Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Histoire autour de Châteaubriant > Histoire des moulins au Pays de Châteaubriant

Histoire des moulins au Pays de Châteaubriant

Ecrit le 10 avril 2013

Tout est parti d’une passionnée, Anne Legrais, propriétaire d’un moulin chargé d’histoire, qui a su communiquer sa passion à l’HIPPAC (Histoire et Patrimoine du Pays de Châteaubriant  ). Les moulins, un patrimoine presque disparu, que Christian Bouvet, Alain Gallicé, Anne Legrais, Antoine Pacault viennent de faire revivre dans un livre de 250 pages.

« Avant 1300, il y avait surtout des moulins à eau » dit Ch.Bouvet, moulins de rivières ou moulins d’étangs. Combien ? Les archives de cette époque sont limitées. Les premiers moulins à vent apparaissent dans la seconde moitié du XIIIe siècle, ce sont des moulins en bois sur pivot, ou des moulins-tours.

Dans les années 1400-1600, on compte 91 moulins dont 59 moulins à eau et 32 moulins à vent. Les moulins céréaliers sont les plus nombreux mais il y a aussi des moulins à foulon (pour battre les draps), des moulins à tan et un seul moulin de forge. A la veille de la Révolution Française, 1200 moulins céréaliers sont recensés. En 1875, il y a 183 moulins céréaliers dont 137 à vent et 46 à eau. Et en 1920, il n’y a plus que 83 moulins dans le Pays de Châteaubriant  .

Avant la Révolution, les moulins étaient propriété des Seigneurs ou des Moines. « Les seigneurs contrôlaient les eaux et le droit de les utiliser en raison de leur droit de ban, les moulins étaient donc des instruments de leur domination » explique Ch.Bouvet. Lieu de rencontres  , certes, lieux de contrôle aussi ! Après la Révolution, les moulins sont vendus comme biens nationaux. Le livre retrace cette histoire passionnante, jusqu’aux années 50 qui voient la débâcle des moulins traditionnels.
Cercles de fer
Dans une deuxième partie, le document fait mémoire des moulins et des meuniers, raconte l’histoire du Moulin des Pas Perdus et du Moulin de la Belle Etoile à Sion, et des moulins de la famille Perraud à Issé, sans oublier les moulins de la Torche, de Couëré et de Choisel à Châteaubriant. Il s’attarde sur la famille Lollier à Villepôt, sur la famille Cavé à Sion, sur la famille Gatineau à St Julien de Vouvantes, sur la famille Renard de Moisdon et Petit Auverné. Il conte des anecdotes (quelques-unes bien tristes), et même, inattendu, une grève des meuniers en 1934. Tout ça avec des cartes et des documents anciens et 310 fiches sur les moulins de la région et des reproductions en pastel faites par Gary Harmer.

Un très beau livre à offrir ou à s’offrir – 250 pages – 29 €


Hippac - 27 novembre 2014

Jeudi 27 novembre 2014, Maison Huard  , rue Guy Moquet, à Châteaubriant, l’HIPPAC procédera à un « déstockage » de ses publications. Vous pourrez vous procurer à prix réduit tous les numéros de la revue et tous les ouvrages publiés depuis 2002.
Vous pourrez aussi acheter le calendrier Huard 2015, vendu exceptionnellement 5 € au lieu de 10 € les années précédentes. Permanence à la Maison Huard   assurée de 15 à 18 heures. Contact : 02 40 81 34 95

Le dimanche 7 décembre 2014, Ronan Pérennès, jeune professeur d’histoire et de géographie, présentera son ouvrage : De l’histoire au patrimoine… LA FORGE NEUVE, Moisdon-la-Rivière.

Rendez-vous à la Forge Neuve en Moisdon, de 11 h à 15h, à l’occasion du Marché de Noël, organisé par les Amis de la Forge.