Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Santé, questions générales > Handicap > Quel cirque à l’I.M.E !

Quel cirque à l’I.M.E !

Ecrit le 8 janvier 2014

L’IME (Institut Médico-Educatif) de Châteaubriant, en fin décembre 2013, a offert un spectacle de cirque à ses enfants : clowns, prestidigitateurs, équilibriste … avec la troupe Circofolies, très sympa !

C’était un avant-goût de la semaine « cirque » dont ils vont tous bénéficier en mai 2014. Monter le chapiteau d’abord (exercice très formateur !) puis travailler avec des chiens, au trapèze, funambulisme, jonglerie (balles, quilles, diabolos, anneaux, bâtons fleurs), rouleaux américains, construire un spectacle de clowns. Les enfants tourneront sur les différents ateliers pour découvrir toutes les techniques et choisir celle qui leur plaira le mieux, avant de présenter le spectacle aux familles et amis dans un chapiteau de 350 places.

Cirque

En juin, il y aura les portes ouvertes à l’IME et chaque enfant repartira avec un CD sur le projet « cirque ».

L’établissement poursuit ainsi sa politique éducative : montrer aux enfants tout ce qu’ils peuvent faire malgré leur handicap, les aider à s’exprimer, à se montrer, à devenir de plus en plus autonomes, à être fiers d’eux !

L’autonomie, cela passe aussi par des actions sur le cadre de vie. Dans cet esprit, l’établissement a élu ses délégués au Conseil de la Vie Sociale. De vraies élections avec isoloirs, urnes, dépouillement et … parité sur les listes. Huit enfants se sont présentés, il y a eu une cinquantaine de votants, David et Cassandre ont été élus (avec deux suppléants) et ils siégeront à égalité avec les adultes : représentants des parents, délégués du personnel et directeur, trois fois dans l’année.


Ecrit le 4 juin 2014

 Du cirque à l’I.M.E.

Les enfants de l’Institut Médico-Educatif, on les dit « différents ». Autrefois on les cachait, maintenant on les pousse à sortir, à affronter le monde et d’abord le regard des autres, pour prendre confiance en eux, pour devenir plus autonomes.

Cette année, pour le 40e anniversaire de l’IME, qui est aussi le 40e anniversaire de l’association ADAPEI 44, une semaine de cirque était proposée aux enfants, avec accompagnement de tout le personnel de l’établissement. Au cours de la première journée, les enfants ont goûté à tous les ateliers : jonglage, clown, trapèze, funambule, équilibristes. Puis la troupe Circofolies a réparti les enfants dans les diverses activités, en fonction de leurs capacités. Chaque enfant a pu ainsi exercer une activité nouvelle pour lui, et se préparer, avec quel enthousiasme, à se produire devant la foule des enfants et des parents. Pour certains d’entre eux, ce fut une révélation, un bouleversement total, hors du rythme habituel.

Pour les parents, ce fut la surprise de découvrir que ces enfants que l’on a tendance à trop protéger, sont capables de prendre des risques ... et y trouvent du plaisir.

Un film a été tourné, des photos ont été prises, chaque enfant aura, bientôt, le souvenir et la preuve de ses exploits.


Ecrit le 22 avril 2015

 Jeux récréatifs à l’IME, avril 2015

On joue ou on s’amuse ? Les deux, ma foi ! C’était le 16 avril 2015 à la Halle de Béré  . Dix-sept instituts médico-éducatifs, à l’invitation de l’IME Les Perrières, se sont donné rendez-vous pour une journée d’animation autour de nombreux ateliers. Certains venaient de Nantes, ou d’Ance-nis, ajoutant ainsi le plaisir d’un voyage en car.

Chapeau melon, vestes de couleur, maquillage et déguisements, c’était la fête. Passer la ’’rivière’’ à gué sur des pavés de couleur, ramper dans un serpentin, slalomer avec une balle posée sur une raquette de tennis, lancer des culbutos dans des cercles de couleur, gambader en sautant des obstacles, envoyer un ballon dans un but ou dans un panier, sauter sur un trampoline, tir à l’arc, jeu de fléchettes, corps à corps avec foulard à la ceinture … Jeux d’équilibre, jeux d’adresse. Nul esprit de compétition mais beaucoup d’enthou-siasme, d’autant plus qu’il faisait beau et qu’une partie des jeux a pu avoir lieu dehors, au soleil.

L’après-midi s’est terminé avec une course en relais avec trottinette ! Il fallait voir l’énergie déployée par les jeunes sportifs et aussi le courage et l’opiniâtreté de quelques-uns d’entre eux, plus malhabiles, qui ont tenu quand même à participer… Un grand bravo à tous !

Un nouveau directeur

ADAPEI, 60 ans, une fête et une grève