Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Chronique en gallo : Ca senteut le souffreu

Chronique en gallo : Ca senteut le souffreu

Ecrit le 6 mars 2013

 Ca senteut le souffreu

Quand un volcan se réveilleut, il envaïyeut des bon-nes gicleux de souffre et ça senteut pas bon ; ou quand on souffreu ses barriques dans le ceulieu ou quand les chassous veuneu de tireu des coups de fusil ; eh ben, m’est avis qu’on est dans ces situations un peu partout :

  • L’Italie qui voteu pour un Coluche pas rigolo qui rendeu son pays ingouvernabe et l’Europe prête à espioseu ;
  • Le Vatican sulfureux qu’aveu pu de chef tiareu et qu’éteu dans le rouge de ses cardinaux et celui des lobies gays de ses prélats ;
  • Mon Haut Land qui preuneut Poutine avec des pincettes et chercheu des marcheux ;
  • Le Filons qui fileu déjà vers 2017 et ouvreu son Sarko-phage ;
  • Toutes les visites des juges à nos anciens maîtres : Pasqua, Guéant, Takiedine, Rama Yade...
  • Tous les volcans vont se réveilleu et on va pas rigoleu.
Je suis noble Mars florissant
Très gentil et très vertueux
En moy vient bien fructifiant
Car je suis large et plantureux,
Et karesme le glorieux
Est en mon règne, si je vous dys
Que je suis en mon temps vigoureux
Pour avancer tous mes amys... 

Signé : Le Herveu Delouard de Conq’reu


Ecrit le 13 mars 2013

 On pigneu dans les chaumières

 
« Ne me secouez pas, aveu dit queuqu’un, je suis pien de larmes ! »

Y a des seumain-nes où ça pigneu partout :

  • - Le Veuneuzuela et les sud-américains de gauwche pleureut le Commandanté Présidenté Chavez qui avec son peutrole nourisseu ses pauvres et ses reuvolutions ;
  • - Les catholiques pleureut leur pape reutraiteu dans un monastère reunoveu ;
  • - Les théâtreux ont perdu le Savary ; les zindigneux, le Hessel qui a toujours résisteu à l’indigniteu et cru à l’Europe généreuse et à la France des droits de l’Homme ;
  • - Les syriens du Vachard utiliseu les armes chimiques qui déchiqueuteu les blesseux ;
  • - Un quatrien-me militaire français a éteu tueu au Mali malheureux.
     
    Devant tant de larmes, mon Sarko n’a pas pu s’empêcheu de rappeuleu qu’il éteut teurjous là à attendre qu’on veuneu le chercheu. Il éteu prêt à offrir sa vie, sa tranquiliteu familiale, ses belles conférences pour sauwveu un faïye de pu hein-ne France qui couleu. Il aimeut pu la politique et le pouvaïye mais le deuvoir d’empêcheu ses copains de lui succédeu éteu le pu fort.
     
    Ca me rappeuleu un biauw dicton breton :
« Diboad dén né pinvidika oc’h ober gaou eûz hé néza »
« Rarement homme s’enrichit sans tromper son prochain »

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 20 mars 2013

 La semaine du bianwc

 
On n’a vu que du bianwc à la TeuVeu et entend à la TeuSeuFeu : tout ce qui éteut sur la carte, au-dessus de Chateaubeuriant éteut dans la neige jusqu‘au cou ; les gamions et les zautomobiles rempiis de gensses qu’aureut dû reusteu au coin de leur fouyeu marcheut dans le bianwc en rouspétanwt après le gouvernement socialisse rose incapabe d’arrêteu les zéléments et les sondages cauchemardeux.
 
Au Vatican, sous les parapluies, ça zieuteut la fumeu bianwche qui annonceu un nouviauw pape et quand Meussieu Tout Bianwc, comme chanwteu Léo Ferré eteut arriveu à sa feunêtre, ç’aveut éteu hein-ne apparition qui aveut sideureu tout le monde. Françoué (pas le preumieu) l’argentin a souhaiteu hein-ne bon-ne neut à ses zoueuilles en leur feuzant réciteu leurs peurrières du saïye ; un pape normal kaïye !
 
On dit qu’il aimeut les pauvres, preneut le métro, mangeut dans les peutits restau mais qu’y vouleut pas marieu les gays et les cureux ; y sereut pas tout bianwc non pu avec Videz-la quand ce dernieu étant grand dictatou et arrêteu les défendous de la théologie de la libération qu’il accuseu d’êtes des communisses. Rein n’éteut jameuille parfait dans ce bas monde.
 
A la Saint Jozeu, seume tes poueux !
A la saint Françoué, seume tes haricots !
  
signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 27 mars 2013

 Vent de folie

« Au mois de mars, pluie et vent fou
Sur nos gardes, tenons-nous tous »

Quand on éteut keuniauw, le monde éteut simple et on pouveut le compeurneut : y aveut les bons et les mauvais, les bon-nes zherbes et les mauvaises, le vraïye et le faux, les bon-nes zactions et les mauveuses. Asteure qui c ’est-t-y qui peut y comprendre queuque chouse ? Qui c’est qui marcheu dreut et mériteut le bon dieu sans confession ? Cahuzac qu’éteut obligeu de démissionneu, mon Sarko, par un Gentil juge, qu’éteut mis en examen pour abus des faiblesses de la mère Bettencourt, l’agence de médicament qu’aveut fermeu les yeux devanwt les trichous, Copeu qui tonneut avec sa motion de censure et défendeu les productous qu’il faut libéreu de tous les liens qui les zempêcheu de courir (mais quoi produire si y a pu de consomment à tout ?)

Et cheu les Chypriotes que Poutine aimeut tanwt, savez-vous ce qui se passeu et comment y vont sauwveu leur peutit bout d’île paradisiaque ? Et Obama qui diseut que les Palestiniens mériteu leur Etat mais qui embrasseu le Net en yaourt et ses colonies ?

Dans ces embroulliaminis, qui va applaudir mon Haut Lande qui veut sauwveu le bâtiment et mon Héros qui seut où il va et le pape Françoué qui laveu les pieux des prisonnieux ? Qui c’est-ty qu’éteu fou dans ce vent de folie ?

Signé : Le Herveu Deulouard de Conqu’reu