Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCSD-Com’Com’ du Secteur de Derval > CCSD - 2011-2012 > CCSD - petit-déjeuner entreprises

CCSD - petit-déjeuner entreprises

Ecrit le 11 janvier 2012

 Un P’tit dèj très réussi

Petit déjeuner

Forte mobilisation des acteurs économiques du territoire pour le deuxième petit-déjeuner organisé par la Communauté de Communes du Secteur de Derval le 15 décembre dernier. 68 artisans, commerçants, chefs d’entreprise et porteurs de projet se sont retrouvés avec les élus pour discuter de leurs problématiques, enjeux et objectifs communs. Avec une fréquentation en hausse, cette deuxième édition a été l’occasion de revenir plus précisément sur le projet d’aménagement du parc d’activité des Échos, situé sur la commune de Derval aux abords de la RN 137. Les premiers lots, destinés aux PME/PMI seront mis en vente, au plus tard, à la fin de l’année 2012.

Sandrine AIMON a présenté aux participants les activités de la Maison de l’Emploi. L’association soutenue par le Syndicat Mixte du Pays de Châteaubriant   et partenaire du Conseil Général et de Pôle Emploi, a ainsi pu faire connaître son rôle et ses actions, que ce soit dans les domaines de la recherche d’emploi, de la formation, de l’aide sociale ou encore des ressources humaines.

Quatre responsables d’entreprise sont ensuite intervenus, devant un public intéressé et à l’écoute, pour faire découvrir leur activité : Deltacab (installé à Lusanger), Dynamic (installé à Jans), Naturmat’ Distribution (installé à Derval) et Ouest Toiture Solaire (installé à Marsac-sur-Don).

Cette matinée entre acteurs économiques du secteur de Derval sera de nouveau programmée deux fois en 2012 (vers juin et décembre). Diverses thématiques seront proposées aux participants selon l’actualité, la conjoncture, l’évolution du territoire et les interrogations soumises aux élus et aux services de la CCSD   (contact : Olivier MENTEC, chargé de mission développement économique - 02 40 07 08 83).


Ecrit le 11janvier 2012

 Crématorium de Derval

Les membres de la commission d’ouverture des plis de Derval ont récemment rencontré le gérant de la société SOFCO en vue de la gestion et de l’exploitation, par affermage du futur équipement. Il en ressort que l’équilibre financier est trouvé si le prix d’une crémation adulte est fixé à 695 € T.T.C. Le Conseil Municipal, à l’unanimité, demande à ce que le processus de négociation sur la base de ce tarif soit poursuivi.


Ecrit le 15 février 2012

 Des noms pour les zones d’activités

Zones d’activités

La CCSD   (Communauté de communes du secteur de Derval) a décidé de donner un nom à ses zones d’activités, pour faciliter le repérage des entreprises (nombreuses paraît-il) qui souhaitent s’y installer.

Désormais, le territoire de Derval proposera un unique parc d’activités, nommé Parc d’activité des Estuaires, aménagé selon deux espaces (Espace des Échos et Espace du Mortier) et 3 pôles distincts.

– le parc d’activité des Échos est à vocation artisanale, tertiaire et services (43,3 hectares)
– le parc du Mortier est à vocation agro-alimentaire, industrielle et logistique (116 hectares)

 Autres sujets

Un archiviste est mis à disposition de la Com’Com’   de Derval pour faire un inventaire exhaustif des archives et mettre en place un outil de consultation opérationnel. Coût : 8750,70 € HT   pour une période de 9 semaines maximum.

La Maison des Services, située 11 place de l’Église à Sion-les-Mines, est mise à disposition de la CCSD   pour la mise en œuvre de services intercommunaux de proximité. Le rez-de-chaussée du bâtiment y est ainsi occupé par La Poste. Afin de conserver un service postal de proximité et d’encourager une dynamique dans le centre-bourg de Sion-les-Mines, les élus communautaires ont validé la signature d’un bail commercial avec La Poste pour une période allant du 1er avril 2012 au 31 mars 2021.

La construction d’un multi-accueil / relais assistantes maternelles à Derval se poursuit. Sa couleur ne plaît pas à tout le monde. Un élu a parlé de « patchwork » et un autre de « patouillis » ...