Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Diverses communes > Fercé : coeur de bourg, coeur de vie

Fercé : coeur de bourg, coeur de vie

Ecrit le 9 novembre 2011

Fercé, un demi-millier d’habitants. Le centre-bourg avait bien besoin de rénovation. Les municipalités précédentes, qui avaient construit l’école et la station d’épuration, n’avaient pas eu les moyens de le faire.

La municipalité élue en 2007 s’est lancée courageusement, « malgré un contexte économique difficile » car il lui fallait absolument maintenir l’unique commerce et attirer des habitants pour pouvoir maintenir l’école. Un triple défi a donc été relevé : rénover le commerce, installer un espace culturel, aménager le centre-bourg.

PNG - 259.1 ko
Espace vert

Le commerce multi-services propose désormais l’alimentation générale, dépôt de pain, de charcuterie et de gaz et un bar-tabac où, sur réservation, il est possible de prendre un repas. La commerçante n’a pas les deux pieds dans le même sabot ! L’ouverture du commerce est assurée depuis la place de l’église et depuis le parking. Un accès handicapé a été réalisé.

La bibliothèque

L’aménagement du centre bourg a débuté en juin 2010 avec installation d’un nouvel éclairage public, effacement des réseaux électriques, dallage du sol, réfection des rues, création de parkings, rénovation de l’abri-bus/WC où le mur du fond a été percé pour assurer un accès rapide sous le vieux préau qui jouxte la bibliothèque. Avec quelques espaces verts, c’est bien beau. Un peu trop de goudron peut-être.

JPEG - 161.7 ko
Bibliothèque

La bibliothèque intercommunale a été réalisée dans un ancien bâtiment (architecte Gilbert Masson). Vaste, claire, avec accès handicapé bien entendu, elle dispose d’une grande salle et d’une autre plus intime. L’espace vert à proximité pourra peut-être inciter à des animations-lecture en extérieur.

Le maire Noël Jouan a évoqué le coût des travaux : près de 860 000 € HT   avec des subventions de 80 % environ dont 359 000 € du Conseil Général, 148 500 € de la Région Pays de Loire et 100 000 € de la réserve parlementaire de Michel Hunault. La secrétaire de mairie a bien travaillé pour coordonner tout cela !

Alain Hunault a rappelé que la bibliothèque fait partie du réseau intercommunal (100 000 livres, avec des dépenses de 70 000 €/an) - Hervé Boscher a signalé que le financement du Conseil Général a été apporté par deux dispositifs de solidarité : le fond d’aménagement communal et le Contrat de Territoire qui profitent surtout aux communes de petite taille.

Enfin Michel Hunault a rappelé que le Parlement a maintenu la clause de compétence générale jusqu’en 2015 pour les communes de moins de 3500 habitants et les intercommunalités de moins de 50 000 habitants, ce qui leur permet de bénéficier de financements croisés (par exemple Région et Département).


NOTES:

Ndlr : Ce n’est pas évident de réaliser des travaux dans une commune de 500 habitants ! Depuis 30 ans, des évolutions importantes sont cependant à y noter :
– création d’un ramassage scolaire
– acquisition d’un terrain et réalisation d’une station d’épuration
– tout à l’égout
– viabilisation d’un lotissement (16 maisons)
– construction d’une école primaire (d’une grande luminosité) inaugurée en 1994. A l’époque Fercé était la plus petite commune de Loire-Atlantique à avoir une école neuve
– plateau sportif aux normes
– local commercial (devenu bibliothèque en 2011) - avec logement T4 à l’étage (actuellement inoccupé)
– refonte intégrale d ela boulangerie (devenue maintenant : épicerie-bar multi services)
– rénovation de la place de l’église avec création d’un parking
– acquisition d’une maison particulière pour en faire la mairie
– etc ...