Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Enseignement, formation > d. Lycées > Une maquette pour les forges de Moisdon

Une maquette pour les forges de Moisdon

Ecrit le 20 février 2013

 Une maquette pour les forges

Il s’agit d’un projet de valorisation touristique et culturelle de la Forge de Moisdon la Rivière et des savoir-faire de la métallurgie du Pays de Châteaubriant  , en utilisant notamment la très belle illustration parue dans le guide « Fer et Forges » publié par l’ADT   (association pour le développement du tourisme  ) en 2008. Une première phase a consisté à réaménager la « Halle à charbon » (travaux confiés à l’architecte Xavier Ménard). La seconde phase verra la rénovation de la grande Halle qui présentera, notamment, une nouvelle exposition sur l’histoire des forges du Pays, du site de Moisdon avec présentation de la faune et de la flore de la lande du Don. Le concepteur choisi est l’agence Naonoum (Abbaretz). Le contenu de l’expo a été établi avec les associations : les Amis de la Forge, Bretagne Vivante, les Amis de la Hunaudière  , les Voix de la Forge, coordonnées par un jeune étudiant en histoire, Ronan Perennes.

Dans ce cadre, deux enseignants, Céline Barnola (professeur de chaudronnerie au Lycée Lenoir-Môquet) et Thomas Bregeon (Professeur technique au collège de la Ville aux Roses), associés avec Catherine Pasquier, responsable du dispositif ULIS au collège Robert Schuman, ont établi un projet pédagogique : création d’une maquette de la forge. Cette maquette sera faite sur trois ans, à l’échelle 1/60e et installée sur une table à roulettes de 1,70m sur 2,50 m.

Quatre films vidéos (faits par Pulceo) seront également diffusés avec des témoignages d’habitants du site de la Forge et un espace sera dédié à des expos temporaires, la première portant sur l’architecture en schiste, conçue par Guillaume Dolo, étudiant en histoire. Il faudra veiller, dans la partie d’histoire qui viendra jusqu’à nos jours, à ne pas oublier les camps d’internement des Espagnols d’abord, puis des Nomades.

Une quarantaine d’élèves, pour l’instant, ont travaillé sur le projet. La structure de la grande halle est réalisée par les élèves de chaudronnerie, l’habillage sera fait en torchis par les élèves des collèges qui, par ailleurs, mènent des recherches en histoire. Une sortie commune des élèves collèges-lycée aura lieu en mai.

Photo : Céline Barnola, Thomas Brégeon, Catherine Pasquier

La commune de Moisdon a engagé des travaux de consolidation de la digue de retenue du plan d’eau. Des recherches sur la force hydraulique déboucheront peut-être sur une animation du site et une sensibilisation aux énergies renouvelables.


Ecrit le 2 mai 2013

 Dans les pas des Résistants

Ils disaient tous : ma France
La France éternelle
et chacun te prenait un peu de plume à l’aile
Mais quand l’ennemi arriva,
Les guérites étaient là
Mais plus les sentinelles …........

16 avril 2013

Dix-huit élèves du Lycée Etienne Lenoir (section chaudronnerie et section ULIS-PRO) sont allés à la découverte des hauts lieux de la Résistance dans le Pays de Châteaubriant   : terrains de parachutages, maquis, lieux d’arrestation, lieux d’exécution, réseaux de Résistants. Ils ont situé les lieux de l’occupation à Châteaubriant et Treffieux, ils ont entendu des témoignages et dit des poèmes.
Belle initiative   des enseignants !