Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Personnes âgées, ORPAC > ORPAC - 2006

Office des retraités et personnes âgées

ORPAC - 2006

Ecrit le 22 mars 2006

 ORPAC   2005 : 489 retraités, pas en retrait

L’ORPAC  , c’est quoi ?

O.R.P.A.C. (Office des retraités et personnes âgées) : ce sont des personnes qui s’investissent pour que cette association tienne ses engagements :

– Proposer aux retraités des activités d’épanouissement personnel au travers du loisir, du culturel, de l’inter génération, et de l’initiation aux nouvelles technologies ;

– Soutenir les personnes les plus âgées, isolées et dépendantes ainsi que leur entourage au travers de sorties adaptées, de réunions d’information et de programme de prévention en santé et bien-être ;

– Participer activement à la reconnaissance et la défense des droits des retraités (représentation dans des commissions, partenariats autour d’actions gérontologiques).

L’ORPAC   c’est une centaine de bénévoles, trois permanents et plein d’idées.

L’O.R.P.A.C. comptait en 2005 :

489 cotisants à jour

    • 359 femmes
    • 130 hommes.

L’âge moyen des adhérents se situe aux alentours de 74 ans.

En comparaison avec 2004, on constate une diminution de 3,5 % des cotisants, ce qui est inférieur à la baisse constatée entre 2003 et 2004 qui était de 5 %.

Sur les 489 adhérents, 66 sont nouveaux en 2005.

Les activités

Les activités qui ont attiré le plus ces nouveaux adhérents sont la micro-informatique, puis les ateliers mémoire, la randonnée, la sophrologie et le Tai Chi Chuan.

« On constate toujours peu d’engagement bénévole chez les nouveaux adhérents » regrettent les responsables de l’association.

Le TAI CHI CHUAN
est une activité qui se déroule deux fois par mois avec une vingtaine de personnes.

La SOPHROLOGIE
intéresse une dizaine de personnes qui souhaitent apprendre des techniques simples pour se ressourcer et se détendre.

La CHORALE, c’est un groupe de trente personnes « avec une pêche d’enfer et un sourire jusqu’aux oreilles ».

L’activité FOYER offre belote et rebelote, scrabble, sérieux ou éclats de rires. Les joueurs aiment ces rendez-vous bi hebdomadaires. « Même si ne savez pas jouer aux cartes, il y aura toujours quelqu’un pour vous apprendre ».

Les Thés dansants sont ouverts à tous et ont lieu généralement le dernier jeudi de chaque mois sauf pendant l’été.

Les VOYAGES ont attiré 275 personnes en 2005. Pour 2006 sont prévus :

Opérette « Sissi » à Nantes.
Quiberon et Croisière dans la Ria d’Etel.
Lozère avec le Viaduc de Millau.
Holiday on Ice.

La SEMAINE BLEUE DES RETRAITES a été axée en 2005 sur la prévention et la sécurité routière. Un atelier reste à mettre en place : la conduite en ville.

Chaque année l’ORPAC   participe à la FOIRE DE BERE et y enregistre régulièrement de nouvelles adhésions.

La RANDONNEE, ça marche !
98 sorties, et 1 652 participations en 2005, le mardi ou le jeudi.

Les PALETS :
une quinzaine de personnes, se retrouvent chaque mercredi autour d’une planche.

La MICRO INFORMATIQUE
se pratique en partenariat avec le Collège de la Ville aux Roses : une quinzaine de personnes pour un stage d’initiation et de perfectionnement à l’utilisation d’un micro-ordinateur et de découverte d’internet.

ATELIERS MEMOIRE

Un groupe de 12 personnes se retrouve depuis 3 ans pour 10 séances de 2 heures chacune. Prochaine session : octobre 2006.

 Actions inter-génération

1 - Les rencontres   au Lavoir.

« Sur les rives de la Chère était un certain lavoir où naguère du matin au soir .... »

Eric PAPION animateur à l’association U.F.C. C.R.F.A, de Châteaubriant, dans le cadre de son action sociale « Entraide et initiatives locales » a organisé un festival autour de la parole et de l’oralité le week-end du 2 et 3 juillet 2005. Quelques adhérents de l’O.R.P.A.C. ont participé à ces rencontres  .

Des poèmes sur « le Lavoir aux racontars » ont été déclamés par des retraités qui ont aussi participé à l’atelier d’écriture, fort apprécié par les participants de tout âge. Convivialité et participations nombreuses ont contribué à la réussite de ce festival.

