Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Georges Abbachi : Une jeunesse en résistance

Georges Abbachi : Une jeunesse en résistance

Ecrit le 14 mars 2012

 Une jeunesse en Résistance

JPEG - 30.6 ko

Il a 87 ans maintenant, on le voit encore arpentant l’herbe de la Sablière, inlassable. Georges Abbachi raconte sa vie.

Il était l’ami de Guy Môquet, compagnon de lutte dès l’âge de 14 ans, après une jeunesse rude. L’apprenti ajusteur n’a jamais tourné le dos à sa classe : celle des ouvriers. Le soutien à l’Espagne Républicaine, les actions de résistance communiste à Paris dans les Bataillons de la Jeunesse, l’arrestation en juillet 1941, puis Fresnes, Poissy (la prison du silence), le camp de Voves et celui de Pithiviers, et enfin la citadelle de l’Ile de Ré. Un livre-témoignage d’un style très simple qui détaille les actions militantes, les conditions d’internement et d’évasion, l’organisation sans faille dans le camp, l’éducation populaire, la foi en des valeurs : celles de l’émancipation humaine.

Une jeunesse en Résistance, par Georges Abbachi, Ed Amoa – 14 €


 Georges Abbachi est décédé en juillet 2013

Georges Abbachi

"Georges était un des résistants de la première heure. Il fut aux côtés de Guy Môquet. Comme de nombreux jeunes, ils ont été la petite lumière qui a ouvert des voies aux premiers actes de la résistance au nazisme et à la collaboration.

Arrêté, mis en prison à Fresnes puis à la Centrale de Poissy, il sera interné à Voves et transféré au camp de Pithiviers puis à l’île de Ré. Ses premiers combats dans la Résistance ont donné tout le sens à sa vie, à ses engagements humains et politiques.

Georges était un pilier de l’Amicale et malgré ses problèmes de santé, il continua à être très actif dans sa responsabilité de mémoire qu’il assumait avec ferveur depuis sa libération de l’île de Ré.

Militant syndicaliste CGT, communiste, sa vie était entièrement au service des autres, de ses idéaux de justice sociale, de démocratie et de progrès."