Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Général, Conseil Régional > Conseil Départemental > Conseil Général : commission permanente de juillet 2012

Conseil Général : commission permanente de juillet 2012

Ecrit le 19 septembre 2012

 Commission permanente de juillet 2012

Pour l’association Castel Deuches (qui a organisé la rencontre nationale des Deux-Chevaux) en mai 2012, le Conseil Général accorde une subvention de 2500 € (quatre fois moins que ce qui était demandé).

Pour le renouvellement d’un drapeau, le C.G. accorde 640 € à l’union nationale des combattants de Saffré.

L’Amicale Laïque de Mouais est dotée de deux ordinateurs réformés.

Chaussées : à Rougé la commune crée des chicanes et des passages surélevés sur les routes départementales 36,44 et 163 pour améliorer la sécurité des usagers de la route et des riverains. Le C.G. a déjà accordé 311 976 € au titre du Fonds d’Aménagement Communal. Il ajoute 287 934 € pour les travaux de déconstruction et reconstruction de chaussées.

 Chevelu

Subventions :

  • - 352 763 € à la Com’Com’   de Nozay pour ses acquisitions foncières destinées à l’extension du parc d’activités de l’Oseraye à Puceul.
  • - 20 000 € à Manger-Bio-44 qui fournit des produits biologiques aux restaurants d’écoles ou d’entreprises.
  • - 50 000 € à l’Union des CUMA 44 (coopérative d’utilisation du matériel agricole) qui présente des projets environnementaux : par exemple, en 2011. « la problématique de l’entretien du chevelu hydraulique en zone de marais » et, pour 2012, « la récolte des bois disséminés pour la filière Bois-Energie »
  • - 70 000 € pour CAP44 (Construire une Agriculture Paysanne) : installation en agriculture, vente et circuits courts, relations agriculteurs/citoyens.
  • - 65 000 € pour les CIVAM (Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural).
  • - 55 156 € pour soutenir les efforts de plantation de haies bocagères, amélioration des espaces ruraux, auprès d’agriculteurs d’Abbaretz, Fercé, Issé, La Chapelle Glain, Louisfert, Marsac sur Don, Sion-les-Mines, Soudan, Treffieux et Vay.

Par ailleurs le C.G. verse des aides à l’installation des agriculteurs, et soutient les paysans en difficulté, d’une part avec le BCAO (Bureau Commun d’Accueil et d’Orientation), d’autre part avec SOS Paysans.

Le BCAO a mis sur pied un dispositif d’anticipation et de prévention basé sur des critères d’alerte (aléas climatiques, dettes fournisseurs, variation de cours, besoins de fonds). Quatre-vingt dossiers ont été traités en 2011 : l’intervention rapide, moins d’un mois, a permis de redresser la situation dans 73 % des cas. Le C.G. avait apporté 80 000 € en 2011, il n’apporte que 60 000 € en 2012 car il devrait y avoir moins de dossiers à traiter en raison de l’amélioration de l’économie des exploitations en production laitière et viande bovine.

Le C.G. apporte 31 000 € à SOS Paysans soit 67 % de son budget.

 Un jour Part’Agé

Ce service a été créé à l’origine dans le Castelbriantais, il a accueilli 60 personnes sur 15 communes en 2011, moyenne d’âge : 82 ans. La Fédération Familles Rurales veut maintenant l’étendre à tout le département. Le C.G. accorde 6000 €.

 Expériences

L’UFCV a lancé une action « Mécanord » : un atelier de réparation de véhicules à prix très modique, qui a concerné 253 personnes en 2011. Une expérience analogue à celle de « Mobil’At » à Châteaubriant.

ACCOORD propose le CUB (Centre Unique de Bricolage) pour permettre aux habitants des quartiers de Nantes Nord d’améliorer leur logement : 44 personnes en 2011

International

L’ADT (association pour le développement du Tourisme), à Châteaubriant, accompagne la mise en tourisme de la région rurale de Chtouka Ait Baha (au Maroc) et proposera un Eco-Trek prochainement. Le C.G. soutient cette action pour 8000 €.

 Projet jeunesse

La politique jeunesse et éducation populaire s’appuie sur les initiatives portées par les communes et les intercommunalités dans le cadre de leurs « Projets Jeunesse de Territoire ». La Com’Com’   du Castelbriantais ne s’intéresse qu’à son centre de Loisirs – elle obtient une subvention de 4000 €. La commune d’Issé a une forte implication sur la question des jeunes et, notamment, prépare avec eux un livre ayant trait à la vie de la commune. Elle reçoit une subvention de 3800 €.

Accueils de Loisirs sans hébergement :

  • - 900 € pour Les Zazous à Derval
  • - 7000 € pour Les Potes des 7 Lieux à Derval
  • - 900 € pour l’animation rurale d’Erbray
  • - 700 € pour l’animation rurale d’Issé
  • - 500 € pour le Marsupilami à Marsac/Don
  • - 1450 € pour l’association Loisirs Jeu- nesse de Rougé.
  • - 12 250 € pour le Relais Accueil Proximité du Petit Auverné
  • - 20 000 € pour Lamano à Nozay

 Du Lila pour les jeunes

On sait que les tarifs LILA (transports) ont augmenté … mais pas pour tout le monde. Par exemple pour les jeunes de moins de 18 ans, l’abonnement LILA simple passe de 12 € à 10 € et l’abonnement combiné passe de 24 € à 20 €

Le C.G. accorde 21 094 € au Conseil de Développement du Pays de Châteaubriant   pour aider au financement du poste d’animateur.

 Musique et sports

Le C.G. accorde 900 € à l’association Poly Sonnerie de Saffré, 2294 € au Centre LaMano de Nozay, et 3286 € à l’école de musique de Derval.

Le C.G. accorde 233 € au club de tennis de table de Treffieux et 4000 € au Nozay Omnisports, pour l’acquisition de matériel.

 Logement et énergie

La commune de La Chapelle Glain souhaite réhabiliter l’ancienne gendarmerie en quatre logements sociaux (dont un logement d’urgence). L’association « Une famille, un toit » réalisera les travaux pour 120 542 € HT  . Démarrage des travaux en septembre 2012. Le Conseil Général accorde une subvention de 80 000 €.

La société coopérative Bois-Energie-44 participe au développement du bois déchiqueté issu de l’entretien local des paysages (haies, bosquets et dépendances de voirie) en tant qu’énergie renouvelable. Pour la période mi-2011/fin 2012, les dépenses d’investissement se sont montées à 70 000 € et les dépenses de fonctionnement à 87 000 €, mais les recettes s’élèvent seulement à 57 000 €. Le C.G. accorde 70 000 € de subvention, étant bien entendu que cela couvre une période de 3 ans.


Ecrit le 19 septembre 2012

 4000 ans

Datées de plus de 4 000 ans, exceptionnelles par leur rareté et leur bon état de conservation, deux pièces ont récemment rejoint les collections du musée Dobrée à Nantes. Ce sont des sculptures en bois peint, issues du tombeau d’un défunt, représentant des scènes de la vie de l’Egypte antique.