Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Gallo : couacs et couasse

Gallo : couacs et couasse

Ecrit le 24 octobre 2012

Le Peu Seut feuzeu des couacs car les minisses et nos zélus vouleut pas êtes des godillots et aimeu se faire admireu en lançant des bon-nes zidées. L’UMeuPeu croasse et décideu que c’éteu leur chèque déjà et l’euchec des socialisses. En même temps, elle couasseu comme on dit cheu nous, c’est à dire qu’elle couveu son nouviauw coq et glousseu auprès de ses militants : peutits ... peutits, venez gratteu mon fumieu et voteu pour Filons doux ou l’éCopeu Ebaubeu.

La Corse, elle, feuzeut teurjous dans le Pan..pan pour régleu ses comptes à coup de fusils à pompes. Les vendettas mélangeu les bandits, les politiques, les robes des juges et des zavocats.

Les zhomos, les juifs, les musulmans et les blancs de peau ont les zoreilles qui siffleu quand c’éteu pas des vraies balles qui les vizeut..

Les deubats d’Obat et Rameuneu passionneu les zamerloques et on seut pu qui va gaingneu : les financieux de Vols stricts ou les politiques pas véreux, les couacs ou les couasses ?

Vent d’octobre rend l’hiver chagrin
Et met la feuille au coin
 
Pour bien se porter en octobre
De tout excès d’alcool sois sobre ! 

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 31 octobre 2012

La tête freude

Mein-me les belles fon-mes de l’hUMourPeu entreu en furie et « aboyeu le cul dans le pailleu » (elles injurieu les socialisses mais se cacheu dans la paille ou sorteu de l’Assembleu quand ça réagisseu...con-me des roquets courageux) ; « celui qui se permet des moqueries, il lui en colle au deurrieure ». Mon Jean-Marc, Héros contrarieu a beusoin de gardeu la tête freude contre toutes les coteries et lobbies qui envahisseu Matignon ; la dreute et les meudias l’accuseu d’êtes un con pétant, un couackeur chevronneu, un amateur pas éclaireu ; ils n’arrêteu pas d ’enfoncer des clous sanguinolanwts car ils ne pouveut supporteu de n’avaïye pu le pouvoir.

La bagarre autour des deux coqs pour dirigeu le ReuPeuReu ressusciteu va surtout profiteu à la Bourlingue de l’UDeuI qui reuveuneu à l’UDeuFeu de Giscard.

Conteur « l’horreur financière », mon Haut Langue veut rempiaçeu le choc compeutétiviteu par un pacte qui fait moins pou mais va choqueu le Meudef qui veut supprimeu les 35 heures.

Pendant que la Syrie se décideu à faire la trève de dieu pour la fête de l’Aïd (à laquelle person-ne ne creut), Obama voteu et compteu ses voix en gardant, lui aussi, la tête freude pendant quinze jours.

Quand octobre est à sa fin,
La Toussaint est au matin

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu