Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCRN - Com Com de Nozay > CCRN - 2011-2012 > CCRN inaugurations 2012 à Nozay

La plateforme bois-énergie et le bâtiment AMA

CCRN inaugurations 2012 à Nozay

Ecrit le 14 mars 2012

 La plateforme Bois-Energie

Mardi 28 février 2012, l’État, le Conseil Général de Loire-Atlantique, la Communauté de Communes de la Région de Nozay et ENEE 44 ont inauguré la plateforme bois-énergie de Nozay destinée à faciliter l’approvisionnement des chaufferies collectives.

Dans une démarche de préservation de l’environnement et de développement des énergies renouvelables, la plateforme de stockage et séchage de bois permettra à terme la valorisation des bio-ressources. Avec 55 790 ha boisés, la Loire-Atlantique présente un taux de boisement de 8,1%. L’économie de l’arbre représente près de 4 800 emplois en Loire-Atlantique. De nouveaux champs d’activités se développent aujourd’hui autour du bois-énergie afin d’exploiter au mieux les 166 000 tonnes de bois disponibles par an sur tout le département.

La création de la plateforme bois-énergie de Nozay vise à valoriser l’ensemble de ces ressources bois, qu’elles proviennent de l’industrie du bois, de la forêt, de l’élagage ou du bocage. Ces ressources doivent pouvoir être utilisées par des structures locales comme l’hôpital local de Nozay (équipé d’une chaufferie de 320 KW alimentée par 175 tonnes de plaquettes de bois par an) ou le quartier de la Ville aux Roses de Châteaubriant (2 700 tonnes de plaquettes de bois par an).

Cette plateforme s’insère dans la palette des outils nécessaires au développement de la filière bois-énergie. Celle-ci favorise l’indépendance énergétique en développant l’utilisation d’énergie ne produisant pas de gaz à effet de serre. Elle permet également de valoriser les haies bocagères du secteur et renforce ainsi l’activité économique de la profession agricole.

 Les chiffres de la plateforme :

La Communauté de Communes de la Région de Nozay a réalisé l’acquisition foncière des terrains et les travaux de terrassements et de viabilisation de la plateforme pour un montant de 490 000 € HT   cofinancés à hauteur de 148 500 € par l’État dans le cadre du Pôle d’Excellence Rurale et de 153 000 € par le Conseil Général dans le cadre du Contrat de Territoire.

La Société d’Économie Mixte ENEE 44 s’est vu confier l’aménagement de la plateforme investissant ainsi près de 800 000€.

Un contrat d’exploitation de la plateforme a été signé avec BEMA (Bois Énergie Maine Atlantique) qui regroupe une grande partie des industriels du bois de la région et gère leurs déchets de bois dans le cadre de la filière bois-énergie. Une partie de la plateforme est disponible pour les structures locales qui peuvent notamment assurer la mobilisation de la ressource bocagère.

La plateforme, occupant une parcelle de 1,7 ha, est constituée d’un espace de stockage de broyats de plus de 6 100 m2 et d’un hangar de stockage de plaquettes et de granulés de plus de 1 800 m2, dont la structure est faite de bois de provenance locale,

 ENEE 44 : soutenir la production d’énergie

La société d’économie mixte ENEE 44 a été créée en 2007 pour assurer des bonnes modalités de gestion de projets de production d’énergie décentralisée sous toutes ses formes (biomasse dont le bois-énergie, solaire, éolien, énergies de la mer) et d’utilisation rationnelle de l’énergie (bâtiments très basse consommation, bâtiments passifs). Elle a été dotée d’un capital de 5 M€ lui permettant de prendre des participations dans des sociétés locales ou de porter elle-même des investissements.

Aujourd’hui, l’action d’ENEE 44 est pleinement tournée vers deux objectifs :

– L’émergence de filières nouvelles et locales : développement de technologies innovantes - structuration des compétences - accompagnement et formation des professionnels,
– L’investissement dans des projets exemplaires notamment d’un point de vue social.

 Bois-Energie : le Département acteur

Le Département mène une politique active pour développer la filière bois-énergie en Loire- Atlantique. En amont du travail effectué par ENE44, il met en place une politique favorisant la plantation et l’agroforesterie. Il participe aux plantations de haies et de bosquets à destination des agriculteurs et des communes. Au total ces aides ont touché plus de 5000 bénéficiaires pour 1500 km de haies plantées et une centaine d’hectares de boisement créé.

Plus largement le département protège quatre forêts mises à dispositions pour des activités pédagogiques. La forêt de Touffou (47,3 ha), la forêt de Vioreau (58,2 ha), la forêt des Rocs de Gascaigne (17,2 ha) et la forêt de la Desnerie (14,7ha).


Ecrit le 14 mars 2012

 Le Bâtiment A.M.A

Autre inauguration à Nozay : le bâtiment A.M.A. (Aire Mobil’Actif ADPC). Inscrit dans son projet de territoire 2009-2013, la Communauté de Communes de la Région de Nozay (CCRN  ) s’est engagée à soutenir les associations d’insertion sociale et professionnelle : elle a fait construire un bâtiment répondant aux normes HQE et développement durable à Nozay.

La CCRN   et les associations (qui bénéficient d’un loyer gratuit) ont trouvé opportun de réunir ces 3 structures au sein d’une même entité géographique afin de mutualiser les besoins (notamment pour les salles de réunion) tout en répondant aux besoins locaux en matière de droit à la mobilité.

 Aire

L’association A.I.R.E : Association Intercommunale pour le Retour à l’Emploi – a pour mission de contribuer à l’insertion sociale des salariés en parcours professionnel difficile en leur procurant un travail par des chantiers dits d’insertion (bâtiments, espaces verts…) encadrés par des professionnels de l’insertion.

Le rayonnement de son activité s’étend bien au-delà du territoire de la CCRN   puisque les chantiers, tous à destination des collectivités locales, sont réalisés sur les cantons suivants : Nozay, Blain, Guémené, St Nicolas de Redon, Nort-sur-Erdre. Les salariés qu’elle accompagne sont majoritairement issus de ces territoires. Conventionnée par l’Etat et le Conseil Général, A.I.R.E. assure une moyenne de 82 contrats salariés par an grâce à 9 encadrants et administratifs. Cette association a également construit des locaux à Blain.

 ADPC

ADPC : l’Association Départementale de la Protection Civile
Elle assure les postes de secours obligatoires pour de nombreuses manifestations locales. Elle recherchait des locaux pour stocker son matériel, réaliser des formations aux premiers secours et garer les véhicules de Premiers Secours.

 Mobil’Actif :

Dispositif mis en place avec le soutien du Conseil Général, qui propose aux personnes en difficulté financière un système de location de véhicules, pour se rendre à un entretien d’embauche, chez le médecin ou dans une administration sur le territoire du Pays de Châteaubriant   et de la communauté de communes de la région de Blain. Ce dispositif se double d’un garage solidaire appelé Mobil’At, avec locaux à Nozay et Châteaubriant.