Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Diverses communes > Des plantes aromatiques à Treffieux

Des plantes aromatiques à Treffieux

Ecrit le 4 avril 2011

Des plantes aromatiques à Treffieux

Treffieux

Eh, les amis, ne confondez pas les plantes aromatiques et les plantes condimentaires. Samedi 2 avril, Fabienne Letertre, animatrice aux Amis de Gruellau, a expliqué la différence. Les plantes aromatiques désignent un ensemble de plantes utilisées en cuisine et en médecine douce pour les arômes qu’elles dégagent, et les huiles essentielles que l’on peut extraire. Les plantes condimentaires ne donnent pas d’huile.

Les lamiacées (basilic, hysope, origan, mélisse, menthe, ..), les apiacées (angélique, coriandre, persil, …), les amaryllidacées (ail, ciboule, oignon, …), les astéracées (estragon, pissenlit, …) et les poacées (citronnelle, orge, blé …). C’est pas poétique, ça ?

Il faut apprendre ensuite à faire du bouturage (simple, en crossette ou à talon), du bouturage de racines, du bouturage de feuilles, ou du marcottage ou des divisions, si on veut multiplier les plantes. Quand le temps est passé, quand la récolte est faite, on passe à la conservation. On peut mettre des pétales de roses, pour parfumer du sucre. On peut mettre sarriette, thym pour parfumer du sel. On peut faire des bouquets suspendus pour sécher le laurier (mais pas la menthe), on peut construire une claie de séchage pour de multiples plantes qu’il faut retourner deux fois par jour. Attention au grillage de la claie : que des fibres neutres, sans produits chimiques !

Quand la plante est devenue friable, on peut la réduire en poudre et conserver dans des petits sacs en papier kraft double. Ou dans des bocaux en verre mais à condition de ne pas être à la lumière directe du soleil.

Treffieux-2

Bon, c’est pas tout ça. Il faut planter maintenant : à l’initiative   d’Annie Philippot et d’Elodie Retailleau, des carrés ont été installés à Treffieux, derrière la Maison du Temps libre, pour ceux qui voudront cueillir une plante pour leur cuisine et pour ceux qui voudront faire des boutures.