Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Gallo : Polluous et pas teurjous paiyous

Gallo : Polluous et pas teurjous paiyous

Ecrit le 3 octobre 2012

 Polluous et pas teurjous paiyous

Ca pollueu beaucoup asteure dans nos sociéteux et de toutes les maniéres..et c’éteu teurjous compliqueuye pour faire païyeu les polluous. Total éteu scandalizeu d’être accuseu et comdamneu ; Fesse Bouc metteu au jour les pollutions nocturnes de nos mots et images sur le Oueb ; nos sportifs quand y se chouteu pas tricheu pour faire gaingneu leurs peutits copains, nos chimisses nous bourreu de meudications inutiles ou mortifères, nos Verts qu’aveu signeu un contrat de gouvernement pollueu la vie de icelui.

Not ’ Sarko, granwd polluou de nos finances et de not’ politique de l’emploi reveneu à la une de nos meudias, dans les niches de nos richissimes et les courbes de nos sondous.

Mon Bas Lande a beau seucoueu l’ONU nul, le machin a bien du mal à bougeu pour la Syrie et l’Iran même si y commenceu à chauwsseu ses bottes pour Tombouctou et le sahel saleu. L’automne est ben commenceu !

 Pour ton bié naïye, quand tu voudras
Pour Saint Micheu, tu le moudras.
 
Pluie de Saint Micheu sans orage
D’un hiver doux est le présage 

signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 10 octobre 2012

  Pigeon ou cocu ?

La pou d’êtes un pigeon ressembieu à celle d’êtes cocu sauf que le pigeonneu le claironneu partout alors que le cocu le saveu en dernieu selon le dicton beurton : « c’éteu pas agréable d’êtes cocu quand le bâton joueu après le soupeu ». V’là les patrons prêts à défileu comme les ouveurieux pour revendiqueu et peutitionneu. Quand les coqs deveneu pigeons que feuront les poules domineu ? Elles pondront pour yeux ?

A l ’Assembieu, ça discuteu fort sur le traiteu européen enteur les socialisses et les verts ; mon Héros aveu du mal à carreu tous ces agiteux de la crête !

On commenceu à craindre ou espeureu que tous les zindigneux du monde avec les iraniens et les syriens arriveu à faire la reuvolution conteur le capitalisse financieu mais c’éteu pas gaingneu avec des polissieux ripoux, des jein-nes qui tueu leurs copains alors que Ba se bat mal avec Rameuneu et que les Turcs repreuneu les guéres ottomanes. Octobre perdeu beaucoup de feuilles !

Celui qui de moi se remembre
Se doit esjouyr grandement,
Car nommé suis le moys d’Octobre
Qui fait vin cueillir et sarment,
Dont on fait le sainct sacrement
Sur l’autel en mainte contrée ;
Et car je fays bon vin vrayment,
Ma sayson doit astre appouvée... 

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 17 octobre 2012

 Coulemelles ou pis de chiens ?

Y aveu con-me un problème, c’t’anneu avec les champignons : les rosés et les têtes de nègre vouleu pas sortir, les lépiotes pudiques éteu peut-être vénéneuses et les pis de chiens éteu partout avec de belles coulemelles.

Y aveu les mein-mes problèmes dans les chamwps de la politique : au Peut Seut, des propositions arriveu pas à pousseu, des bon-nes chouses se mélangeu avec des moins bon-nes : l’école refondeue et les taxes su les transactions avec le cumul des mandats ; Copeu qui vouleu fricasseu l’extrême-dreute (pour batte le Filon) la nourisseu avec du pain au chocolat et dans son p’tit blanc pien de racisme anti...On aveu un prix Nobel de physique pour un atome et la CeuGeuTeu qui s’agiteu !

Aux zAmériques du Sud, Chavez ramasseu la mise et partageu son pétrole avec ses pauvres mais dans le golfe, le peutit Quatar arroseu avec le sien les printemps zarabes et nos quartieux délaisseux. Est-ce que ça prépareu pas des champignons dangeureux ?

 Octobre en brumes,
Mois à rhumes »
 
« Beaucoup de pluie en octobre
Beaucoup de vent en décembre 

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu