Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Général, Conseil Régional > Conseil Régional > Les Pays de Loir... rien

Les Pays de Loir... rien

Ecrit le 11 mai 2011

Pays de Loire … rien

On sait que la Région Pays de Loire a été constituée de façon arbitraire, notamment en amputant la Bretagne Historique du département de Loire-Atlantique. Depuis, la Région se cherche une légitimité. Ou bien en essayant de récupérer la bonne image de la Bretagne, ou bien en se raccrochant au «  Val de Loire ». Mais là, ça coince.

L’UNESCO a classé en 2000, le « Val de Loire » au Patrimoine mondial, délimitant le périmètre qui peut utiliser cette appellation. Nantes n’en fait pas partie.

Mais la Mairie de Nantes, propriétaire du Château des Ducs de Bretagne, et la Région des Pays de la Loire, hostiles à l’identité bretonne du département de la Loire-Atlantique, ont utilisé abusivement l’appellation « Val de Loire » dans les documents touristiques et historiques

Déjà, le 24 juillet 2009, interpellée par trois associations bretonnes, la Direction du Patrimoine de l’UNESCO, avait confirmé que le château des Ducs de Bretagne à Nantes, et les vins du Pays Nantais, ne font pas partie du « Val de Loire ».

On pouvait penser que la mise au point de l’UNESCO aurait suffi.

Mais cette fois-ci ce sont les châteaux de la Loire, et les grands sites du « Val de Loire », qui ont été la cible des manipulateurs. Le château des Ducs de Bretagne à Nantes s’est retrouvé dans les châteaux de la Loire, et le site classé par l’UNESCO a été étendu jusqu’à la mer, sans aucune autorisation.

L’UNESCO vient d’être interpellée sur ce nouveau détournement politique du site classé, et cette fois-ci, par un courrier du 21 avril 2011, l’Organisation confirme demander à la délégation permanente de la France auprès de l’UNESCO de bien vouloir remédier à cette situation, financée avec de l’argent public. A terme, c’est le classement du site « Val de Loire » au patrimoine mondial qui risque d’être perdu, si la Mairie de Nantes et la Région des Pays de la Loire persistent à falsifier l’histoire pour redessiner les limites de la Bretagne et assimiler les habitants de la Loire-Atlantique.

Le 18 juin 2011, les habitants des cinq départements bretons (Finistère, Côtes d’Armor, Ille-et-Vilaine, Loire-Atlantique, Morbihan) ainsi que tous ceux qui aiment la Bretagne sont invités à venir à Nantes, pour réclamer l’arrêt de cette politique mensongère et demander la réunification administrative de la Bretagne.

(Communiqué de Bretagne-réunie : www.bretagne-reunie.org)