Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Enseignement, formation > d. Lycées > Lycée Etienne Lenoir > Lycée Etienne Lenoir : les jeunes font la leçon aux adultes

Lycée Etienne Lenoir : les jeunes font la leçon aux adultes

Ecrit le 2 mai 2007

 Les jeunes font la leçon aux adultes

Eh bien oui, pourquoi pas ?
Avec leurs professeurs, les élèves de la section Conducteurs Routiers, sont allés prendre des
Photos dans les rues de Châteaubriant et ils ont fabriqué un questionnaire type « examen du code de la route ».

Derrière la camionnette, 
Puis-je m’arrêter - réponse A
Puisje stationner - réponse B

Aîe ! Un certain nombre d’adultes ont oublié la différence qu’il y a entre « s’arrêter » (= brièvement, pour déposer une personne ou un colis) - et « stationner » (en y restant un certain temps, voire un temps certain).

Le vendredi 27 avril 2007, les « élèves » étaient les personnes âgées de l’ORPAC   qui bénéficiaient ainsi d’une révision du code, gratuite. « Mais vous, vous n’avez pas le permis » dit un adulte aux jeunes . « Eh si, monsieur, nous avons l’âge et nous avons réussi l’examen ». Et le meilleur moyen de bien connaître le code, c’est de l’expliquer à d’autres. Une façon ludique d’apprendre !


Ecrit le 2 mai 2007

 Forum santé

Conduites alimentaires, relations homme/femme, contraception, addictions et toxicomanies, SIDA . Un forum-santé va se dérouler au Lycée Guy Môquet et au Lycée Etienne Lenoir, les 3 et 4 mai à destination de tous les élèves.

Avec les interventions de : la Croix-(Rouge, le Planning Familial, le Triangle, l’OCHS, la BPDJ et SIDA-info-service

 

Ecrit le 9 mai 2007

 Forum santé

JPEG - 108.3 ko
forum s

Tout tout tout vous saurez tout ...

Noir, vert, orangé, nervure et perle, grand, épais, fin, festif ou retardant ... lors du forum santé des Lycées Guy Môquet et Etienne Lenoir, les jeunes ont pu s’informer sur les préservatifs, stérilets et autres méthodes contraceptives ou préventives des maladies (comme le Sida). Le stand « Info Sida service » était très bien informé et formateur, avec même une boite (rouge) dans laquelle, à l’aveugle, il fallait placer « une capote » sur un pénis en érection. « Cela nous a permis de rectifier des erreurs » dit l’animatrice.

Saviez-vous qu’il existe des digues dentaires ...
et des préservatifs retardants
avec anesthésique local ?

Infos sur l’alcool (« il n’est pas vrai qu’une douche froide diminue la dose d’alcool dans le sang » dit une Gendarmette), infos sur la nutrition, quiz sur la contraception (par Le Centre de Planification familiale) .... ces journées se sont adressées en priorité aux élèves de première année et seront renouvelées les années à venir.


 

Ecrit le 9 mai 2007

 Une convention Lycée-Industrie

« Nous avons absolument besoin du lycée Etienne Lenoir » dit Patrick Carcouët, au nom des entreprises de métallurgie du Pays de Châteaubriant  .

En effet ce lycée professionnel assure des formations de chaudronnerie, mécano-soudure, mécanique de précision, tôlerie et tuyauterie dont ont absolument besoin les industriels du secteur.

Or, en septembre 2005, le lycée Etienne Lenoir, confronté à une baisse de ses effectifs dans les formations BEP mécanique, a failli perdre la section ROC-PMI (réalisation d’ouvrages chaudronnés et production mécanique informatisée). Les industriels locaux se sont donc mobilisés.

Un long travail de concertation a abouti, le 19 avril 2007, à la signature d’une charte entre cinq entreprises (Euro-Mécanique, ABRFi, Acco, SARL Cocaud, Méca-Atlantique), le lycée Etienne Lenoir et la Région Pays de Loire.

Afin de maintenir un vivier de main d’œuvre et de fixer les emplois sur le territoire, le plan d’action élaboré prévoit :
– de maintenir les sections au lycée, en assurant un efectif minimum chaque année
– de faire évoluer l’image des entreprises qui travaillent dans le secteur de la métallurgie
– de montrer la diversité des postes possibles dans ces entreprises et de les rendre attractifs.

Chaque année, le plan d’action comportera notamment :

Pour les collégiens :

mi-septembre , invitation des principaux de collèges dans une entreprise de la métallurgie, avec visite des ateliers par les chefs d’entreprise et, si nécessaire, par des salariés

D’octobre à mai : présentation d’un document de communication, dans les collèges, aux élèves intéressés par des métiers techniques. Cette présentation sera faite par des chefs d’entreprise.
Novembre : proposition de stages de découverte pour les collégiens, avec un projet de réalisation au cours de la semaine

Pour les lycéens :

Décembre : présentation des enrtreprises de métallurgie castelbriantaise aux lycéens déjà en BEP

Février : portes ouvertes au lycée Etienne Lenoir

Avril ; soirée découverte des métiers de la métallurgie, qui pourra être suivie de visites d’entreprises.

La Région Pays de Loire, qui veut faire de l’enseignement professionnel un enseignement de qualité, financera 50 % du budget de communication et installera au lycée un kiosque d’information.

 Informer

JPEG - 1 octets
MM. Vallée, Violain, Carc

Quand on lui parle
des conditions de
travail dans la
métallurgie,
Patrick Carcoët
s’insurge :
« Mais venez voir !
Notre métier est
passionnant et plein
d’avenir, les locaux sont clairs et propres,
le travail ne demande
pas de force physique »

 Oui mais, les salaires ?

« Chez moi, à Méca Atlantique, un professionnel est à 14 € de l’heure, brut, cela fait davantage que l’assistante de direction ».

 Un baccalauréat au lycée Lenoir

Un baccalauréat Productique et réalisation d’ouvrages chaudronnés va ouvrir au lycée Etienne Lenoir à la rentrée 2007 avec 8 élèves dans chaque section. Il s’agira d’un baccalauréat professionnel en deux ans, en alternance, s’adressant à des élèves qui ont déjà un BEP. Une dizaine d’entreprises locales ont promis d’assurer la formation pratique.

Par ailleurs, dans certaines entreprises du castelbriantais, il est possible de préparer, toujours en alternance, un brevet de technicien supérieur (BTS) qui débouche toujours sur un emploi.


Ecrit le 6 juin 2007

 Secourisme

JPEG - 66.1 ko
Dipl

Fiers ! Vingt-neuf élèves du Lycée Etienne Lenoir de Châteaubriant ont suivi les cours de secourisme dispensés par Mme Féat, professeur de biotechnologie et moniteur de secourisme, et Mme Kravek infirmière, hors temps scolaire. Ils ont tous obtenu leur diplôme AFPS (attestation de formation aux premiers secours). Ce diplôme est apprécié dans les entreprises.

La formation secourisme permet aux élèves et aux professeurs de nouer des relations plus confiantes, plus naturelles, autour des cours théoriques et des travaux pratiques (gestes à accomplir)

Le lycée Etienne Lenoir


NOTES:

Le lycée Etienne Lenoir a son site internet : http://www.lplenoir.fr