs.

 Gérer, organiser, innover, nous savons faire

Je suis Président bénévole de l’office des sports du canton de Derval où nous proposons des journées d’activités pour 5 €, tout en assurant le ramassage.

Je suis administrateur de l’union départementale des centres communaux d’Action sociale, j’ai contribué à la transformation des téléalarmes, permettant ainsi un coût inférieur pour un service de qualité.

Je suis Président d’une association d’insertion par l’emploi où nous assurons le suivi d’environ 150 personnes à qui nous permettons de reprendre espoir.

Maire adjoint de ma commune, j’assure depuis 20 ans un suivi social, une organisation de la sécurité avec les sapeurs pompiers bénévoles et la communication au travers de permanences régulières.

 Les idées ne manquent pas

– La réouverture de la ligne Châteaubriant-Redon.
– La pose d’un accès internet dans chaque mairie afin de permettre aux étudiants le même accès à la culture.
– L’anticipation de la dépendance des personnes âgées, grâce à des animateurs itinérants initiant les seniors à des techniques nouvelles.
– La carence de médicalisation de nos secteurs ruraux pourrait se résoudre en accordant des bourses de formation aux métiers de la santé en contrepartie d’un engagement à servir durant quelques années dans des centres de soins, constitués à l’image des brigades médicales cubaines, ouverts 7 jours sur 7 et implantés sur 3 à 5 cantons.

Nous pourrions profiter de toute la taille de nos haies pour utiliser cette énergie bois, ressource considérable et peu onéreuse.

Ceci n’est qu’un petit exemple de ce qui est réalisable avec de la volonté

 Et l’argent me direz-vous ?

On sait en trouver pour le redistribuer aux riches. Commençons déjà par assigner l’Etat à verser les 500 millions d’euros qu’il doit au Conseil Général de Loire-Atlantique et donnons-nous des priorités !

Yves BLAIS

Circulaire derval
Document pages 1-4
Document pages2-3

Résultats du premier tour