Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Diverses communes > La Grigonnais : une chaudière bois

La Grigonnais : une chaudière bois

Ecrit le 2 février 2012

 Actualités

Poursuivons notre petit tour des voeux dans les communes avec, cette fois La Grigonnais. Le maire, François Favry, a souhaité la bonne année à tous sans oublier les nouveaux arrivés. Occasion d’évoquer les grands sujets d’actualité, de présenter les réalisations de l’année écoulée et les orientations de travail et projets pour la période à venir.

« L’année 2011 a connu au niveau international, de nombreuses manifestations rassemblant les dirigeants de la terre entière sur différents sujets qui ne sont pas sans nous interpeller : les G20 et G8 où, au-delà des sourires de circonstance et de l’autosatisfaction affichée par les participants, les questions restent toujours importantes. L’idée que le monde occidental puisse encore diriger seul les affaires mondiales, ou du moins en donner les grandes orientations, se brise sur la réalité de la montée en puissance des pays émergents ».

« La Conférence de DURBAN a vu 80 pays s’engager, (sur les 195 participants), à contrôler leurs émissions de CO², mais sans que ces promesses soient suffisantes pour empêcher l’accroissement des températures moyennes de la planète, au cours de ce siècle. En effet, d’après les modèles et les projections scientifiques, les experts estiment qu’il faudrait limiter le réchauffement à 2 degrés Celsius d’ici 2100 pour éviter que 20 % à 30 % des espèces végétales et animales soient soumises à un risque d’extinction accru »

L’année 2011 a vu « la crise financière résultant d’un endettement disproportionné des pays et de la prédominance des marchés financiers, conduisant à une grave récession, au recul de l’emploi et à la mise en difficultés des jeunes et des séniors, à l’appauvrissement d’une partie de nos concitoyens, et notamment les plus fragiles » a dit François Favry.

 Souci de l’environnement

Face à tous les bouleversements mondiaux, comment réagir ? « Au plan mondial ou national, le cri d’alarme lancé par le mouvement des indignés qui ont en commun un désaveu des citoyens envers la classe politique, la volonté d’en finir avec le bipartisme politique et avec la corruption, ne suffit pas. C’est par un engagement citoyen et notamment l’expression de nos choix dans les urnes, que nous pouvons espérer infléchir ces politiques » ;

Au plan local : respect de l’environnement, aménagement du territoire et développement du vivre ensemble. A La Grigonnais, ces trois thèmes ont été largement développés au cours de l’année 2011

L’environnement c’est :

Chaudière-bois à La Grigonnais


– un projet de chaudière bois-énergie, avec un réseau de chaleur desservant la mairie, le restaurant scolaire, le Mil’Lieu et l’Ecole des Marronniers.
– une étude en cours sur le potentiel de bois-bocage sur la commune
– le diagnostic énergétique sur les équipements d’éclairage public réalisé par le Syndicat d’Electrification de Loire-Atlantique, diagnostic qui va conduire à des premiers travaux de mise en sécurité et d’amélioration du réseau dès 2012,
– la gestion des haies et des espaces verts, le fauchage tardif, l’objectif du zéro phytosanitaire
– la mise en chantier de l’extension du réseau d’assainissement vers la Bactière, dernier quartier du bourg non raccordé avec 30 habitations anciennes,

 Non aux OGM et au Cruiser

Un vœu a été exprimé par le conseil municipal de La Grigonnais le 9 décembre dernier sur l’engagement de fournir des repas en cantine scolaire excluant les OGM, et privilégiant les circuits courts et l’approvisionnement local. A l’initiative   de l’association BRUDED, toutes les communes engagées dans la démarche, procéderont à une signature collective et solennelle de ce vœu, dans les locaux du Conseil Général en février prochain.

Le Conseil Municipal a en outre pris position contre l’usage du pesticide CRUISER, source vraisemblable de destruction des colonies d’abeilles.

 Les projets

Logement
– poursuite du lotissement « Les Landreaux » : la première tranche comportait 31 lots, la seconde en fera 39.
– poursuite du lotissement des Litchis, 75 logements dont 15 collectifs. Avec une répartition des maisons limitant la consommation de terrains, et la création de venelles pour faciliter le cheminement piétonnier ... et le lien social !

Jeunesse
– le projet d’une école publique neuve est toujours en cours. C’est que les effectifs scolaires ne cessent d’augmenter :

1992-1993 101 élèves
2001-2002 150 élèves
2011-2012 227 élèves

– un conseil municipal des jeunes a été réélu pour la période 2011-2013. Il s’est intéressé au ralentissement des voitures à proximité des deux écoles - à la sécurité des piétons (pas de chien errant, svp. « Nous vous rappelons que si vous vous êtes engagés à avoir un animal de compagnie, vous devez en assumer les conséquences ») - aux animations (décorations de noël, concours de canoë, accès pêche pour les enfants et pourquoi pas ... des pédalos ?)

Circulation
– aménagement du giratoire de Pirudel
– aménagement d’un créneau de dépassement sur la route de Blain
– déviation de La Grigonnais pour éviter la circulation intense et dangereuse que l’on connaît entre Nozay et Blain