Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Gallo : Cocus et Caucusses

Gallo : Cocus et Caucusses

Ecrit le 4 janvier 2012

 Nettoyage du Nouvel An

Quand on seut qu’on va s’en alleu, on penseu à krouilleu les portes avant de partir. Mon Sarko éteu le meullieur krouillou des portes de l’Etat : y nommeu tous ses copains dans les postes strateugiques. Y va nous souhaiteu la bon-anneuille avec un cadiauw-surprise. Maïye, j’ai rêveu qu’il annonceureu sa reutreute ; quand j’lai raconteu à mes vaïzins, y z’ont ben rigoleu.

L’heure est pourtanwt au nettoyage partout dans le monde. Chez les Coréens du Nord, ça pleureu en chaoeur leur lideul adoreu. En Syrei, la ligue arabe en inspection ne vaïyeu ni les tancks, ni les morts. Les russes vouleu se dépoutineu. Les nigérians se nettoyeu enteur chrétiens et musulmans. Les seins implanteux vont êtes raboteux.

Nos porte-monnaies qu’aveu éteu videu pour les cadiaux de Noël vont êtes laveu avec les zétrennes-augmentation des tarifs et des chômous. On va commençeu hein-ne anneuille toute propre et je vous la souhaite longue et vigoureuse.

« Mieux vaut chariteu plein la main que biens plein le four »

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 11 janvier 2012

 Cocus et Caucusses

On penseu êtes les meullieures avec nos primaires qu’aveu passionneu nos meudias mais v’la les Reupublicains zaméricains qui nous batteu avec leur caucusse de l’eau y a eau. Y pencheu à dreute toute et y voteu pour un modéreu. On va donc s’amuseu jusqu’en novembre et apreuille, on va s’occupeu de la mére Angela.

C’éteu pourtanwt pas mal cheu nous : not’ sale mec n’aimeut pas la parodie de françois et a trouveu une touiteuse très marrante, la Nadine, pour le défend’ becs et ongles et deumandeu des zescuses. Maïye, j’aureu dit d’accord mais quand mon Sarko aureu demandeu pardon à ceului à qui il aveut dit « casse-teu, pauv’con ! » et aux jein-nes qu’y vouleu nettoyeu au car cher.

Dans le match commenceu qui se dérouleu asteure tous les jours, je penseu tout le temps à la scène de Charlot en train de boxeu sur un rythme endiableu avec les meudia-arbitres enteur les deux combattanwts. Les enjeux de la lutte ne nous intéresseu plus : la TeuVéA sociale, le sauvetage de nos enteurprises, la formation des maitres d’école, la monteuille de la pauvreté, des beunéfices du Cac quarante et de l’extrême-dreute cheu nous et dans le monde entieu...

Au bout des caucusses, sera-t-on tous cocus ?

« Janvier pleurant, tout l’an gouttant »

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 18 janvier 2012

 La paix de l’hUe Meuh Peut peu

Ca commenceu à êtes glauque la campagne zélectorale comme la zhivernale : l’hUe Meuh Peut peu beugleu qu’avec le Peu Seut aux manettes, ce sereu la guére ; on seut pas contre qui ... alors que not Sarko-le-pacifique, il l’a promis à Lille à la Martine, vouleu faire ami-ami avec son copain François-le-guerrieu ; Nadine-la-douceur va embrasseu Marine-la-furie ; Fillon-le-Sableu va bizeu la Rachida-la-dati, à Paris ; Carla-la-bruni alleu teunir la main de son « despote-turgescent »(c’est Rambaud, chroniqueur officiel de Nicolas 1er, qui l’appeleu comme ça). On est parti pour la paix des braves.

C’est vraïye que c’éteu pas biauw, la guére : on tueu les journalisses en Syrie, les soldats zaméricains pisseu sur les talibans morts, les ouveurieux sont tueu à Karachi et on saura jameuille pour quels sombres trafics de gros sous.

Les peutites guéguères sur qui travaille le plus enteur les zallemands et les français, qui gagneu le pu en feuzanwt des mioches, ça paraisseu ben dérizoire quand on acheveu de démantibuleu not’ducation nationale, not’ santeu et not’justice pour les keuniauws.

« Les biens veuneu, les biens s’en alleu, comme la fumeu, comme toute chose »

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 25 janvier 2012

 Emaïllerie

Chaque seumain-ne, y falleu choisir dans le fouillis des zeuvènemenwts et des sentimenwts qu’y souleveu ceux qu’on va reuteunir et commenteu : c’éteu ben fatiganwt ! C’éteu chaque jour et à chaque instanwt qu’on aveu envie ou de se mettre en colère, ou de pleureu ou de rigoleu ; ou ben on vaïyeu tout en naïye, ou tout en rose, ou tout en gris ; ou ben on n’espéreu pu rein ou ben chaque matin, on attendeu hein-ne bonne nouvelle, hein-ne surprise, hein-ne régalade ou hein-ne rigolade. Qu’est-ce que je vas sortir de ma cassiette anneu ?

  • - l’espion corse de mon Sarko ou la belle birmane non-violente ?
  • - Le sommet pas social de l’Eulyzeu ou le made pas in France d’Issingeaux ?
  • - Le concordia géant qui sombreu ou le capitaine pas courageux qu’on va jeuteu à l’iauw ?
  • - Le Baïllerou qui appeleu le peuple à la reusistance ou celui qui vouleu l’union nationale ?
  • - Le Hollande qui vouleut la TIPeuPPeu ou ceului qui prometteu la justice fiche cale ?
  • Je m’en vas écouteu les journées de Nanwtes sur « deumain la France » avec des granwds kauwzous et le nouvel obs où je plongeu dans « anneu le monde » avec mon woueb ?
    « Hein-ne chouse faite ne deut rein à hein-ne chouse à faire »

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu