Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Elections > Municipales > Municipales 2014 > Une nouvelle dynamique pour Châteaubriant

Une nouvelle dynamique pour Châteaubriant

Ecrit le 6 mars 2013

Pierre Cormier, Maxime Lelièvre, Anne-Cécile Digar, Raymond Gourhand, Lydie Chauvin … ils sont jeunes et ont envie d’une nouvelle dynamique pour Châteaubriant. Ils se disent apolitiques, mais plutôt de centre-droit. Leur association veut susciter le débat à Châteaubriant. « Plutôt que de critiquer, nous nous demandons : que pouvons-nous faire pour Châteaubriant ? ».

« C’est une ville que nous aimons et nous voudrions que ses habitants en soient fiers. Depuis un an, nous avons multiplié les rencontres  . Maintenant nous proposons un questionnaire que nous allons diffuser dans toutes les boites à lettres pour inviter à nos cafés-débats ».

Premier débat en avril, sur l’urbanisme avec le Président de l’Ordre des géomètres de France. « Nous y parlerons en particulier de la Place de la Motte » - En mai, ce sera le thème de l’enfance, de l’éducation, du civisme « Il est temps de penser à un contrat éducatif local ». En juin, il sera question de développement local.

Puis, après les congés : pique-niques, apéritifs et autres manifestations pour mieux se connaître. « Nous sommes ouverts à tous, y compris à Pascal Pannier PS et à Alain Hunault UMP. Le but est de poser des problèmes, recueillir des idées, être constructifs pour Châteaubriant ».

Et aussi constituer une liste pour les municipales de 2014 ? Non, ils s’en défendent : « si les partis récupèrent nos idées, ce sera très bien » - « Mais si personne ne reprend, nous irons sur le champ politique, pour arriver en position de pouvoir les appliquer ».

Ces jeunes sont allés ensuite distribuer des questionnaires sur le marché derrière la mairie, déçus d’y voir si peu de monde !

Leurs questions : Quel serait votre avis sur l’offre de stationnement dans Châteaubriant, sur la voirie communale et la fluidité de circulation ? Sur l’offre d’infrastructures sportives ? Sur l’attractivité commerciale du centre-ville ? Sur l’implantation d’un aéroport à proximité ? Sur l’arrivée du Tram-train ? Sur la politique de la jeunesse ?

On peut demander le questionnaire ici : association.ndpc@gmail.com et le déposer dans une boite à La Mie Caline ou au 25 rue Tournebride à Châteaubriant.