Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Général, Conseil Régional > Conseil Départemental > Deux bases nautiques en dix minutes

Conseil Général, Sports, Abbaretz

Deux bases nautiques en dix minutes

Ecrit le 20 juin 2012

 Deux bases nautiques en dix minutes

Parce que le sport est vecteur d’insertion, d’apprentissage des règles et de solidarité, le Département se mobilise pour le rendre accessible à tous sur l’ensemble du territoire. Seize ans après l’acquisition du plan d’eau de la mine d’Abbaretz, le Département ouvre une base nautique et de loisirs sur ce site.

 La base d’Abbaretz

Le site pourra accueillir les usagers et les pratiquants d’activités sportives comme le ski nautique, la plongée, le VTT. Avec une construction respectueuse de l’environnement, le Département met à disposition pour l’été 2012 un bâtiment polyvalent d’une surface de 225 m2 comprenant un espace d’accueil, une salle de réunion et formation pour les associations sportives, des vestiaires/douches/sanitaires, un séchoir pour les combinaisons, une infirmerie, un local pour le matériel de plongée, des locaux techniques, des sanitaires publics extérieurs avec un point d’eau couvert, un garage à bateaux. Ce bâtiment, en cours de construction, utilise un maximum de matériaux écologiques. Etant donné son site d’implantation, il ne pourra être chauffé que par l’électricité : le cabinet d’architectes a donc particulièrement renforcé l’isolation. Coût total de l’opération : 900 000 euros.

Pour l’accessibilité des personnes en situation de handicap, une démarche d’étude va être engagée, notamment par rapport à la déclivité du terrain.

 La base de Vioreau

À moins de 10mn l’une de l’autre et reliées par des sentiers pédestres et de VTT, les bases de Vioreau et d’Abbaretz s’inscrivent dans une vison globale des activités de pleine nature.

A Vioreau le Département réalise une base de plein air pour des activités nautiques, de sports de pleine nature, de sensibilisation à l’environnement, accessible à un large public sur un terrain de 10 000 m2 au nord du plan d’eau de Vioreau, sur le site de La Boustière. Après s’être assuré de l’attractivité du site en organisant des stages pendant les vacances scolaires depuis 2006 (280 jeunes y ont participé durant l’été 2007, 450 en 2008 et 920 en 2009), puis avoir fait réaliser une étude de faisabilité en 2009, le Département réalise un aménagement complet de la base.

Le projet se décline en 2 phases : L’aménagement d’une base nautique (sanitaires, douches, vestiaires, infirmerie, salles de stockage remplaçant la base de voile vétuste de « Nature Sport Vioreau » - catamarans, optimists, planches, canoës) ; un espace d’accueil et d’information, des salles d’activités polyvalentes (pour 140 m2), 3 bureaux, un espace traiteur, une station de VTT ; des logements de fonctions.

Puis, une 2e opération pour la création d’un hébergement sous toile pour l’accueil d’une soixantaine d’enfants et la déconstruction-reconstruction d’un logement de fonction sur le site de l’ancien bâtiment.


Ecrit le 28 mai 2014

 Abbaretz : poursuite des aménagements

Espace 100 % dédié aux activités de pleine nature, le site d’Abbaretz offre de multiples possibilités pour pratiquer des activités sportives, de découvertes et de loisirs dans un cadre unique en Loire-Atlantique. Son écrin de verdure, son lac et sa célèbre colline blanche de 121 mètres (point culminant de Loire-Atlantique avec un panorama à 360°), témoin de l’activité industrielle du siècle dernier, offrent un cadre atypique et surprenant, au cœur de la région de Nozay.

Afin de favoriser les activités de pleine nature pour tous, le Département a financé plusieurs aménagements sur le site, notamment la construction d’un grand bâtiment polyvalent au pied du lac dont il est propriétaire, proposant de nombreuses fonctionnalités pour les utilisateurs : espace d’accueil, salle de réunion et de formation, vestiaires, garage à bateaux... Cet espace de 225 m2 à l’architecture respectueuse de l’environnement est utilisé tout au long de l’année par les adhérents de l’association gestionnaire.

Le Département poursuit la réalisation d’aménagements extérieurs pour assurer des conditions idéales d’accueil du public. « Le site est magique » dit Gilles Philippot. « C’est un peu de lac, de montagne et ça reste à la campagne ! … La demande d’activités de pleine nature est devenue telle, qu’il faut répondre par des offres adaptées. Un inventaire de la biodiversité, de la faune et de la flore, a permis d’établir un plan de gestion, en adéquation avec l’activité humaine ». D’ici 2016, le Conseil Général souhaite travailler sur l’amélioration de la visibilité du site et sur l’information sur place, l’aménagement d’un parking (en gardant le caractère sauvage du lieu), des liaisons douces (accès piétons, et vélos) notamment vers la base nautique de Vioreau et l’intégration paysagère des aménagements. Il faudrait réfléchir aussi à la façon d’accéder à ce site à partir du tram-train.