Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Santé > L’hôpital a du coeur

Tapis, vélo, rameur

L’hôpital a du coeur

Ecrit le 17 avril 2013

 SSR (Soins de Suite et de Réadaptation)

L’unité SSR Cardio, en fonctionnement depuis début janvier 2013, a été inaugurée le 11 avril 2013. La directrice de l’hôpital, Mme Samson, a déclaré à ce sujet : « Les SSR (Soins de Suite et de Réadaptation) représentent un secteur stratégique dans l’offre de soins, ils se situent entre les soins de courte durée médecine ou chirurgie et le retour à domicile ou l’hébergement dans une structure sanitaire type soins de longue durée ou médico-sociale Ce secteur d’activité SSR est très sollicité, compte tenu des besoins de santé de la population liés au vieillissement, à l’augmentation des maladies chroniques invalidantes mais aussi du fait de la diminution des durées moyennes de séjour en médecine et chirurgie ».

D<sup class="typo_exposants">r</sup> Coisne, D<sup class="typo_exposants">r</sup> Salim, M<sup class="typo_exposants">me</sup> Samson D<sup class="typo_exposants">r</sup> Tsoumbou, M<sup class="typo_exposants">me</sup> Desaules, M. Hunault

Photo : Dr Coisne, Dr Salim, Mme Samson
Dr Tsoumbou, Mme Desaules, M. Hunault

Les maladies cardio-vasculaires
sont la première cause de mortalité dans la région de Châteaubriant
4000 personnes sont concernées

Le SSR Cardiaque de l’établissement a pour objectif d’accueillir la population du territoire de Châteaubriant pour réaliser la rééducation cardio-vasculaire en Hôpital de Jour. Il s’inscrit dans une démarche de proximité et d’accessibilité (avec un coût moindre pour la Sécurité Sociale). Jusqu’à l’ouverture de ce service, la population du territoire de Châteaubriant devait se déplacer sur Nantes, ce qui décourageait quelques uns, d’autres ne pouvaient bénéficier de cette prise en charge par manque de place sur Nantes. Une étude régionale a démontré que seulement 10 % de la population de coronariens aigus du territoire de Châteaubriant bénéficiaient de prise en charge.

La prise en charge à Châteaubriant s’organise autour de 2 types de programmes, soit un programme de 2 séances par semaine sur 10 semaines ou 3 séances par semaine sur 7 semaines. Avec toujours une journée complète par semaine. Elle comprend aussi différentes activités : réentraînement à l’effort sur tapis, vélo, rameur, endurance sur un parcours de marche, relaxation, suivi diététique, éducation spécifique, aide au sevrage tabagique.

Le Centre Hospitalier a une équipe de 3 praticiens cardiologues : Dr Simon SAAD, Chef de service de l’unité d’hospitalisation de Cardiologie, Dr Basile TSOUMBOU qui a en charge l’unité de SSR Cardiaque, Dr Sanaa YOUSEF. Cette équipe se complète par un neurologue et par la venue du Pr PATRAS (du CHU de Nantes) qui assure des consultations vasculaires.

 Les salles

Le bâtiment SSR Cardio se situe au second étage, là où était la pédiatrie. Il y a :

  • - une salle d’éducation thérapeutique sur : le fonctionnement du cœur, la circulation sanguine, les facteurs de risque, la pose d’un stent, etc.
  • - une salle d’urgences au cas où l’une des personnes aurait un malaise,
  • - une salle de gymnastique : respiration, réveil musculaire, étirements, assouplissements, redécouverte du corps,
  • - une salle d’exercice avec : tapis de course, vélo d’entrainement, rameur,
  • - et un parcours extérieur pour réentraînement à la marche.

 Confiance

Une éducation spécifique personnalisée est apportée sur l’insuffisance cardiaque, les anticoagulants, le diabète, l’auto-mesure tensorielle. Tout est fait pour une remise en confiance du malade … et de son entourage, afin d’éviter les récidives et de favoriser une réinsertion sociale voire professionnelle.

« En tout 24 personnes peuvent être accueillies, lorsque leur état est stabilisé mais nécessite une surveillance rapprochée. La réadaptation implique la participation du malade, elle est basée sur un principe d’autonomie : le patient est maître de sa santé » a dit le docteur Coisne.

L’équipe médicale comporte : cardiologue, diététicienne, infirmière, psychologue, addictologue, kiné, assistante sociale.

« L’atmosphère dans ce service est très bonne » disent les infirmières qui relèvent avec satisfaction la bonne entraide qui existe entre les patients. La journée complète hebdomadaire, avec repas en commun des patients et des soignants, contribue à ce climat de confiance.

Des plaquettes d’information sont disponibles au Centre Hospitalier – 02 40 55 88 20