Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Associations diverses et partis politiques > Restau du coeur > Resto du coeur : la générosité permanente

Resto du coeur : la générosité permanente

Ecrit le 30 novembre 2011

Le Centre de Châteaubriant compte une cinquantaine de bénévoles qui reçoivent les personnes accueillies dans les meil-leures conditions (mais manque de bénévoles pour faire « la ramasse » et le tri, les lundi, mercredi, vendredi et samedi)

Pendant l’inter-campagne (du 1er avril au 25 novembre 2011), le Resto du cœur a accueilli 105 familles (92 en 2010, soit + 15 %) - soit 219 personnes (229 en 2010, moins de personnes par famille car plus de célibataires) et 14 bébés (10 en 2010).

19 806 repas ont été servis (8932 en 2010), et il faut y ajouter 3794 repas en dépannage soit 23 600 repas.

Pourquoi cette différence par rapport ȧ l’année passée ?

  • l) au cours des 30 semaines de distribution de cet été, les personnes inscrites venaient ȧ la distribution plus réguIièrement que l’an passé. Le nombre total de personnes servies a été supérieur de 18 % par rapport ȧ l’été 2010. (en 2011 : 3088 personnes servies et en 2010 : 2617)
  • 2) Ies Restos du Cœur ont attribuė des colis de dépannage ȧ des familles dont les ressources se situaient en dessus du barème d’été, mais au-dessous du barème d’hiver.

 Catégorie des familles

Sur de petits chiffres, les pourcentages n’ont guère de signification. Les responsables du Resto du Cœur notent seulement une augmentation importante des jeunes de 18 à 30 ans. « Certains sont parfois rejetés par leur famille qui ne peut plus ou ne veut plus les prendre en charge. Ils se retrouvent alors dans des logements sociaux, l’APL couvre le loyer mais ils n’ont aucun autre revenu puisque les jeunes de moins de 25 ans sans enfant n’ont pas le droit au RSA   ».

37 jeunes 18-30 ans en 2010
61 jeunes 18-30 ans en 2011

Les personnes accueillies viennent de Châteaubriant (64 %) mais aussi de Soudan, Erbray, La Meilleraye, Issé, Lusanger, Moisdon, St Vincent, St Aubin, La Chapelle Glain etc. Châteaubriant soutient l’activité avec des aides techniques et financières. St Vincent et St Aubin des Châteaux apportent des subventions. Le Resto de Châteaubriant lance un appel à toutes les municipalités des autres communes « Nous avons besoin d’aide pour accueillir les personnes en difficulté que la crise accable de plus en plus ».

 Accueil chaleureux

PNG - 188.3 ko
Jeannette Châlon, Christian Thomy, Lydia Jolly, Renée Terrien

Les bénévoles du Resto de Châteaubriant assurent un accueil chaleureux aux personnes accueillies. Au bureau des inscriptions, celles-ci doivent dévoiler leurs difficultés financières, faire connaître leurs revenus et le nombre des personnes à charge pour que les aides apportées soient les plus justes possible.

Une équipe de chauffeurs bénévoles se relaient pour faire « la ramasse » auprès des boulangers et grandes surfaces commerciales de Châteaubriant, récupérant des marchandises en limite de date de péremption. Les établissements Viol donnent de la viande pour Noêl. L’entreprise STVO de St Mars la Jaille fournit régulièrement des escalopes de dinde. « Cette aide des commerçants est fort utile et nous les remercions vivement ». Les collectes de la fin septembre 2011 ont permis de recueillir 3,598 tonnes de marchandises. « Merci à tous, merci aussi aux personnes qui apportent des légumes de leur jardin ! »

 Aide à la personne

Une psychologue tous les quinze jours, un coiffeur et une coiffeuse présents en alternance, douche et vêtements de rechange, lave-linge et sèche-linge, piscine gratuite, entrées gratuites au cinéma, coin enfants, coin bibliothèque, fête de Noël ... les bénévoles s’ingénient à trouver ce qui peut aider la personne. Il n’est pas bon en effet d’être à la fois pauvre et malheureux !

Réouverture le 29 novembre 2011.
Jours de distribution : le mardi et le vendredi de 9 h à 11h30 à l’ancien foirail, rue Quentin Miglioretti à Châteaubriant.

Tél : 02 40 28 36 85 ou 02 40 81 28 04

Le resto cherche des bénévoles pour la « ramasse » et le tri des denrées.