Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Enseignement, formation > d. Lycées > Lycée Guy Môquet > Lycée Guy Môquet : des enfants soldats

Lycée Guy Môquet : des enfants soldats

Ecrit le 16 avril 2008

 Des enfants-soldats à l’école René Guy Cadou

Dans le cadre d’un projet Comenius, 126 jeunes se sont retrouvés fin mars à la Halle de Béré  , à Châteaubriant, venant de France (lycée Guy Môquet), d’Allemagne, de Hongrie et de Solvaquie. Quatre-vingt-quatre d’entre eux ont logé dans des familles, les autres étaient à l’internat.

Ils ont fait le point sur leurs diverses activités et découvertes autour du thème : « S’engager en Europe ».

C’est ainsi qu’une classe du Lycée Guy Môquet est allée parler des enfants-soldats aux jeunes enfants de l’école René Guy Cadou. « Nos prévisions se sont révélées justes : les enfants sont les premiers à se sentir concernés. Ce sujet a provoqué en eux un déclic. Ils ont découvert que le monde est plein de misère et d’injustice ». disent les lycéens.

Enfant-so

« Mais chacun, même le plus petit, détient une part de responsabilité. En écrivant des lettres, ils peuvent générer de nouvelles prises de conscience ». Les enfants de l’école primaire ont ainsi expliqué, par écrit, la condition inhumaine des enfants soldqts. Ont-ils réussi à en parler à leurs parents ?

La soirée festive s’est terminée avec les marionnettes des Hongrois et les succulents gâteaux des Slovaques !


Ecrit le 3 septembre 2008

 Satisfaction au Lycée

MM. IP, ROBERT, VALLEE, P

Au Lycée Guy Môquet, le Proviseur M. Vallée (dont c’est la dernière année). sera accompagné de M. IP et de M. Robert. Ce dernier, qui vient d’arriver, est issu du monde industriel (maintenance des matériels). Il fut ensuite coordonnateur d’un CFA (centre de formation des apprentis). Il vient maintenant « découvrir un autre aspect du système éducatif ». Laurent Potié, nouvel intendant, vient de la Région Parisienne et de Ouistreham.

L’équipe de direction est satisfaite des résultats aux examens : 91 % en moyenne au lycée classique et 73 % à 86 % de réussite dans la filière professionnelle. Le lycée connaît une augmentation des effectifs (alors que globalement, ça baisse partout), 440 élèves au lieu de 401 au lycée classique et 540 au lieu de 525 au lycée professionnel. L’internat est complet.

Nouveautés :

– une classe de seconde supplémentaire.
– Fermeture d’un BEP Routier mais ouverture d’une classe de CAP Routier.
– Les sections métallurgiques MPMI et ROC-SM affichent complet.
Mise en place d’une aide spécifique aux élèves en difficultés.

L’établissement compte reprendre sa « journée d’intégration » destinée aux Secondes et développer les projets culturels, voyages, ouverture sur l’Europe, Lycée au Cinéma, Démocratie et courage, etc.


Ecrit le 15 octobre 2008

 Travaux en vue

Lycées Lenoir et Môquet : la Région vient de lancer un appel d’offres pour un marché d’architecture et d’ingénierie visant à restructurer bâtiment administratif, pôle énergie, foyer des élèves, centre de documentation, locaux enseignants. Coût prévu : 8,123 millions d’euros. Début des travaux : 2e trimestre 2010. Durée 30 mois


Ecrit le 12 novembre 2008

 Cantines

Cantines : augmentation excessive dans les lycées de Châteaubriant : http://www.journal-la-mee.fr/spip.php?article224046