Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Diverses communes > Issé air pur

Issé air pur

Ecrit le 12 décembre 2012

Issé Air Pur

Il s’agit d’une nouvelle association, dont la parution au Journal Officiel a été effective le 24 novembre 2012. son objet : « rassembler les citoyens afin de défendre et préserver la qualité de vie à Issé et communes avoisinantes ; lutter contre la pollution de l’air, des eaux et des sols, contre les nuisances et les atteintes à l’environnement et agir en faveur des règles de l’urbanisme ». Le Président est Ysel Fournet, le bureau comporte deux conseillères municipales.

« Issé Air Pur » : une appellation en forme de voeu pieux ou de dérision ? Car, à l’usine Saria, à l’usine Sarval et à l’usine Valdis, la question des odeurs n’est pas réglée même si, par désinformation, le journal Horizons de la coopérative Terrena, dit qu’il n’y a pas d’odeurs (numéro de novembre 2012).

Ou alors c’est que les habitants ont l’usine dans le nez ! Cela fait une quinzaine de jours que planent des mauvaises odeurs à Issé, les habitants de la commune se plaignent au maire mais se gardent bien de réagir autrement ! Les 22 novembre, 3 et 6 décembre, Louisfert a pu profiter des bonnes odeurs de carcasse cramée (une odeur de mort !). Le village de la Martinière est particulièrement gâté, mais, par chance, toutes les communes voisines partagent cet avantage odorant. Il suffit de regarder les éoliennes pour savoir qui en bénéficiera ! Ces jours-là, il y a intérêt à fermer les portes et fenêtres.

D’où viennent les odeurs ? De capteurs insuffisants, même dans la partie neuve des bâtiments. C’est donc que l’étude préparatoire a été mal faite. Ou que l’usine a économisé sur les dispositifs de précaution.

Par exemple, les filtres à copeaux de pin doit être changés dans une période comprise entre 2 et 5 ans. L’entreprise cherche à le faire le plus tard possible. A la question des élus, elle va jusqu’à répondre qu’elle ne trouve personne pour faire ce travail !

Slogans retenus par l’association : « Oui à l’usine, oui aux emplois, non aux odeurs » - « Nous voulons pouvoir vivre portes et fenêtres ouvertes ». L’association voudrait que l’usine assure une bonne maintenance de ses installations et qu’elle investisse dans une station météo enregistreuse (pour cartographier la propagation des odeurs) et que l’usine fasse preuve d’une communication plus transparente.

L’association déplore aussi que l’usine, pour économiser l’installation de cuves de rétention, fasse de l’épandage en automne sachant le risque de retrouver rapidement la pollution dans le Don.

Si les odeurs vous incommodent, vous pouvez contacter l’association Issé-Air-Pur en mairie d’Issé ou 06 06 57 46 45

mais aussi téléphoner directement à l’entreprise : 06 32 05 42 82 ou 02 40 55 83 13. C’est le seul moyen d’inciter les dirigeants à faire les travaux nécessaires ! Une CSS (commission de suivi de site) a été officiellement demandée par le Maire à la Préfecture.