Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Elections > Cantonales > Cantonales 2011 > Cantonales 2011, résultats

Cantonales 2011, résultats

Pour Nort sur Erdre et Raillé, attention, il y aura bien deux candidats au 2e tour. Il faut donc aller voter .... à gauche évidemment !

Ecrit le 23 mars 2011

 Résultats des cantonales 2011, premier tour

 Canton de Derval, Yves Daniel 57,6 %

Cantonales-Derval-2011

Dans le canton de Derval, Yves Daniel (Parti Socialiste) a été réélu avec un très bon score : 57,61 %, mieux qu’en 2004 où il était passé avec 51,40 %. Il est très nettement en tête dans toutes les communes ce qui va lui donner de l’assurance pour les 3 ans à venir. Cela ne lui assure pas pour autant la possibilité de peser sur les décisions de sa Com’Com’   où le poids des élus de droite est plus important que le poids des opinions des électeurs.

A noter le très bon score d’Yves Blais dans sa commune de St Vincent des Landes (204 voix) où son intense travail est reconnu. Malheureusement, dans nos régions, le terme « Parti Communiste » est encore mal porté. Avec 10,91 %, Yves Blais augmente cependant son score de 2004 où il avait fait 7,32 %

Le score de Didier Garnier, Nouveau Centre, est honorable, 22,06 %, pour un illustre inconnu. Enfin Chantal Barbault, Europe-Ecologie-Les Verts fait 9,42 %.

Elu Député en juin 2012, Yves Daniel laisse le poste de Conseiller Général à Viviane Lopez

 Canton de Rougé : Ballotage favorable à Michel Neveu

Cantonales-Rougé-2011
Premier tour

Michel Neveu (Parti Socialiste) : on l’avait dit en danger face à Catherine Le Hecho, candidate de Droite, soutenue par le maire de Rougé (par ailleurs Président de la Chambre d’Agriculture) et adjointe aux affaires sociales à Rougé. En réalité celle-ci est loin d’être majoritaire dans sa propre commune ! Michel Neveu est en tête dans 4 communes sur 5. La commune de Villepôt, dont le maire était suppléant de Mme Le Hecho, a donné la préférence à celle-ci.

II y a ballottage mais le siège devrait revenir à Michel Neveu dimanche prochain

 En Loire-Atlantique

Le faible taux de participation a éliminé des candidats pour le second tour. En effet la loi impose d’avoir 12,5 % des inscrits pour pouvoir poursuivre. Pour Nort sur Erdre et Raillé, attention, il y aura bien deux candidats au 2e tour. Il faut donc aller voter .... à gauche évidemment pour Patrice Chevalier (Riaillé) et Claudine Hias (Nort sur Erdre) .

Le Parti Socialiste souhaitait faire élire des femmes : ce sera le cas.

La dispersion des candidats, à gauche, a fait perdre des voix : de ce fait la barre des 12,5 % a été difficile à atteindre. Ce fut le cas par exemple à Varades où le socialiste Claude Bricaud n’a recueilli que 22,8 % des suffrages exprimés, talonné par Yves Aubry (Europe-Ecologie-Les Verts) qui a fait 17 %.

Le socialiste Philippe Grosvalet, à St Nazaire, pressenti pour être le futur Président du Conseil Général, devrait passer sans problème le second tour.

Rappelons que le Conseil Général a un rôle très important : action sociale, personnes âgées, insertion, collèges, routes, transports, protection de l’enfance, etc

 Au niveau national : manipulation

Selon les résultats officiels du ministère de l’Intérieur portant sur près de 99% des bulletins dépouillés, le Parti socialiste est arrivé en tête du premier tour des élections cantonales avec 25,04% des voix, l’UMP en seconde place avec 17,07%, talonné de près par le Front national qui réalise le score historique de 15,18%. Le Front de gauche recueille plus de 9% et Europe Ecologie-Les Verts 8,28%. Un scrutin marqué par une abstention record de 55%.

