Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Tourisme > 25 mois au château

25 mois au château

Ecrit le 7 novembre 2012

Le Conseil Général de Loire-Atlantique a entrepris des travaux au château de Châteaubriant : maçonnerie, charpente, restauration de sculptures, peinture, électricité : 16 mois pour le Donjon (et nous aurons un jour l’occasion de monter jusque là !), 5 mois pour le Grand Logis et 4 mois pour le Châtelet. Et des interventions sur le bastion Sud-Ouest, le Pavillon des Champs et le Petit Logis. Des archéologues vont intervenir pour des fouilles et pour un étude du bâti.

JPEG - 10.3 ko

Photo ci-contre : Le donjon, vu du balcon de l’escalier d’honneur (photo A.Borgone)

Les travaux concerneront aussi les espaces extérieurs pour faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite (y aura-t-il aussi des toilettes ??). La possibilité d’un accès-pompiers sera favorisée à partir de la rue du Duc d’Aumale (la ville a cédé 27 m2 de terrain à cet effet, lors du Conseil Municipal d’octobre 2012).

JPEG - 57.1 ko
Photo A.Borgone
Le donjon bientôt restauré et visitable !
J’échafaude déjà des projets de visite.
Mais en attendant que sont les corneilles devenues ?

Lire aussi Ouest-France


Ecrit le 27 mars 2013

 Adieu marronnier

Quel âge avait-il le vieux marronnier ? Seul le bûcheron peut le dire aujourd’hui. Elève à l’école voisine, je l’ai toujours vu. D’ailleurs il était là, adulte, feuillu, le 9 juin 44, quand la bombe « alliée » a pulvérisé la tour du château (celle qui, reconstruite, a accueilli plus tard la bibliothèque municipale). La tour s’est effondrée, l’arbre a juste frémi et continué à préparer ses marrons à venir. Le soir du 4 août 44, il avait même aperçu le général Patton qui campait sur l’esplanade voisine. Il y a quelques années, avec un petit trait de peinture jaune, il devint repère pour les randonneurs. Et puis les travaux ... les aménagements ... le voilà à terre, débité, bientôt bois de chauffage ... Au revoir, le marronnier.

Signé : A.Borgone


Ecrit le 8 mai 2013

 Exposition : histoire du château

Une expo est visible à la Maison du Département   à Châteaubriant jusqu’à fin août. Elle concerne le château de Châteaubriant. Celui-ci a été acquis en 1853 par le Conseil Général pour y loger Sous-Préfecture, gendarmerie, tribunal, prison, receveur des tabacs, bureau des Télégraphes, hypothèques, Ponts et Chaussées, Caisse d’Epargne et même, dit-on, un orphelinat

L’expo comporte des documents intéressants : un plan de 1797 où l’on voit la rue de Rigalle (mais la rue du Château n’existait pas) ; divers particuliers y habitaient et une partie des bâtiments servait de grenier militaire. Voir aussi un Daguérrotype de 1842, des plans de Déverin 1909 ;

En 1839 le Conseil Municipal envisage la destruction du Donjon et y renonce. En 1938, celui-ci était si dégradé que des pierres tombaient sur la route en contrebas. Il a fallu mettre des appouettes !

En 1903 une lucarne est ajoutée au pavillon d’honneur et les niches de schiste sont démontées dans la façade Renaissance (elles seront remises en 1956). La même année, dans la tour de Françoise de Foix, il y avait encore une fenêtre en plein cintre donnant sur les jardins extérieurs, elle fut démontée et remplacée par une baie à croisée.

Les familles de gendarmes habitèrent le château jusqu’en 1971 et un grand trou fut fait dans le mur de la chapelle pour mettre les véhicules à l’abri !

Aquarelle Photo : Aquarelle montrant l’intérieur du Donjon
au début du XXe siècle, avec, à proximité,
un vieux noyer !

Heureusement le Conseil Général a entrepris des fouilles (depuis 1907) et de très importants travaux : actuellement le Donjon. Un travail d’animation est mené en direct d’un public de tous âges avec des expositions et des visites insolites, pour notre grand plaisir !