Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Santé, questions générales > Handicap > IME : différents et fiers

Institut médico-éducatif

IME : différents et fiers

Ecrit le 3 juillet 2012

62 enfants sont accueillis à l’Institut Médico-Educatif « Les Perrières » à Châteaubriant. Impossible de raconter toutes les belles choses que l’on voit, et que les jeunes eux-mêmes sont fiers de présenter. Ces jeunes sont différents : on les dit handicapés mentaux ! Classification commode pour les exclure de la vie sociale. Heureusement, à l’IME, les professionnels font tout pour les rendre autonomes.

Nous avons visité, pour vous, la section SPVS (section de préparation à la vie sociale).

Claude Perrault explique : « il y a ici onze jeunes de 14 à 20 ans. Certains ne parlent pas, ne parleront jamais, d’autres sont très instables, violents parfois. Ici on apprend à dire bonjour le matin, à aller vers les autres, à prendre en charge les gestes de la vie quotidienne. »

Chaque jour, un jeune a une responsabilité : sortir les bols du petit-déjeuner, préparer le chocolat du matin, ranger les affaires, arranger le tableau des activités. Apprendre à attendre aussi, à supporter les autres, à se faire comprendre grâce à diverses techniques dont ... le Makaton, un système utilisant des signes (pour le langage oral) et des pictogrammes (comme dans les rébus).

On découvre alors comment des enfants, adolescents et adultes en grande difficulté de langage, parviennent à établir une communication fonctionnelle avec leurs parents, thérapeutes (orthophonistes, éducateurs, psychomotriciens…) mais aussi avec leur école et institution, sortant ainsi de leur isolement. Cet outil favorise et stimule le développement de l’expression et redonne confiance à tous ceux qui pensent qu’une autre voie est possible malgré les difficultés rencontrées. 
Théâtre, sports, sorties pour faire les courses, cuisine, repas et vaisselle ensemble, soins par l’orthophoniste, la psychologue, travail du bois, du linge : « même si sa vie est différente, ce jeune aura sa vie à lui » dit Claude Perrault

Découvrir la peinture à l’cole