Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Santé > Simone Giteau décorée de l’Ordre National du Mérite

Simone Giteau décorée de l’Ordre National du Mérite

Ecrit le 4 décembre 2013

L’ordre National du Mérite pour Simone Giteau

L’ORDRE NATIONAL DU MÉRITE a été créé par le Général de Gaulle pour récompenser quantité de services, de mérites, de dévouements, manifestés dans une société moderne où l’Etat fait de plus en plus appel aux citoyens, à leur solidarité, à leurs efforts, vers l’intérêt général, dans tous les domaines de la vie économique, sociale, culturelle. Bien des fois on trouve que cette décoration est galvaudée, qu’elle s’adresse à des directeurs de ceci ou des présidents de cela qui ne font rien de plus que le travail pour lequel ils sont rémunérés. Cette décoration oublie généralement les gens modestes.

simone GITEAU

Mais, cette fois, elle récompense très justement une personne remarquable, Simone Giteau. Mère de famille, cinq enfants, Simone a eu deux enfants handicapés, Frédéric et Magalie, dont elle s’est admirablement occupée, avec son mari et ses autres enfants, jusqu’à leur décès. Mais, loin de se refermer sur elle-même, elle a milité pendant des années au centre communal d’action sociale de sa commune et elle est toujours Présidente de l’ADAPEI (Association des Amis et Parents de l’Enfance Inadaptée), bénévole évidemment.

  • S comme Servir
  • I comme Infatigable
  • M comme Main, la main qu’on tend à quelqu’un en difficulté
  • O comme Organisée
  • N comme Naturelle, n’a jamais pris la grosse tête
  • E comme Energie
    Les discours ont souligné son engagement désintéressé, sa force de conviction au service des autres, sa grande humanité (jointe à une humilité évidente) au bénéfice des personnes qui ont besoin d’aide pour aller plus loin, plus longtemps.
    Ajoutons sa bonne humeur !

Au Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier, dont elle est membre, elle a le souci des personnes en situation de handicap lourd, et des personnes vieillissantes.

« L’annonce d’un enfant différent chamboule tout dans la vie des parents » dit-elle. « Il faut se battre constamment car cet enfant aura un parcours différent, rien ne sera facile pour lui. Nous sommes là pour l’aider à trouver des solutions pour qu’il ait la vie la plus heureuse possible, pour qu’autour de lui la différence ne soit pas source d’indifférence ».

Simone Giteau, très émue, a dédié sa médaille à sa fille Magalie décédée il y a six mois et à tous les bénévoles de l’ADAPEI, sa « seconde famille », qui s’engagent au service des autres, défendant les valeurs de dignité, solidarité, citoyenneté.

Les travailleurs de l’ESAT   (Etablissement de Services et d’Aide par le Travail), les parents, les professionnels et tous les amis ont exprimé leur plaisir de lui voir remettre cette médaille si bien méritée.