Mais le ministre de l’intérieur, lui, fait des additions étranges : pour lui, la majorité présidentielle obtient 32,45 %, contre 25 % au PS. En effet, une bonne part des candidats de l’UMP à ces cantonales avait choisi de ne pas arborer les couleurs du parti, quelque peu en difficulté dans l’opinion. Et parmi eux beaucoup ont été jusqu’à ne pas s’investir à l’UMP, mais en tant que « majorité présidentielle », voire d’un nom de parti local, regroupé par le ministère sous l’appellation « divers droite ». De fait, les candidats « majorité présidentielle » obtiennent 5,53 %, et les divers droite 9,52 %. En additionnant à ces deux chiffres celui de l’UMP, on obtient environ 32 %.

Mais alors, il faut ajouter au PS les scores d’Europe Ecologie-Les Verts (8,2 %), des Radicaux de gauche (1,5 %), d’une bonne partie des « divers gauche » (5,2 %) et dans certains cas des communistes (7,99 %). En faisant ces totaux, on a une gauche nettement plus élevée, qui parvient à 39 % environ.

Le ministre de l’intérieur, Claude Guéant,
en oubliant de faire le total de gauche, réalise donc une manipulation qui dénote la panique du pouvoir en place qui vient d’enregistrer une de ses plus lourdes défaites historiques.

Pour le second tour, l’UMP n’appelle pas à faire barrage au Front National. Les dirigeants du PS Martine Aubry, d’Europe Ecologie-Les Verts Cécile Duflot et du PCF Pierre Laurent ont appelé ensemble, dimanche soir, au rassemblement de la gauche pour le deuxième tour des élections cantonales, afin d’« amplifier » leur victoire et contrer le FN  . « parce que la France a besoin d’être unie autour des valeurs de la République », a déclaré Mme Aubry,

« Le pays traverse une grave crise politique et démocratique », a de son côté lancé Pierre Laurent, accusant le gouvernement d’avoir « joué aux apprentis sorciers avec le FN   »

Cantonales-Derval-2011

Ecrit le 28 mars 2011

 Deuxième tour, Michel Neveu élu

Cantonales 27 mars 2011

Au deuxième tour des cantonales, sur le canton de Rougé, il y a eu 1,4 % de votants en plus et quelques bulletins nuls en moins. Au total 40 suffrages exprimés de plus. En y ajoutant les 198 voix des trois candidats éliminés à l’issue du 1er tour, cela faisait 238 voix à répartir. Michel Neveu en a recueilli 209 et Catherine Le Hecho 29 seulement. Cette dernière a même perdu quelques voix à Noyal et Soulvache. Le résultat du vote est donc sans appel. Michel Neveu (Parti Socialiste) a fait mieux qu’au 2e tour de 2004 (60,9 % au lieu de 55,1 %). Catherine Le Hecho a fait moins que Jacques Lemaître (39,1 % au lieu de 44,9 %). Quand on voit que, à Rougé, où elle est adjointe aux affaires sociales, elle n’a gagné que 20 voix là où Michel Neveu en a gagné 99, elle devra se poser quelques questions.

En Loire-Atlantique, Philippe Grosvalet est réélu à St Nazaire. Il devrait être élu Président du Conseil Général jeudi 31 mars. Globalement la gauche perd quatre cantons (Nort-sur-Erdre, Paimbœuf, Varades et Vertou), dont trois au profit de la droite, et gagne un canton … au détriment des écologistes. Visiblement, l’affrontement avec Europe Ecologie-Les Verts, notamment autour de la question de l’aéroport Notre Dame des Landes, a laissé et laissera des traces.

Au niveau national, le bloc de gauche (PS, DVG, Front de gauche, PRG, Europe écologie Les Verts) obtiennent 49,9% des suffrages exprimés, la majorité présidentielle 35,87% et le FN   11,56%. Ce dernier emporte ses deux premiers cantons. Cette poussée du Front National est inquiétante.