2 - Concours de belote :

Un premier concours de belote a rassemblé des jeunes du lycée Guy Moquet et des personnes âgées. Huit équipes de l’O.R.P.A.C. sont allées jouer là où il n’y avait rien à gagner, à part de la bonne humeur et de la convivialité.

JPEG - 17.8 ko
Eliby-vieillesse

Dessin de Eliby - 02 40 94 35 32

 PERSONNES A MOBILITE REDUITE

Un groupe de bénévoles fidèles, disponibles et sympathiques proposent des activités indispensables au moral des personnes souvent seules chez elles. Huit sorties en 2005 : galette des rois, restaurant, théâtre, séjour à la mer, croisière sur l’Erdre, foire de Béré, musée, goûter de Noêl ...

Il est à souligner que, dès que les permanents le peuvent, ils se rendent également au domicile ou dans les structures d’hébergement des adhérents qui ne peuvent plus se déplacer pour les aider à régler certains problèmes ou difficultés administratives. Ou tout simplement pour leur manifester un peu d’amitié et leur rappeler que l’O.R.P.A.C. ne les oublie pas pour autant.

 L’aide aux aidants

Voilà déjà que depuis plus de 8 ans l’O.R.P.A.C. mène des actions d’aide aux aidants familiaux, avec subvention du Conseil Général « car l’aidant familial est le pivot fondamental du maintien à domicile du parent ou du conjoint ».

L’O.R.P.A.C. mène aussi des actions d’information, par exemple sur les problèmes auditifs : plus de 50 personnes par réunion.

De plus l’O.R.P.A.C. est sollicité régulièrement par des personnes âgées ou leur famille, pour les aider à trouver des personnes qui deviendraient leur employé à domicile. « En 2005, nous avions 80 fiches d’aides à domicile, soit une augmentation de 25% des dépôts de dossiers par rapport à 2004. Dans la même proportion, nous avons pu aider 20 personnes à trouver un emploi partiel auprès d’une vingtaine de personnes âgées soit pour un travail définitif ou pour des remplacements.

La majorité des demandes se situent autour d’un besoin d’aide la nuit, le week-end et pendant les périodes de congés ».

 Actions en partenariat

L’O.R.P.A.C. est un lieu de réflexion, de proposition et d’alerte sur les conditions de vie des retraités et personnes âgées. En 2005 l’O.R.P.A.C. s’est investi comme partenaire au niveau :
– 1). Des cellules de coordination professionnelle mises en place par le CLIC   pour résoudre des situations difficiles, améliorer la coordination des actions, débattre de questions déontologiques et de pratiques professionnelles auprès des personnes de plus de 60 ans.

– 2). Du programme de formation des aides à domicile auprès des personnes âgées.

– 3). Du travail de réflexion sur la souffrance psychique et du suicide des personnes âgées avec le CHS de Blain.

– 4). De la réflexion sur la nécessité d’un accueil de jour pour soulager les aidants.

– 5). De la Commission communication du CLIC  , pour contribuer à l’information pratique des personnes de plus de 60 ans.

– 6). De la réflexion sur l’hébergement adapté aux nouvelles conditions de vie des personnes âgées

– 7). De la réflexion sur le « Look et Bien-être », avec le Conseil général.

Apprendre à se sentir bien dans son corps et ses vêtements par le conseil, l’expérimentation de pratiques simples dans l’objectif de revaloriser la représentation que chacun se fait de soi.

– 8). De la coordination avec les structures d’hébergement de la MAPA et maison de retraite pour les sorties des personnes à mobilité réduite.

 Les projets 2006

Voici une liste de projets que l’ORPAC   souhaite mener à bien au cours de l’année 2006 :

1. Atelier vidéo, avec le Lycée Etienne Lenoir, dirigé par deux réalisateurs professionnels.

2. Musique à domicile pour les personnes qui ne peuvent plus sortir de chez elles.

3. Le printemps des Poètes

4. Aide aux aidants : rencontres   à thèmes avec des professionnels : kiné, médecin gériatre, ergothérapeute ou personnes compétentes dans l’aménagement et l’accessibilité du logement.

5. Programme de prévention et d’information : Quelles sont les mesures de protections juridiques pour les adultes ? Est-ce utile de souscrire un contrat obsèques ou dépendance ? Dans quel cadre utiliser un chèque emploi service universel ?

6. Atelier « En équilibre avec son corps ».

7. Semaine Bleue des retraités

L’O.R.P.A.C. souhaite se pencher sur le passage de la vie « active » à la retraite.

En terminant, l’ORPAC   a vivement remercié deux militants sortants, André LEFEUVE et Paulette BLOND, pour la qualité et la durée de leur engagement.

