Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Politique générale > Nicolas et Carla : Des gens trop modestes

Nicolas et Carla : Des gens trop modestes

Ecrit le 14 mars 2012

 Modestie

« Nous sommes des gens modestes » a dit Carla Bruni-Sarkozy en marge de l’émission télé de son mari, le 6 mars 2012. Il perçoit cependant une indemnité confortable (21 026 € bruts/mois au 1er juillet 2010). Certes très inférieure aux salaires des footballeurs-vedettes !

Selon le député René Dosière, la Pré-sidence de la République a des frais très importants : le Président passe 24 heures par semaine en vol, le nombre de véhi-cules est passé de 55 (sous Chirac) à 121, le montant des sondages a explosé (500 000 euros sous Chirac et 2,2 millions sous Sarkozy alors même que celui-ci dit qu’il ne les regarde jamais), les forces de sécurité mobilisées à l’occasion des dé-placements présidentiels de N. Sarkozy (coût 450 000 € par déplacement) sont sans commune avec la période Chirac (inférieur de moitié, voire 2/3).

 Milliardaires et démence

Le magazine Forbes a publié mercredi 7 mars le palmarès des hommes les plus riches du monde. Et en 2011, malgré la crise, il souligne que la liste n’a jamais été aussi longue. « Cette année, nous en avons dé-nombré 1.226, un record », note ’Forbes’... Ces milliardaires rassemblent une fortune toute aussi démente : elle s’élève à 4.600 milliards de dollars.

Cette année encore, le Mexicain Carlos Slim Helu monte sur la première marche du podium avec une fortune estimée à 69 milliards de dollars. Une fortune qu’il a bâtie dans le monde des télécommunications, la finance, le commerce de détail, les matières premières et l’énergie... Il devance ainsi Bill Gates, le fondateur de Microsoft (61 milliards de dollars), alors que Warren Buffet prend la troisième place du classement avec une fortune de 44 milliards de dollars.

En quatrième position, on trouve le patron français de LVMH, Bernard Arnault avec 41 milliards de $ alors que Liliane Bettencourt, héritière de L’Oréal, figure en 15e position (24 milliards de $). Seulement ?

La vraie fausse modestie