Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > L’état de la planète, étude 2012

L’état de la planète, étude 2012

Ecrit le 30 mai 2012

L’état de la planète

Le Rapport « Planète Vivante », publié par le WWF avec la Société Zoologique de Londres et le Réseau Empreinte Ecologique Globale, indique que la pression croissante que l’Humanité exerce sur les ressources naturelles menace sérieusement la santé de notre planète. Il explique en particulier le phénomène d’accaparement des terres par lequel les pays industrialisés se procurent des terres arables dans les pays pauvres, au détriment de ces derniers.

Les pays riches exercent une pression disproportionnée sur les ressources naturelles. La différence entre l’empreinte écologique des pays riches et pauvres est énorme. Le rapport montre que l’Empreinte Écologique des pays à haut revenu est cinq fois supérieure à celle des pays à bas revenus.

Non seulement nous vivons au-dessus des moyens de la Terre, mais la répartition que nous faisons des fruits ainsi récoltés est inéquitable : les pays et les communautés les plus pauvres supportent en effet une part disproportionnée des effets négatifs de la consommation croissante de ressources à l’échelle mondiale, alors que leurs homologues des nations industrialisées recueillent l’essentiel de ses bénéfices.

Ce rapport bi-annuel, est, à ce jour, l’étude la plus complète sur la santé de la planète.