Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Elections > Municipales > Municipales 2014 > Nous sommes la gauche alternative et écologique

Municipales 2014

Nous sommes la gauche alternative et écologique

Ecrit le 10 juillet 2013

Une vingtaine de personnes se retrouvent régulièrement depuis plus de deux mois pour préparer les municipales de 2014. Le 4 juillet dernier, elles ont fait connaître leurs propositions, lors d’une discussion qui a duré près de deux heures. Manifestement c’est du sérieux, cela va obliger les autres candidats potentiels, de droite ou de gauche, à se déterminer par rapport à elles. Enfin on va discuter à Châteaubriant ?

L’étiquette de ce groupe : aucun parti politique précis, mais une orientation affirmée : « nous sommes la gauche alternative et écologique » « Nous ne nous situons pas en critique avec nos adversaires ou avec nos partenaires politiques. Nous avons voulu mettre en commun nos idées et les proposer ensemble à la population, en recherchant des aménagements intelligents ».

La gauche alternative et écologique

Ce groupe espère bien aller jusqu’à la présentation d’une liste aux municipales, « mais nous n’en sommes pas encore là. Nous n’avons encore aucune tête de liste, nous recherchons les personnes qui ont des idées, et pas encore celles qui pourraient être candidates ».

Après une analyse de la situation à Châteaubriant, le groupe s’est retrouvé sur trois enjeux sur lesquels il a développé ses propositions.

 Enjeu 1 : Une commune qui améliore les conditions de vie de ses habitants (Denis Prodhomme)

Nos propositions :

  • -· Développer un service de repas à domicile
  • -· Mettre en place un office municipal des associations
  • -· Créer une Maison des associations.
  • -· Développer une offre de logements accessible aux personnes âgées, aux personnes en difficulté, logements d’urgence
  • -· Créer un poste de médiateur culturel en lien avec le Théâtre de Verre  
  • -· Construire et animer un lieu d’expo des arts plastiques.
  • -· Créer un centre social, une maison de jeunes, une maison de la parentalité.
  • -· Développer un projet de maison de santé.
  • -· Mettre en place une tarification des services à la population sur la base du taux d’effort

 Enjeu 2 : Une ville ouverte qui accueille et développe de nouvelles coopérations avec ses habitants et avec les autres collectivités. (Denis Lecointre)

Nos propositions :

  • - Créer un nouveau quartier de centre ville dans le périmètre : de la gare, du château, du Théâtre.
  • - Initier, organiser un conseil de citoyens (tirés au sort) consulté sur tous les projets
  • - Installer des conseils de quartier avec un budget annuel
  • - Lancer une conférence de pays avec un double objectif
  • — Construire le Schéma de cohérence territoriale.
  • — Rédiger une charte de territoire sur des éléments refondateurs du pays : la culture, la santé, le patrimoine naturel et historique, le tourisme  ,
  • le transport.

 Enjeu 3 : Une dynamique de territoire qui investit dans la conversion écologique au bénéfice de l’emploi. (Maxime Hupel)

Nos propositions :

  • -· Créer une cuisine centrale pour la restauration scolaire
  • -· Programmer un plan de réhabilitation des logements en terme d’économie d’énergie et d’utilisation des énergies renouvelables.
  • -· Initier la création d’une coopérative d’activités et d’emploi
  • -· Aider la création d’un groupement employeurs entre associations.
  • -· Mettre en valeur les rivières qui traversent la ville.
  • -· Créer une ceinture verte avec un plan de fauche tardive, pâturage, plantations de fruitiers, jardins familiaux, jardins pédagogiques.
  • -· Initier une coopérative d’achat ou d’utilisation de matériel de broyage de récupération, bricothèque
  • -· Mettre en place des navettes de transport en ville et à partir de la gare pour aller vers les zones industrielles.
  • -· Créer des circuits vélo protégé notamment pour rejoindre les collèges et lycées.
  • -· Réduire la fréquence de ramassage des ordures ménagères
  • -· Mettre la distribution d’eau et l’assainissement d’eau en régie municipale

Professions : Commerçant, chef d’entreprise, enseignant, chargé d’insertion, créatrice de mode, père au foyer, assistante sociale, animateur …

« Nous sommes enthousiastes » dit le groupe qui, manifestement « en veut » et voit très bien, pour 2014, deux listes à droite et deux listes à gauche. « Si le Parti Socialiste veut nous rejoindre … si des gens veulent nous rejoindre … nous sommes ouverts à tout », sur des bases clairement à gauche, éloignées des conceptions traditionnelles, et fermement écologiques.

Ces propositions sont réalistes et généreuses, capables de donner une autre image à Châteaubriant. « Même si elles ne sont pas réalisables la première année, elles constituent un horizon à atteindre, un objectif à ne pas oublier ». Le groupe fera une réunion publique à la mi-septembre pour les expliciter. Objectif : donner envie de s’engager pour faire bouger Châteaubriant.

Contacts : lesmunicipalesonenparle@gmail.com
Téléphone : 06 22 66 59 30 ou 06.51.63.31.27


Ecrit le 10 juillet 2013

Gastines : Un chèque en arabe

Monsieur le maire de Châteaubriant a bien de la chance : un acquéreur s’est manifesté à 630 000 € pour les haras de Gatines. Il s’agit de Monsieur Khalid Khalifa Juma Al Nabooda, 47 ans, directeur Général de Juma Al Khalifa Groupe Nabooda des entreprises à Dubaï (Emirats Arabes Unis), qui se compose de plus d’une vingtaine d’entreprises appartenant à la famille Nabooda al, dans des industries diverses : Automobiles, Immobilier, Hôtellerie et gestion des services d’alimentation, Construction, Génie Civil & Marine, Hôtels, Education, Impression, Négoce de matériels et autres. Ce groupe affirme gérer 10 000 emplois.

Le compromis de vente a été signé. La vente devrait donc être effective dans quelques mois : une bouffée d’air frais pour les finances de la ville ! L’opposition municipale a regretté que ce bel ensemble immobilier n’ait pas été utilisé, d’une part, en ce qui concerne les bâtiments, comme centre de loisirs, et d’autre part, en ce qui concerne les terrains, comme terres agricoles.


Ecrit le 11 septembre 2013

 Les municipales on en parle ?

Comme annoncé début juillet, la réflexion conduite par un groupe de citoyens “Nous sommes la gauche” débouche sur un projet alternatif et écologique pour les prochaines élections municipales de mars 2014 à Châteaubriant. « Ce projet s’articule autour de trois enjeux majeurs qui seront les fondements d’une politique rénovée, ambitieuse et ouverte à toutes et à tous » dit un communiqué du groupe.

  • 1. Une commune qui améliore les conditions de vie de ses habitants
  • 2. Une ville ouverte qui accueille et développe de nouvelles coopérations avec ses habitants et avec les autres collectivités.
  • 3. Une dynamique de territoire qui investit dans la conversion écologique au bénéfice de l’emploi.

Pour découvrir ce projet, pour l’enrichir
Pour conduire le projet, le diffuser et le soutenir
Pour devenir colistier(e), pour animer la campagne électorale
Enfin pour partager l’enthousiasme bien réel d’une campagne électorale.

le groupe invite à sa première réunion publique , jeudi 19 septembre 2013
à 20h30 Salle Renac   Châteaubriant

Infos, contacts : 06 22 66 59 30 ou lesmunicipalesonenparle@gmail.com
http://lesmunicipalesonenparle.wordpress.com