Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Général, Conseil Régional > Conseil Départemental > Conseil Général - commission permanente de septembre 2011

Conseil Général - commission permanente de septembre 2011

Ecrit le 2 novembre 2011

 Commission permanente de septembre 2011

JPEG - 101.6 ko
Dotation aux clubs sportifs

Aide aux clubs pour la formation de leurs cadres bénévoles : 70 € à l’amicale Laïque de Châteaubriant, même chose à Châteaubriant-tennis de table, 300 € au club nautique castelbriantais,60 € à l’espérance sportive de Rougé, 90 € à Nozay-Omnisports.

Randonnée : 750 € attribués à la Com’Com’   du Castelbriantais pour l’aménagement de sécurisation du sentier « La lande du Don » (soit 70 % de la dépense engagée).

Base nautique d’Abbaretz : dans le cadre de son appel d’offres, le Conseil Général a retenu l’entreprise Delaunay pour charpente bois et bardage bois, et l’entreprise Alexen pour plomberie-ventilation - et pour l’aménagement du carrefour « Le Poteau » à Lusanger c’est Sauvager TP qui emporte le marché.

Dans tous les marchés publics, le Conseil Général inscrit une clause d’insertion qui a permis de donner 137 720 heures de travail depuis 2006 - dont, pour l’année 2011, 12875 heures données à des établissements d’aide par le travail et à des chantiers d’insertion.

La commune de Châteaubriant, et la Com’Com’   du Castelbriantais seraient bien inspirées d’en faire autant ! Par exemple les « gabions » de la place de la Motte auraient pu être réalisés par l’ACPM  .

 Boulot

Une « associatioon intermédiaire » est un outil d’insertion par l’activité économique. Son rôle est d’évaluer les compétences des personnes, de leur trouver des heures de travail et de favoriser le retour à l’emploi. Le Conseil Général reconnaît que ces associations ont des difficultés financières « qui risquent de s’accentuer avec le désengagement de l’Etat de - 34 % ». C’est pourquoi le Conseil Général propose d’accorder aux structures le même financement qu’en 2010 et d’augmenter de 12,77 % le nombre de mises à disposition octroyées. De plus, en raison de la cessation d’activité de l’association Activa, le montant qui lui avait été accordé en 2010 a été réparti entre trois associations : ACPM  , Semes et Inseretz. L’ACPM   a eu une petite augmentation de son activité suite à des mises à disposition sur les travaux du tram-train.

 Les NTIC pour les mémés

Pour réduire la fracture informatique, même dans les maisons de retraite, le Conseil Général offre un équipement à la Mapa de Châteaubriant, à la Résidence du Don à Issé, en assurant l’assistance et la maintenance pendant 5 ans, à condition que ces établissements s’engagent à organiser des actions d’animation et d’accompagnement des résidents. Les autres maisons de retraite du Pays de Châteaubriant   ne se sont pas déclarées intéressées. Dommage !

 Fleurs

Dans le cadre du concours Fleurs et Paysages, les communes de Treffieux et Marsac sur Don reçoivent un premier prix. Des habitants d’Issé, Treffieux, Moisdon, Soudan, Jans, Mouais, aussi, pour maison avec jardin, ou ferme fleurie.

 Habitat

Des aides pour l’amélioration : à Abbaretz, Rougé, Issé, St Aubin des Châteaux

 Développement culturel

Le projet culturel du territoire de la Com’Com’   de Nozay a été approuvé par le Conseil Général qui accorde une subvention de 18 000 € pour l’aide à la professionnalisation d’un poste de bibliothécaire intercommunal et 16 875 € pour la mise en œuvre d’un projet autour du spectacle vivant. Rappelons que ce projet se décline selon 4 axes :
– permettre aux habitants d’avoir accès à une offre de spectacle vivant de qualité
– donner la possibilité, aux enfants et aux jeunes, de s’inscrire dans des parcours artistiques et culturels en milieu scolaire
– établir un projet patrimonial
– développer la lecture publique et faire des bibliothèques un lieu de vie dans chaque commune

Pour l’aide aux écoles de musique, le Conseil Général accorde à la Com’Com’   du Castelbriantais : 39 161 € (pour le fonctionnement du Conservatoire  ) et 1250 € pour l’aide au développement des pratiques amateur et collectives. Il accorde aussi 900 € à « Poly Sonnerie » d’Abbaretz.

 Réseau de chaleur

Le Conseil Général s’est engagé pour le développement durable et a mis en place un plan d’actions solidaires « agenda 21 ». C’est pourquoi il a étudié le réseau de chaleur de Châteaubriant : « un impact environnemental très favorable avec une large diminution de la production des gaz à effet de serre ».

Il a donc demandé le raccordement du collège Robert Schuman et du Collège de la Ville aux Roses à ce réseau ce qui « offre l’avantage d’une meilleure sécurité d’approvisionnement, et des charges techniques et administratives d’entretien et de maintenance très diminuées puisqu’elles sont reportées sur le gestionnaire du réseau ». Travaux en cours de réalisation.