Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Sauvager, travaux publics

Sauvager, travaux publics

Ecrit le 7 novembre 2012

La situation à Châteaubriant

  • - l’entreprise de travaux publics Sauvager (groupe Lafarge) a été en déficit les années 2008, 2009, 2010 avec un record en 2011 : chiffre d’affaires 9 124 000 € et déficit 3 271 000 €. L’entreprise quitterait Châteaubriant pour la Vendée. 80 salariés en rade. (Non, c’est 54 salariés, voir ci-après)

Note du 12 septembre 2012 (uniquement sur le site internet)

L’article de La Mée (ci-dessus), concernant Sauvager, avait été écrit à la suite de rumeurs venant de diverses entreprises : on ne peut quand même pas reprocher à des salariés d’exprimer leurs inquiétudes à d’autres salariés ! Il est évident que, si La Mée avait rencontré un salarié de chez Sauvager, elle aurait su qu’il n’y avait plus 80 salariés !

Démenti de Sauvager

Nous avons reçu une lettre, le 12 novembre, de la société Sauvager qui précise qu’il y a 54 salariés et pas 80 [ce chiffre de 80 était un arrondi hâtif - mais qui s’appuyait sur les chiffres de 2008 (79 salariés), 2009 (74 salariés) et 2010 (72 salariés). Dans le passé, l’entreprise a compté 120 salariés]

Les chiffres de Sauvager

Cette lettre ne conteste ni le chiffre d’affaires 2011 ni le déficit, et pour cause, ce sont des chiffres officiels. En revanche la lettre indique qu’il n’est pas question de quitter Châteaubriant. Nous savons cependant qu’un plan de licenciement est en préparation : 9 salariés sont concernés Le personnel s’est mis en grève le 14 novembre 2012.


Ecrit le 21 novembre 2012

La société Sauvager à Châteaubriant a souhaité apporter un « rectificatif » à ce que La Mée a publié le 7 novembre. Sous la signature de Loïc Ripoche, diirigeant, elle déclare :

La société SAUVAGER TP compte à ce jour 54 salariés et non 80

Il n’a jamais été envisagé de délocaliser l’entreprise SAUVAGER de Châteaubriant en Vendée, sachant que l’ensemble du personnel réside autour de Châteaubriant, et qu’il y a de l’activité travaux publics à Châteaubriant et dans les communes environnantes.

Note de la rédaction : l’article de La Mée, concernant Sauvager, avait été écrit à la suite de rumeurs venant de diverses entreprises : on ne peut quand même pas reprocher à des salariés d’exprimer leurs inquiétudes à d’autres salariés ! Il est évident que, si La Mée avait rencontré un salarié de chez Sauvager, elle aurait su qu’il n’y avait plus 80 salariés ! Ce chiffre de 80 salariés s’appuyait sur les chiffres de 2008, 2009 et 2010 (voir tableau). Dans le passé, l’entreprise a compté 120 salariés. L’entreprise confirme qu’elle a actuellement un projet de licenciement : 9 personnes.

D’après les chiffres officiels (en milliers d’euros pour le CA (Chiffre d’Affaires) et le résultat) :

Chiffres Sauvager
Années CA Résultat Salariés
2008 11 757 - 267 79
2009 11 932 - 372 74
2010 10 391 - 667 72
2011 9 124 - 3721 -

Ces résultats Sauvager, négatifs depuis 2008 illustrent bien la crise économique actuelle de même que la baisse du nombre de salariés : les licenciements, par petits paquets, ne font pas de bruit mais pèsent sur les chiffres de l’emploi.