Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Pays de Châteaubriant > Syndicat mixte du Pays de Châteaubriant - après 2003 > Déchets ménagers, SMPC, SMICTOM, SICTOM > SICTOM : du compost ?

SICTOM : du compost ?

Ecrit le 28 décembre 2006

Le 27 novembre 2006 le ministère de l’Ecologie et du Développement durable, et l’ADEME, ont lancé un plan développement du compostage. Il vise à réduire la part de déchets mis en décharge ou incinérés.

Chaque Français produit aujour-d’hui 360 kg d’ordures ménagères par an. Sur ces 360 kg, 290 kg finissent en décharge ou sont incinérés. L’objectif est que les quantités orientées vers la mise en décharge et l’incinération passent à 250 kg par habitant et par an dans 5 ans et à 200 kg par habitant et par an dans dix ans.

Le compostage est un des moyens les plus évidents pour cela. Il permet de produire un amendement de qualité, gratuit et naturel pour la terre de son jardin. Il renforce le stock d’humus dans le sol et améliore sa fertilité. Il favorise ainsi la vie du sol.

L’ADEME soutiendra l’acquisition de composteurs domestiques. Elle réalisera aussi un kit « collectivités » comprenant, au-delà du soutien financier, des outils d’animation, de communication et une offre de formation pour les élus, les techniciens et les « maîtres composteurs » afin d’aider les collectivités à mener des opérations collectives de promotion du compostage domestique.

L’objectif est de convertir 100 000 foyers de plus par an au compostage. (soit 3 fois plus que maintenant).


Ecrit le 28 avril 2010

Maison du compostage

A Rezé, Paris ou ailleurs, des expériences de compostage des déchets putrescibles sont tentées avec succès au pied des immeubles collectifs. La quantité de biodéchets produite par foyer, qui pourrait ainsi être détournée de la poubelle verte à ordures ménagères, est estimée entre 50 et 70 kg par an … et en plus cela pourrait donner du travail à l’atelier-bois de l’ESAT   de Châteaubriant ou de Vay.