Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Général, Conseil Régional > Conseil Départemental > Conseil Général : commission permanente d’avril 2011

Conseil Général : commission permanente d’avril 2011

Ecrit le 25 mai 2011

Commission permanente du 14 avril 2011

 Aides aux agriculteurs

Subvention à un jeune agriculteur s’installant en « vaches laitières » à St Julien de Vouvantes.
Subvention de 20 000 €uros à l’association « Manger Bio 44 » dans le cadre de circuits de consommation de proximité. Subvention de 35 000 € à l’Union des CUMA de Loire-Atlantique. Et puis 18 000 € pour la Foire de Béré et 2250 € pour le comice agricole du canton de Derval.

 Tourisme   et culture

Subvention de 74 000 € pour la création d’un gîte rural « Tourisme   et handicap » à La Grigonnais (12/15 lits) pour un montant subventionnable de 300 787 € - et 2000 € pour « Accueil paysan » et 2000 € pour l’association « Parcs et jardins » (des jardins privés ouverts toute l’année).

Subvention de 10 800 € à l’association culturelle bretonne pour le Festival Anne de Bretagne.

Subvention de 8556 € au cinéma Le Nozek   qui s’équipe en projecteur numérique.

Subvention de 1500 € à une association du Grand Auverné pour l’organisation d’un tournoi de Bowling les 20-23 octobre 2011. Et de 3300 € pour des concours de poneys à Châteaubriant.

 Planning familial

Le Conseil Général reconduit les subventions accordées en 2010 pour le Planning Familial : 92 260 € pour celui du Centre hospitalier de Châteaubriant

 SOS femmes  

Le Conseil Général est conscient des difficultés de trésorerie que rencontre « SOS Femmes   » à Châteaubriant et des efforts qui ont été faits : diminution de 3 h/semaine de la durée du travail, non-remplacement d’une salariée en congé de maternité et vigilance maximum sur les dépenses de fonctionnement. Les réductions budgétaires ont conduit à n’héberger que deux familles au lieu de trois, à ne faire un dépannage gratuit que d’une nuitée au lieu de deux, et à réorienter les femmes vers SOS Nantes. Les écoutes téléphoniques sont réduites, de même que l’accueil collectif, les enfants ne sont plus pris en charge pendant les rendez-vous des femmes, le local est fermé le mercredi. Malgré cela l’association a connu un déficit de 14 000 € en 2010. L’association réfléchit à une possible mutualisation avec d’autres structures.

En même temps, on observe un risque de désengagement des finances de l’Etat qui, pour autant, souhaite un maintien de l’hébergement des personnes en situation d’urgence sur notre territoire ! La Caisse d’allocations familiales accorde 10 000 €. Le Conseil Général, lui, ne diminue pas sa subvention (23 384 € en 2011, comme en 2010) et accorde une subvention exceptionnelle de 10 000 €.

 Chantiers d’Insertion

Le Conseil Général renouvelle, pour 2011, le financement des chantiers d’insertion en accordant 4139 € par poste (identique à 2010). Les chantiers ont accueilli 1146 personnes sur 692 postes et 332 jeunes sur 131 postes. Le Conseil Général souligne les points suivants :
– Baisse des sorties-emploi par rapport à 2009
– Problèmes de santé des personnes sur la majorité des chantiers, ce qui constitue un frein majeur pour l’insertion (aptitude au travail) ; des difficultés de mobilité importantes en milieu rural et de logement en zone urbaine
– Une incertitude financière puisque les très fortes restrictions budgétaires imposées par l’Etat empêchent tout démarrage de nouvelles activités et impactent même le fonctionnement de l’existant.

Pour 2011, le Conseil Général accorde à l’association ACPM   les mêmes montants qu’en 2010 : 70363 € pour le public RSA   (17 postes) et 20 695 € pour le public jeunes (5 postes).

Par ailleurs le Conseil Général fait cadeau de quatre véhicules Peugeot 106 à l’association Les Eaux Vives pour prêt à des bénéficiaires du RSA   ou pour maintien d’emploi.

 Soutien à la création d’entreprise

L’association BG Ouest assure l’accompagnement des créateurs ou repreneurs d’entreprises mais son action en 2011 va être touchée par la diminution des crédits alloués par l’Etat. Le Conseil Général lui accorde 99 000 € (comme en 2010).

L’ADIE (association pour le droit à l’initiative   économique) est spécialisée dans le soutien des créateurs d’entreprise les plus défavorisés. Elle finance spécifiquement des personnes qui ne peuvent prétendre à un prêt bancaire. L’an passé, 60 % des créateurs financés étaient bénéficiaires du RSA   socle (c’est-à-dire sans aucune activité). Le Conseil Général lui attribue 89 000 € (comme en 2010) et 1000 € pour la semaine du micro-crédit (6-11 juin 2011).

 Jeunes travailleurs

Les foyers de jeunes travailleurs sont des partenaires privilégiés du Conseil Général dans le cadre du logement des jeunes et de l’accompagnement vers l’autonomie et l’insertion. Le Conseil Général accorde 10 850 € à l’association gérante du foyer de Châteaubriant (même montant qu’en 2010)

 Education populaire

Le Conseil Général accorde 1800 € à l’association Rencontres   pour la mise en place d’un atelier Rap   (écriture, enregistrement, production d’un CD) pour des jeunes de 13 à 19 ans.

 Formation

Collèges : le Conseil Général consacrera 23 920 € TTC pour des travaux d’adaptation du collège de la Ville aux Roses à Châteaubriant sur le réseau de chaleur bois de la ville.

Le Conseil Général accorde 18 545 € à la Maison Familiale Rurale de Châteaubriant et une prime à un apprenti de Châteaubriant. Pour contribuer à l’apprentissage de la langue française, le Conseil Général accordera un dictionnaire à tous les élèves entrant en 6e ou 6e SEGPA et lance un appel d’offres à ce sujet.

 Aide à l’habitat

Subventions à des propriétaires de Soudan, Châteaubriant, Derval, Marsac sur Don, Noyal sur Brutz, Sion-les-Mines, Vay, Saffré, Nozay, Issé, Lusanger, Abbaretz, Juigné des Moutiers, Jans, Moisdon la Rivière, Rougé, St Vincent des Landes - mais aussi une « écoprime » à Une Famille un Toit pour ses projets de Treffieux, La Chapelle Glain et Vay.

 Environnement

Subvention aux communes de Puceul et Treffieux, en matière d’assainissement, dans le cadre des contrats de territoires.

… et aux Amis de Gruellau pour l’animation et la valorisation du site de Gruellau.


Ecrit le 1er juin 2011

 IDEE Pays de Loire

La crise a justifié une mobilisation forte et spécifique de la Région Pays de Loire en 2009 afin de permettre aux entreprises de passer le cap, d’anticiper la reprise et ainsi de préserver l’emploi. Aujourd’hui, la question du financement reste centrale en particulier pour les PME. Pour apporter une réponse cohérente, la Région lance un nouvel outil à vocation offensive sous la forme d’un fonds régional de co-investissement doté de 5 M€, destiné aux PME de moins de 50 salariés prioritairement, ainsi qu’aux jeunes PME innovantes.

IDEE Pays de Loire est née. Pour en savoir plus :
http://www.idee.paysdelaloire.fr/
idee@paysdelaloire.fr - Tél.02 28 20 56 41