Contact : 02 40 81 06 22


Ecrit le 22 mars 2006

 L’ORPAC   fait son cinéma

JPEG - 25.3 ko
Tournage-ORPAC

Une jeune fille de 20 ans,
malade, a
besoin d’une transplantation cardiaque.
Qui la sauvera ?

Sur le thème
« le fil de la
vie », l’ORPAC  
prépare un film
vidéo avec une
classe du lycée
Etienne Lenoir. Le scénario a été écrit en commun. Le tournage se fait en différents lieux (hôpital, cimetière). Le montage se fera au Lycée.

Le groupe, encadré par deux réalisateurs professionnels, espère être sélectionné pour le festival du court métrage de Bagnère de Bigorre en mai 2006.

Outre l’apprentissage d’une écriture sans superflu, et de techniques de tournage, l’activité est l’occasion d’un travail en inter-génération.


Ecrit le 27 septembre 2006

 ORPAC   : Une bonne conduite

S’engager sur un rond-point ou un giratoire, c’est facile sur le papier. Il suffit de bien se positionner, choisir sa trajectoire, changer de file quand il faut et mettre un clignotant à gauche allumé quand on reste sur l’anneau du rond-point, à droite pour indiquer qu’on s’apprête à sortir.
facile, facile
sur le papier
Mais dans la réalité, quand on a 50 ans de permis, du temps où n’existaient pas les fameux rond-points à l’anglaise ....

JPEG - 1 octets
ORPAC-Conduite
Sophie Godin, Simone Hatte, Gérard Chopin, Marie Héas, Alain Minguet

L’ORPAC   a lancé une opération bonne conduite, les 20-21-22 septembre avec Gérard Chopin, IDSR (inspecteur départemental de la sécurité routière) qui accompagnait les conducteurs volontaires pour les conseiller dans leur conduite. Rond-points, stop, créneaux, vitesse, engagement sur une quatre-voies ... il y a des choses à réviser !

Cette opération très intéressante, qui sera renouvelée, est le prélude à la semaine de la sécurité routière qui aura lieu du 16 au 23 octobre.

Pour ceux qui veulent réviser le code de la route : http://www.codeclic.com/code-de-la-route.html. Il y a des surprises !!


Ecrit le 11 octobre 2006

 Préparons la retraite

Tout le monde dit ... qu’il faut partir en retraite le plus tard possible. Ceux qui sont en fin de période d’activité en rêvent de cette retraite tant méritée... Ils en rêvent ... ou ils la craignent ... « Et maintenant, que vais-je faire de tout ce temps que sera ma vie ? ».

On voit ainsi des retraités sombrer dans la dépression, ne sachant « à quoi se prendre ». Parfois c’est le couple qui, devant le bouleversement des habitudes, sombre dans la crise.

JPEG - 144.7 ko
M.Coche, Mme Godin, M.Fe

Dans le cadre de la « semaine bleue des retraités », l’ORPAC   axe son action sur la préparation à la retraite, avec deux conférences principales :

Jeudi 19 octobre
Une retraite heureuse, Ça dépend de vous

Marie-Paule Dessaint, auteure-conférencière consacre, aujourd’hui, la majeure partie de son temps à préparer les futurs retraités à s’adapter joyeusement et lucidement à ce grand passage de leur vie :
la retraite. Elle s’intéresse tout particulièrement, au sort des personnes à la retraite depuis quelques années, mais qui ne sont pas
parvenues à rétablir totalement un équilibre dans leur nouvelle vie.

Son but : réduire le nombre de « retraites-échecs » et, par ricochet, bien des problèmes de santé !

Elle a publié divers ouvrages sur ce thème, notamment « Une retraite heureuse ? Ça dépend de vous ! »

En plus des témoignages de spécialistes et de retraités, y figurent des tests d’autoévaluation, des ressources et des pistes de réflexion ... une occasion de faire plus amplement connaissance avec soi-même.

Jeudi 26 octobre : Le dossier de retraite

Avec l’AG2R (association générale de retraite par répartition), l’ORPAC  , la CRAM, la MSA  , l’ARRCO, l’AGIRC, il sera possible de renseigner les futurs retraités sur leurs droits à la retraite, la préparation du dossier, l’estimation de la pension, etc.

« Nous aimerions travailler, avec toutes les entreprises, les fins de carrière et la gestion des âges » a dit M. Coche de l’AG2R. Cela se fait dans les grosses entreprises, mais dans les plus petites, on n’en est pas là !