Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Transports, routes, SNCF > Le TGV va arriver à Rennes

Le TGV va arriver à Rennes

Ecrit le 6 août 2008

Le TGV à nos portes

Voilà une bonne nouvelle pour le Pays de Châteaubriant   : le TGV va arriver à Rennes (en 2015, pas avant tout de même !). C’est la fin d’un feuilleton vieux de plusieurs années puisque les études préliminaires ont été engagées en 1996.

Le projet, réalisé dans le cadre d’un partenariat public-privé, prévoit la construction d’une nouvelle ligne de 182 km entre Connéré (Sarthe), où s’arrête l’actuelle ligne rapide du TGV-Atlantique entrée en service en 1989, et Rennes. Son objectif est de relier Paris à Brest et Quimper en trois heures contre plus de quatre heures actuellement. Les gains de temps seront de 22 minutes pour Laval, 8 min pour Nantes et Angers et 37 min pour Rennes.

Le coût de réalisation s’élève à 3 milliards d’euros. L’Etat s’est engagé à apporter 990 millions d’euros. Une somme équivalente à celle de la Région Bretagne. La Région Pays-de-Loire, de son côté, va financer à hauteur de 100 millions d’euros.

Pour la région de Châteaubriant c’est une bonne nouvelle car il existe encore une ligne SNCF reliant Châteaubriant à Rennes (en espérant qu’elle aura des horaires adaptés). De plus, par la route, l’accès se fait en moins d’une heure. Rennes sera ainsi plus facilement accessible que Angers ou Nantes. On peut en outre espérer un développement rapide de communes comme Soulvache ou Rougé.

Le Conseil Régional des Pays de Loire a engagé depuis 2004 une vaste politique de modernisation et de développement du transport collectif régional. Il affirme sa priorité pour le transport collectif et sa volonté de maillage du territoire en assumant pleinement son rôle d’autorité organisatrice de transport et en consacrant 16,8 % de son budget aux transports collectifs régionaux et aux infrastructures ferroviaires soit 195,5 M€ en 2008.

Depuis 2004, les investissements ont été considérables : 60 trains ont été achetés pour 284 M€…. La Région a massivement investi : rénovation des infrastructures, achats de trains (y compris les trams trains de la future ligne Nantes/Châteaubriant), projet de réouvertures de lignes, adaptation des dessertes et des horaires sans oublier la mise en place de tarifications attractives (ActiCARTE, TIVA, ForfaiTER) et de l’information multimodale (Destineo). Elle co-finance les pôles multimodaux comme la future gare de Châteaubriant.

Voir aussi : le tram-train Nantes-Châteaubriant