Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Culture, expositions, livres, loisirs, spectacles, sports > Expositions > Le TDM s’installe à Joué sur Erdre

Le TDM s’installe à Joué sur Erdre

Ecrit le 11 avril 2012

 Le TDM a choisi Joué

Le Temps d’un Moment   (TDM) est un lieu d’exposition et de réalisations, il a pour ambition d’associer l’art, l’éducation populaire et l’action sociale en favorisant la rencontre autour de l’art contemporain.

Différents événements y sont proposés, expositions collectives d’art contemporain, résidences d’artistes, ateliers de pratique artistique, sorties scolaires, séjours de classes culturelles et artistiques, débats, stages artistiques (gravure...), art thérapie.....Installé jusqu’à maintenant à Riaillé, il se rapproche de Châteaubriant pour n’en être plus qu’à une demi-heure. On le trouvera désormais au 50 rue du Lavoir, juste derrière l’église de Joué sur Erdre, en bordure de l’Erdre.

Jusqu’à maintenant, de nombreuses écoles participent aux médiations artistiques effectuées avec passion par Annick Sterkendries. La prise en charge financière des visites commentées et de la moitié du coût du transport est assurée pour tous les établissements scolaires de la communauté des communes d’Ancenis par la COMPA. Espérons qu’un nouveau public de Châteaubriant, Nort sur Erdre .... profitera de la nouvelle situation géographique du TDM.

La prochaine exposition : « Voix off » retour d’Afrique, aura lieu dans les nouveaux locaux, vernissage le 5 mai à 15h .

Durant cette exposition, un reportage sur une école pour aveugles de Thiès, au Sénégal, sera diffusé. Certaines œuvres seront accessibles dans un premier temps dans le noir accompagnées d’une voix off, puis en condition normale.

Le TDM est ouvert les mercredis et dimanches de 15h à 18h30 - 06 36 98 07 58

« Nous nous attacherons dorénavant à toucher le public non et mal voyant, en réalisant des expositions dont les œuvres auront des cartels en braille, certaines d’entre elles seront décrites par une voix off » dit Annick Sterkendries

 Expo Voix Off 5 mai-15 juillet 2012

Nouveau : le TDM se trouve à Joué sur Erdre, 54 rue du Lavoir, derrière l’église. Exposition collective de retour d’Afrique à découvrir les yeux ouverts... ou fermés. Images entendues , cachées, aléatoires, subjectives, sonores, etc...

Expo accessible à un public souvent oublié, les non voyants.

Inauguration le 5 mai à 18h30 – 06 36 98 07 58

Télécharger le document : Photos de l’exposition Voix Off , format pdf de 833.9 kilo octets

Pourquoi cette exposition ?

Annick Sterkendries raconte :

L’année dernière, je suis partie pour la première fois en Afrique noire : j’ai accompagné un groupe de personnes non voyantes « Les Joyeux Mirauds ». Découvrir le Sénégal, ses couleurs, sa densité de scènes de vie, d’images et les décrire simultanément a été une expérience difficile et intéressante. Souvent les images fortes vous laissent sans voix. Dans ce contexte, rester sans voix était impossible.

A mon retour, les personnes non voyantes m’ont demandé de leur envoyer par mails mes photographies de voyage. Ce que je fis en les accompagnant d’une description d’image pour chacune d’elle. L’idée de l’exposition « Voix Off » de retour d’Afrique était née.

Je suis retournée au Sénégal afin de développer ce concept, réaliser d’autres photographies avec l’enregistrement de leurs ambiances sonores et proposer à des non voyants sénégalais les voix off et ambiance sonores de différentes photographies prises chez des artisans et éleveurs locaux.

« Voix Off » de retour d’Afrique regroupera les travaux de différents artistes en relation avec l’Afrique.

Durant l’exposition, un reportage vidéo co-réalisé avec Laurent Rondeau relatant la rencontre avec l’école de non voyants de Thies sera diffusé.

 Les artistes

Coumaré Brama et Mustapha Samb sont deux artistes de Thies (Sénégal). Respectivement sculpteur (sur bois) et peintre (fixé sous-verre), ils se sont enfermés malgré eux dans un système de création pour touristes. L’exposition « Voix off », leur a permis de sortir de leur routine et de créer spécialement pour l’évènement.

A partir de la technique ancestrale « fixé sous-verre » ou, en wolof « souwère », Coumaré Brama donne à voir des scènes de vie humoristiques qu’il ponctue ça et là de slogans politiques.

Mustapha Samb propose une installation d’une vingtaine de couples de ces gladiateurs de la misère...les lutteurs Sénégalais. En effet depuis quelques années, la lutte sénégalaise est devenue le sport national détrônant le football. Tous rêvent de devenir lutteur professionnel et de faire fortune.

Jéronimo graveur, dessinateur Nantais a vécu durant deux ans et demi au Sénégal . Ces deux années passées à Dakar ont été pour lui un laboratoire de recherches intenses, lié au choc culturel et à son déracinement. Ces œuvres exposées nous font découvrir plusieurs axes de réflexion liés à ce contexte particulier. Il accompagne deux de ses œuvres « Transit » (linogravure) et « Densité DK » d’une audio-description.

Jiem peintre muraliste mais aussi graveur, a commencé la saison artistique du TDM par sa résidence « Cheptel vif ». Pour l’exposition Voix off, Il s’inspire de l’art publicitaire africain en réalisant in situ différentes devantures de coiffeur. Initialement de fortune la représentation publicitaire peinte à la main fait partie intégrante de l’identité culturelle de ce continent et de son paysage urbain.

Katarina kudelova partage avec nous l’image improbable d’un mirage africain. « Mirage » est une antilope en céramique réalisée par l’artiste et photographiée. L’animal porte au sommet de sa tête un crocodile encorné trois fois plus gros qu’elle. Les rôles sont inversés, le faible vainc le fort. Vision utopique de l’Afrique ….et du monde en général. Katarina Kudelova rejette la fatalité.