Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Entreprises > ABRF, ABRFI > Eclaircie aux ABRF

Eclaircie aux ABRF

Ecrit le 17 août 2011

 De meilleures perspectives pour les ABRFi

Une réunion de travail s’est tenue lundi 11 juillet 2011 à Nantes entre représentants du Conseil Régional des Pays de la Loire et de l’Etat. L’enjeu : donner des contre-garanties, d’un montant compris entre 2 et 3 M€, aux banques pour qu’elles acceptent de prêter au constructeur de wagons de fret les fonds de roulement lui permettant d’honorer ses commandes. Selon Ouest-France du 13/08, les ABRFi disposeraient maintenant des 7,5 millions d’euros dont ils avaient besoin et auraient désormais un carnet de commande rempli jusqu’en juin 2012.

La CTC, filiale de la SNCF, envisage de passer commande d’environ 300 wagons céréaliers. Deux candidats français sont en lice pour répondre à cet appel d’offres : AFR (Douai) et ABRF (Châteaubriant). Les ABRF espèrent aussi obtenir la commande de 200 wagons porte-ballast. « L’objectif est de sortir plus d’un wagon neuf par jour à compter du mois de novembre » dit le directeur Eric Vinassac en souhaitant récupérer la quarantaine de salariés « prêtés » à diverses entre-prises de la région.


Note du 9 juin 2012

 Nouvelles inquiétudes

Les ABRF s’inquiètent à nouveau

Pourront-ils bénéficier du Fonds de modernisation des entreprises ferroviaires ?