Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Diverses communes > La Meilleraye : rénovation de la Bibliothèque et eco-quartier

La Meilleraye : rénovation de la Bibliothèque et eco-quartier

Ecrit le 19 novembre 2008

 La bibliothèque et Arlette Laguillier

JPEG - 41.9 ko
3-bibli

A La Meilleraye de Bretagne, il y a une bibliothèque depuis 26 ans : au départ, dans un coin de la mairie avec des bénévoles : Renée et Madeleine. Puis, peu à peu, le nombre de
bénévoles et de lecteurs augmentant, la bibliothèque s’est installée dans une partie de la salle située derrière la mairie. Le choix des livres s’est fait avec les bénévoles, le bibliobus (qui passe trois fois par an) et le réseau des bibliothèques de la Com’Com’   du Castelbriantais. Des animations ont eu lieu avec les écoles et l’aide de la médiathèque  .

Par la suite la municipalité de La Meilleraye a décidé d’affecter tout le bâtiment à la bibliothèque, avec une salle consacrée à l’informatique. « Il nous a fallu … désherber … c’est-à-dire faire le tri des livres, avant d’emménager dans la salle des mariages où le maire nous a accueillis le temps des travaux » dit Patricia Ruffenach.

« Et nous voici dans la nouvelle bibliothèque : nous l’avons voulu claire, aérée, et conviviale pour que les lecteurs se sentent bien dans ce bel espace, lieu de rencontre avec les livres et ouvert à tous aux heures de permanences les mercredis, samedis et dimanches ».

Derrière l’ordinateur, les 25 bénévoles accueillent les lecteurs, elles réceptionnent et enregistrent les livres avec leur copine AGATHE (= programme de gestion de la bibliothèque, indiquant notamment où se trouve le livre demandé). Un poste équipé d’internet est à disposition du public. Le bâtiment fait 140 m2 (réserves comprises) et contient 2137 livres pour l’instant. Les premières animations vont s’adresser aux enfants des écoles avec l’aide de la coordinatrice Cécile Guichard.

Patricia Ruffenach a remercié la municipalité et Emile Marion « grand travailleur de la culture » et tous ceux qui apportent une aide technique : Remo Tottoli, Didier Marion, Marie Claire et Cécile, tout le personnel de la médiathèque   et tous les bénévoles. « Les livres éveillent la curiosité, déclenchent les rires ou les frissons et précipitent le lecteur, telle Alice à la poursuite du lapin, dans un pays des merveilles » a-t-elle conclu.

Le maire Michel Moreau, pour sa part, s’est réjoui de voir une ancienne école devenir bibliothèque et a cité … Arlette Laguillier : « La lecture est une bonne façon de s’enrichir sans voler personne ».

 Cours d’informatique

Depuis 6 ans l’association Familles Rurales, à l’initiative   de Marie Paule Kermorvant, assure des cours d’informatique à l’aide de six ordinateurs (4 en Windows XP fournis par la Com’Com’   et 2 en Vista achetés par Familles Rurales). L’animateur actuel, M. Remo Tottoli accueille 20 à 30 personnes par an, pour des cours individuels (2 personnes à la fois) et des horaires adaptés à la situation de chacun, aussi bien pour les débutants que pour les personnes souhaitant un perfectionnement. Inscriptions encore possibles au 02 40 55 23 74.

Ainsi l’ancienne salle de classe retrouve, sinon l’odeur de l’encre et de la craie, des échos de pédagogie ….


Ecrit le 21 avril 2010

 Eco-quartier à La Meilleraye

C’est encore un projet ! Un éco-quartier est un projet d’aménagement visant à intégrer des objectifs de développement durable et à réduire l’empreinte écologique, tout en contribuant à l’élaboration d’une plus grande cohésion sociale et à la réduction des inégalités territoriales. Il doit prévoir la participation du public et la concertation de tous les acteurs dans l’élaboration d’un aménagement durable. Houla ! Ce sera une révolution à La Meilleraye si la mise en œuvre est effective et pas seulement sur le papier ...


 Personnes âgées

Il est organisé un repas en commun un dimanche par mois et les 1er et 2e jeudis du mois. S’inscrire à la mairie de La Meilleraye


Ecrit le 22 juin 2016

 Adieu les Moines !

PNG - 29.2 ko
Abbaye

A l’abbaye de Melleray, les moines vieillissent et sont peu nombreux. Ils souhaitent cependant que ce lieu monastique reste un lieu d’Église, une sorte de pôle spirituel non seulement pour la région de l’Ouest mais aussi pour la communauté chrétienne toute proche. C’est pourquoi ils ont pris contact avec la Communauté du Chemin Neuf. Celle-ci s’est installée progressivement dans les locaux, prévoyant de poursuivre l’accueil des groupes et l’accompagnement des personnes. Une vingtaine de membres de la Communauté du Chemin Neuf séjourne maintenant à Melleray : des frères, des sœurs et deux familles (l’une de 3 enfants, l’autre avec 1 enfant). Ils viennent d’une demi-douzaine de pays, mais parlent tous à peu près le français. Ils animent l’Eucharistie, les Laudes (4 fois par semaine) et les Vêpres suivies d’un long temps d’adoration eucharistique. Cette belle Abbaye reste ainsi un lieu de silence et de prière. Les derniers moines cisterciens partiront en septembre 2016.

L’abbaye -

Livre sur l’abbaye

Les Municipales à La Meilleraye

Deux jeunes lycéens font une recherche sur les SCOP et sur l’entreprise Aplilaq de La Meilleraye

L’abbaye de la Meilleraye à la Belle Epoque par Christian Bouvet et Alain Gallicé