Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Tourisme > Découvertes au Donjon

Découvertes au Donjon

Ecrit le 19 juin 2013

Découvertes au Donjon

Lors des Journées de l’Archéologie (juin 2013), Caroline Chauveau (archéologue) et le Conseil Général, ont fait part de leurs découvertes lors des travaux au Donjon du Château de Châteaubriant. Et notamment de l’éventualité d’un troisième étage dont il ne reste que quelques traces. Le mur Nord du Donjon s’élevait au moins à 20 m de haut et servait à la défense du château, symbolisant le droit des seigneurs de fortifier et commander. La pièce inférieure du Donjon (qui était peut-être autrefois le premier étage) fait 100 m2 de surface. Il existait une cheminée, affirmant le droit des seigneurs de rendre justice. Une latrine, située à l’angle nord-est a été progressivement transformée en couloir. Des baies à coussièges existaient au Nord et à l’Ouest. Mais pourquoi a-t-il existé une porte sur la façade Nord ? Pour aller chercher de l’eau à l’étang ? L’archéologue rappelle qu’il y avait un puits au château-vieux, non loin de la chapelle, et qu’il y en avait peut-être un dans le donjon lui-même. Le sol du donjon n’a pas encore révélé tous ses secrets.

En 1676, une lanterne de plomb est mentionnée au sommet du grand escalier à vis. Elle laisse place à une horloge et à un clocher servant « aux habitants et surtout à ceux qui font commerce pour leurs ouvriers et journaliers ».

Caroline Chauveau, archéologuePlan du château {JPEG} Polychromie au château