Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Enseignement, formation > d. Lycées > Lycée Etienne Lenoir > Lycée Etienne Lenoir : des animaux chaudronnés

Lycée Etienne Lenoir : des animaux chaudronnés

Ecrit le 28 mars 2007

 Des animaux chaudronnés

Lycée Etienne Lenoir, Lycée Guy Môquet

L’idée est venue, involontaire, d’une jeune élève
du Lycée Lenoir, Pauline Boumard, qui a réalisé un
personnage de 3 mètres de haut
avec des objets divers : des dominos, des forêts, un plateau, des ressorts, une souris, etc
pour évoquer les formations dispensées au lycée. (voir site www.journal-la-mee.fr, art. 361)

L’idée a été reprise par deux professeurs, Laurence Dreux (arts plastiques) et Céline Barnola, chaudronnerie, qui ont proposé à une classe de Seconde Générale et à une classe de Seconde Technique, de travailler ensemble. Les élèves ont apporté toutes sortes d’objets de récupération avec lesquels ils ont fabriqué des animaux. Pour ceux qu’ils ont choisi, ils ont réalisé une maquette et sont passés à la fabrication. Les élèves maîtres en ouvrages chaudronnés et structures métalliques (ROC-SM) ont montré à leurs camarades le maniement du métal et des machines à tracer, découper, cintrer et souder.

C’est ainsi que, sur la pelouse commune aux deux lycées, se promènent des animaux fantastiques : Verdure le farfadet qui cache dans son bonnet des petits champignons de bonheur, Pustula l’araignée qui s’est résolue à affronter le regard des autres, Paf la girafe à la langue trop bien pendue, et Marco le taureau aveugle recueilli par les Flamands Roses. Non loin veille Leelo la sirène des mers du Sud.

Œuvres visibles dans les jardins de la cité scolaire.


Verdure le farf

Verdure le farfadet.

Verdure habite dans un arbre à Brocéliande. Ses ailes ne lui servent qu’à descendre de son arbre.

C’est un flemmard. Il a un sale caractère et est grognon. Il est très fêtard. La nuit, il rejoint ses amis pour des fêtes endiablées sous terre.

Dans son bonnet, il cache des petits champignons du bonheur car il a peur de se les faire voler par ses amis. Il ne fait pas vraiment pas attention à sa santé et crie sur tous les toits qu’il profite de la vie.

Ses plats préférés : les insectes et les lézards. Il ne boit que de l’eau de vie, d’ailleurs il est allergique à l’eau. Il en a très peur ainsi que de toutes les bêtes qui y vivent.

Il a un petit faible pour les cravates, porte un pagne et est terrorisé par l’idée de faire du sport. Le short et les baskets ne sont pas vraiment son style.

Sa mère était une mouche aux yeux globuleux. Elle a été tuée par un lutin surnommé Merlin le féroce et le seul objectif de Verdure est de se venger.

Son père, lui, était un farfadet autoritaire qui n’a jamais réussi à discipliner son fils. Il s’est tué sans le faire exprès en se lavant avec de l’eau : il a fait un œdème.

Pustula l’arai

Pustula l’araignée

Il était une fois une araignée qui s’appelait Pustula. Elle vivait en Colombie avec ses parents. Elle était fille unique. Elle restait seule enfermée dans sa chambre car elle était très malade : elle avait attrapé la strombopustule. A cause de cette maladie, son copain l’avait quittée.

Depuis cette rupture, Pustula déprimait. Elle finit par se droguer et par boire.

Un jour elle prit l’initiative   d’aller voir quelqu’un pour l’aider à se sortir de la drogue et de l’alcoolisme. Progressivement, elle se soigna.

Un beau jour, elle se décida à sortir de sa chambre pour affronter la maladie et le regard des autres.

Paf la gri

Paf la girafe

Paf la girafe est atteinte d’une maladie orpheline, la languetendite. C’est très gênant car tout le monde croit qu’elle tire la langue. C’est très désagréable car tous les moucherons et tous les moustiques se collent sur sa langue. Mais pour tout le monde, c’est très marrant surtout pour les enfants.

Elle est très économe. Elle doit bien gérer ses dépenses pour pouvoir payer tous ses médicaments. D’ailleurs, elle a toujours son porte-monnaie sur elle, et elle n’est pas prête de le perdre !!!

