Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Chronique en gallo : rien que des menteries

Chronique en gallo : rien que des menteries

Ecrit le 6 avril 2011

 Le temps des menteries

Toute la dreute, après les cantonales calamiteuses, penseu que Sarko n’éteu pu leur meuilleur candidat pour 2012 mais y zéteu tous obligeu de déclareu à coup de trompette que c’éteu le pu biauw, le pu gaganwt. La gauwche feuzeu mine d’y craire car elle éteu sûre qu’y sereu battu. Si y aveu hein-ne primaire à dreute, la gauwche ireu voteu pour lu (et mutatis mutandis comme direu les gallo-romains du bas moyen-âge, la dreute votereu pour Ségolène ou Marine La Peine)

Sur le débat laïqueu, y a que des granwds mentous : Copeu écriveu que c’éteu pour défend’ les musulmans qu’il aimeu tanwt. Les hauwts reuligieux qu’éteu ben sûrs que leur reuligion éteu teurjous la pu belle défendeu la laïciteu qui metteu tout le monde paraïlle…sauf quanwd y sont dominanwts ou qu’y zont des bons lobies.

Pour la Lybie, çeusses qui vouleu la téte du Kadafou ne penseu qu’à ses sous et son peutrole et se fouteu ben de la vie des civils. Cheu le Cabot, c’éteu le cacao !

Le Japon qui saveu pourtanwt ce qu’éteu le nucléaire a confieu à des capitalisses incapables ses centrales explosives : la terre et les zhumains qui en vivent et les ouveurieux irradieux devreu s’en souvenir longtemwps. Mais les profitous s’en fouteu, yeu et vont vivre dans les paradis fiches co.

Je ne parle pas des zenglishs qui protesteu dans la rue mais pas dans la Citeu qui ramasseu leurs marrons. « ‘On dit’ est souvent un granwd mentou »

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 13 avril 2011

 Saleteu de guereu

Toutes les guéres, c’éteu paraïlle : on parteut en chantanwt, la fleur au fusil ! ça va dureu quéques jours, quéques zheures ; on va éviteu des morts ! Et pis, ça dureu, ça dureu et les morts augmenteu et les massacres et la fin s’éloingneu ! Ainsi l’Algérie, l’Afghanistan, l’Irack, la Lybie, la CI sans A ou avec A. C’éteu hein-ne calamiteu ! …méme pour not’chef de guére, le Maréchal Sarko pathe qui ne monteu même pas dans les sondages.

Pendanwt ce temps-là, l’éCopé et le Gué-hant s’amuseu avec l’Islam éclopeu, l’immigration à réduire pour donneu le pain et le boulot des poubelles et des maçons aux bons Français de souche qui vouleu de la brioche. Ou ferrailleu avec le Pé S.O.S. qui sorteu son Programme Seurieu et Pas Si bête que ça, qui organizeu des Primaires Sans fautes qui feuzeut honte à l’hUMourPeu qui n’a qu’un CDD, un Candidat de Droit Divin.

« Ne crois pas de l’hiver avoir atteint la fin
Que la lune d’avril ait accompli son plein »
Pourtanwt les arbres fleurisseut, les fraises rougisseut, Aimé Césaire éteu plaqueu au Panthéon par son affreux contraire, les textes circuleut pour analyseu not’déclin et appeleu à changeu de « VOIE » avant qu’y soiye trop tard.
 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu



Ecrit le 18 avril 2011

 N’en j’tez pu !

N’en j’tez pu ! Y a quéques temps, le refrain éteu : pour 2012, y a pas de projet, y a pas de candidats sérieux ! Anneu, y aveu un programme qui sorteu par jour avec un nain carnant son projet (ou plusieurs nains)…et ça défileu dans les radios et les teuleux. Ma Rine et Mes Lanchon aveu commençeu deupé longtemps et v’là Bourre Lot qui se décoiffeu de l’hUMeuPeu, le Pé Sauve tout avec ma Ségo et son ex-Hollande, la Jolie Eva, mon Hulot et son Houx Chou aïe ah, Vil Pain et son reuveunu citoyen, un gouvernement et des régions serreux … et ben d’auwtes qui vont sortir du bois.

Mon Sarko qu’a sauwveu le Ouate à rats de la Côte d’Ivoire et s’enlizeu chez Cada Fi et dans les sondages a déclareu qu’y voiyeu et senteu ben 2012. ; ça veut dire que les tirous de cartes et les zastrologues ont vu son étoile brilleu pour longtemps dans les deux zémisphères.

Finies donc les zoligo-rchies, les ploutocraties, les deux mots craties et vivent les nanar-chies et les pluri-craties ! …et la poésie surtout !
« Je suis avril le plus jolys
De tous en honneur et vaillance
Car nous fusmes tous affranchis
En mon temps par un coup de lance,
Par la saincte digne souffrance
De Dieu qui le monde créa
On doit en avoir souvenance
Car en mon temps ressuscita » 1496

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 28 avril 2011

 Conversion pascale et sons de cloches

 
Mon Sarko serait-t-y en train de tourneu sa peutite veste ? Jusqu’anneu, il éteu l’ami des riches, des patrons qu’il inviteu au foutriquette, dispenseu d’impôts, feuzeu la politique du meuh def…et il en éteu fier ! Et v’la qu’asteure y tapeu su les patrons pire que not’ postieu qu’on entendeu pu. Y veut partageu les sous enteur les rentieux et les ouveurieux, faire donneu des primes, certain-nes obligeux et d’auwtes au bon cœur des peutits patrons ; ça occupeu les meudias : comben vont l’avaïye et comben de sous ? Mais il a oublieu qu’il éteu un gros patron et, lu, y bloqueu les salaires de tous ses fonctionnaires qui voteu teurjous mal. Quel bataclan ! ça se chamailleu partout et cheu les salarieux, ça fera deux clans, ceux qui reuceuveu et ceux qui vont se serreu la ceinture.
 
Mon Gué néant en rajouteu en diminuanwt le nombre des travaillous immigrants dont nos zenteurprises ont beuzoin ; là, c’éteu pour niqueu la Marine à la Peine et y nous fâcheu avec nos vaïsins italiens qui n’ont pu où envaÿeu les tunisiens campé duziens. Comme nos centrales nucléaires sont ben sécurizeu comme on le chanwteu partout, c’éteu la sociéteu qu’on va faire explozeu !
 

« le dimanche des Rameaux, compte tes œufs,
le dimanche de Pâques, casse-les en deux,
le dimanche de Quasimodo, brise les vieux pots ! »
 
« Pâques tôt, Pâques tard
Un bon merle a des peutits à Pâques ! »

 
 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu