Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Commerce-artisanat > Crêperie Le Roïc à St Vincent des Landes

Crêperie Le Roïc à St Vincent des Landes

Ecrit le 5 septembre 2012

 Une crêperie-passion

L’homme avoue : il est tombé, tout petit, dans la pâte à crêpes. Sa grand-mère, Mme le Roïc, vendait des galettes-saucisses sur les marchés. « J’ai toujours avec moi cette odeur des galettes et ce goût à nul autre pareil. Et, dès 13-14 ans j’avais mon bilig à moi, pour le plaisir ! » explique Patrick Rongier qui se définit comme un « fou furieux » de galettes.

Brevet des Collèges en poche, le jeune homme est devenu coursier, puis cheminot avant de se spécialiser dans l’organisation de salons professionnels (117 manifestations en 8 ans !), puis formateur et maintenant consultant en entreprises (relations clients). « Mais j’avais dit qu’un jour je ferais une crêperie ».

Patrick Rongier Et voilà, c’est fait. Il fallait oser : installer une crêperie dans une ancienne école et dans un petit bourg. Patrick Rongier, 54 ans, a ouvert la « Crêperie Le Roïc » ce vendredi 24 août 2012 à St Vincent des Landes.

Depuis deux ans et demi, le projet est en route, avec l’idée de marier la restauration et la formation. Restait à trouver un local. « J’ai rencontré 37 élus et j’ai choisi St Vincent des Landes, pour la qualité de son maire et de ses élus ».

En effet, quand on se lance comme cela, l’aspect matériel et financier ne suffit pas : « il faut aussi un soutien moral des élus, une implication de la commune ». (lire ci-contre l’interview du maire).

La crêperie utilise deux salles de classe. La cuisine est sous l’oeil des clients, ceux-ci sont attablés par deux ou par quatre, ou peuvent profiter d’une longue table commune en bois ciré. L’ancienne bibliothèque scolaire accueille les verres et les bols à cidre. Cidre brut ? Cidre doux ? Que des produits locaux. Le vieux préau de la cour pourra faire, l’été prochain, une crêperie d’été et accueillera aussi des animations diverses, des expositions artistiques. « Je souhaite que cet établissement soit un lieu convivial d’échange, qu’il y ait ici une atmosphère particulière, qu’on y vienne parce que les galettes sont bonnes et parce qu’on s’y sent bien » dit Patrick Rongier.

C’est dans ce but qu’une salle a été prévue pour des séminaires ou rencontres   commerciales ou associatives.

  • - Goûter pour les enfants, les séniors
  • - Soirées groupes sur réservation
  • - Fest-Noz et Fest-Deiz
  • - Veillées contes et légendes
  • - Pots et Cocktails (privé et entreprise)
  • - Anniversaire privé enfant “à la carte”
  • - Kig a Farz
  • - Galette sardine sur barbecue
  • - Galette saucisse sur barbecue
  • - Prestations à la carte pour les particuliers et les entreprises…
    Patrick Rongier a des idées !

 Une école de crêperie

« L’image Galettes=Bretagne est formidable » dit Patrick Rongier en souhaitant ouvrir une école de crêperie. « Il existe une école de ce genre à Maure de Bretagne, elle forme 250 personnes par an. Moi, pour l’instant, j’ai 300 contacts, de 11 pays différents ».

Cela pourra être des stages de trois jours (avec logement dans les gîtes des environs), ou des ateliers thématiques de 2h30 min.

Contact :

  • Crêperie Le Roïc : 02 40 28 07 67
  • Lieu : derrière la mairie de St Vincent
  • Site internet  avec formulaire de contact

Ah, un détail : tout est accessible aux personnes handicapées. Il y a des possibilités de stationnement. La crêperie peut accueillir un car entier.


 Le soutien de la mairie

Alain Rabu, maire de St Vincent des Landes, raconte : P. Rongier avec A.Rabu

L’école Lucie Aubrac, que nous avons fait construire, a permis de libérer des bâtiments derrière la mairie. Nous allons agrandir la mairie. Nous avons pu mettre l’ancienne école maternelle à disposition de la fanfare. Nous avions envisagé d’implanter la halte-garderie et la bibliothèque, mais la crêperie est pour nous une aubaine : nous avons mis le bâtiment aux normes, nous avons changé les fenêtres et fait réaliser des plafonds coupe-feu. Nous louons 100 m2 de bâtiments pour 600 €/mois.

La commune va maintenant refaire la signalétique du bourg (et en particulier de la crêperie), construire une Halte-Garderie neuve (en intercommunalité) et un accueil péri-scolaire (sous responsabilité communale). Il reste à trouver un emplacement pour la future bibliothèque, pour remplacer l’actuel établissement qui, en son temps, fut la plus belle bibliothèque du canton mais qui se trouve très à l’étroit. « Nous avons aussi le projet d’agrandir notre station d’épuration »dit Alain Rabu, « tant que ce n’est pas fait, nous n’avons plus la possibilité d’accorder des constructions de maisons. Mais, vu le coût, je me demande qui pourra se permettre, à l’avenir, de disposer d’une station d’épuration »


Ecrit le 11 septembre 2013

 T’es chaud comme la Breizh

Breizh

La cidrerie de la Vallée de la Seiche est présente pour la première fois. Elle produit ses pommes à cidre, ou les achète à des arboriculteurs, « puis on écrase, on presse, on effectue la fermentation » dit l’une des salariées. Le patron est Michel Maman, installé depuis 1991 dans cette cidrerie artisanale datant de 1924. « Nous vendons dans toute la France ». On peut visiter et déguster une vingtaine de produits dérivés, le bul de pommes, le vinaigre de poiré, le confit de cidre ….

Dans le même stand, les visiteurs ont pu nouer un tablier et apprendre à étaler délicatement la pâte à crêpe sur le bilig avec le rozell. Et « comme on fait sa crêpe on la mange » avec du beurre, bien entendu ! La crêperie Le Roïc lance en octobre ses ateliers-crêpes à St Vincent des Landes, le mercredi et le samedi. Rens. 02 40 28 07 67.

Note du 6 juin 2016 : crêperie et école sont fermées