M

Marco le taureau

Marco le taureau a été rejeté par ses anciens compagnons les taureaux car il est boiteux et aveugle. Il a d’ailleurs été abandonné à la naissance par ses parents. Cette expérience a été très douloureuse pour lui.

Il a été recueilli par les Flamants Roses qui sont, au demeurant, très accueillants.

Marco ne mange que du poisson et a peur des papillons, c’est d’ailleurs pour cela qu’il a des cornes « piquantes » au cas où ces petits êtres s’approcheraient trop près de son museau.

Attention, malgré sa cécité, il peut voir, quand l’envie lui prend. Prenez garde !!!!

La sirène des mers du

Leelo, la sirène des mers du sud

Elle a les yeux verts/bleus bridés, et les cheveux noirs d’ébène, et elle parle avec un accent du sud très prononcé, ce qui lui donne un charme fou !!

C’est la Fille d’Erasmus, l’indigo royal des mers, et de Salomé, l’instable des fontaines et des ruisseaux.
Ses deux meilleurs amis sont Jason et John Smith.

Elle sera après la mort de son poisson rouge l’héritière de la communauté des éclairs au chocolat (nom des volcans marins).

Elle adore passer des heures à faire des remous avec sa queue afin de gêner les nageurs humains.

Leeloo est égoïste et égocentrique. C’est une femme enfant qui n’aime pas qu’on lui dise non.

Elle a été élue miss cours d’eau à l’âge de 15 ans, et ne s’en est jamais remise de son année de mannequin marin.

Leeloo est lunatique et narcissique, mais avec ses amis, elle rigole énormément et a un humour dévastateur. Egalement très jolie, elle fait tomber tous les indigos à ses pieds.

Chacques le

Chacques le chat

Chacques le chat est né en pleine grande marée de l’été 2002. Son père, chat pacha, était le roi de la sieste au soleil. Sa mère, coquille Saint-Jacques, adorait faire de l’apnée pour scruter les fonds de mer malouins.

Chacques adore se prélasser au soleil et son plat préféré est le sauté de souris sur un lit d’algue de Saint-Malo au plancton.

André le.....pâté

André le pâté, surnommé hummm la forêt, est jamaïcain.

Il adore faire la fête avec ses amis.

Il est très grand, selon lui, pour ses douze ans et physiquement, il se trouve parfait à part peut être son nez un peu pointu. Il le cache d’ailleurs derrière des lunettes très stylées.

Il adore la mode et est fan de Bob Marley. Il a d’ailleurs des dreadlocks comme son idole.

Ses copains disent qu’il a un look très personnalisé agrémenté d’un prénom........... à rêver.

Mandala de fl

Des élèves font un mandala de fleurs

Mais qu’est-ce qu’un mandala ? Voir ici Wikipédia


[vic]

Ecrit le 2 mai 2012

 Vic le Comte

Les élèves de Terminale Bac Pro Chaudronnerie du Lycée Môquet/Lenoir de Châteaubriant ont séjourné à Vic-le-Comte (Auvergne), début avril, afin de présenter leurs animaux chaudronnés qui seront installés sur un site de la ville. Ours, serpent, oiseau : ce voyage pédagogique est l’aboutissement d’un projet commencé il y a 3 ans, à l’initiative   des professeurs, Mme Barnola et Mme Quelo.

Les élèves se sont beaucoup investis : du choix des animaux à leur fabrication en passant par les maquettes et l’écriture de fables qui ont été lues lors de l’installation des animaux en mairie de Vic-le-comte. Les « œuvres » des élèves sont arrivées sur place par l’intermédiaire des élèves Conducteurs Routiers du lycée. Selon leur dire, les employés communaux qui les ont réceptionnés en sont restés bouche bée !

Le planning de la semaine, bien chargé, comportait des visites d’’entreprises ( Michelin, Constellium), du musée de la Coutellerie, de Saint-Nectaire, Murol, Issoire, des randonnées et des soirées contes et folkloriques, et, bien sûr, des périodes de travail scolaire et notamment la préparation de l’oral de leur examen de fin d’année.

Photo extraite du journal La Montagne