Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Diverses communes > Les voeux du maire de Vay

Les voeux du maire de Vay

Article précédent - [Article suivant- ]

Ecrit le 15 janvier 2014

Les voeux du maire de Vay

Le maire de Vay, Jean Blandin, pour son dernier mandat, a feuilleté tout d’abord l’album photos des événements principaux de 2013.

  • - le 2 mai courses du limousin
  • - le 9 mai, la cyclosportive Eloi Tassin
  • - le 19 juillet, le critérium de Langast
  • - le 15 août, les courses de l’Etiennais
  • - le 16 septembre, passage du Tour de Bretagne des greffés.
  • - enfin le 13 octobre, la rando VTT des étangs. Vay est bien une commune où le cyclisme est un sport apprécié et pratiqué, ce qui n’a pas échappé à notre conseiller général, vice-président chargé des sports et des activités de pleine nature. C’est ainsi qu’en avril prochain, Vay sera la ville départ de la seconde étape du Tour de Bretagne réservé aux meilleurs espoirs du cyclisme professionnel.
    Le théâtre de Verdure a accueilli le festival Graines d’Automne les 19 et 20 octobre 2013. Malheureusement, la météo peu clémente ...

Le 15 novembre 2013, une délégation de notre commune s’est déplacée à Saint-Jean-de Monts à l’occasion de la remise des prix du concours régional des villes fleuries. La commune a décroché la Première fleur.

L’année 2013 a vu aussi la concrétisation de projets communaux, certains mûris depuis quelques années et d’autres qui peuvent surgir inopinément devant l’urgence. Dans la 1re catégorie, je range l’extension de la station d’épuration de la route de Marsac. Si l’extension du réseau destinée au raccordement des villages de la Bergerie et du Rigouet effectuée en septembre-octobre dans de bonnes conditions nous a donné satisfaction, les travaux sur la station proprement dite accumulent les retards et les conditions météorologiques des dernières semaines nous font craindre un report des délais de livraison.

Dans la catégorie des investissements qui s’imposent à une équipe municipale, il nous faut classer la rénovation des locatifs situés à l’ancienne mairie, route de Nozay. Des fissures du carrelage de l’étage nous ont interpellés et la défaillance des poutres nous a conduits à envisager une rénovation complète.
Les travaux avancent, et nous avons choisi un chauffage à granulés de bois. Cette chaudière alimentera aussi le restaurant scolaire en plus des deux locatifs. Des économies d’énergie importantes sont attendues.
Vay-théâtre

Au plateau des Fêtes, depuis de nombreuses années, l’Intersociété disposait d’un chapiteau utilisé par les associations. Il servait aussi de cadre pour bon nombre de rassemblements familiaux festifs. Le vandalisme, le vol de bâches mais aussi la vétusté ont amené à son démontage définitif. Le Conseil municipal a décidé de construire un préau de 150 m2 sur le modèle des préaux du Coudray et du Dresny. Travaux pratiquement achevés, des réservations ont déjà été enregistrées.

A l’état civil, l’année 2013 a vu l’arrivée de 36 petits vayens et vayennes. Le maintien des classes dans nos deux écoles est ainsi conforté. Avec 11 mariages, 2013 est aussi une année faste.

En ce qui concerne l’urbanisme, nous avons délivré 22 permis de construire et 48 autorisations préalables. Ces chiffres importants sont un peu trompeurs. Ils ne correspondent qu’à 4 constructions nouvelles, 8 extensions d’habitations et 5 rénovations de maisons. Les autres documents délivrés concernent des garages, des vérandas, des préaux ou des abris de jardin. Après les 6 logements de 2012, nous sommes loin des prévisions inscrites au Plan Local de l’Habitat de la Communauté de Communes. Il serait bon pour notre artisanat local notamment que la construction de logements neufs puisse redémarrer pour tout notre secteur.
Des investisseurs s’intéressent à nouveau à la zone NAb située route de Nozay. Avec une station d’épuration d’une capacité de 800 habitants, le projet d’une trentaine de logements en deux tranches pourrait se concrétiser dans les mois à venir avec l’aval du conseil municipal
Une salle de sports, si ...

Dès le début de cette année 2014, notre projet de construction de salle de sports va se poursuivre. L’architecte M. Malleret de Châteaubriant prépare les plans définitifs et les documents nécessaires à l’appel d’offres. Cependant, je tiens à vous rappeler que ce projet vu son importance financière ne peut être porté par la seule commune de Vay. L’obtention de subventions est obligatoire. Celle du Conseil Général dans le cadre du Fonds de Développement solidaire ne pourra être accordée que si le montant global du projet ne dépasse pas le million d’euros hors taxe.
C’est le challenge que nous avons confié à notre maître d’œuvre qui nous a assurés d’y parvenir.
Si cette condition n’était pas remplie, je n’engagerai pas la commune vers une situation financière délicate.

A ce stade, je dois vivement remercier Gilles Philippot et les services du Conseil Général pour leur implication et leurs conseils avisés. Je formule le vœu que, dans un très proche avenir, une commune de plus de 2000 habitants (nous sommes 2018 au 1er janvier 2014) puisse disposer d’un tel équipement.

Ce début 2014 a vu aussi l’arrivée de Reynald et Isabella Busnel comme nouveaux boulangers. Dans des locaux entièrement rénovés, nous leur souhaitons la bienvenue et pleine réussite dans leur entreprise.

Le début de cette année 2014 devrait voir enfin le début des travaux pour l’installation du Parc éolien de la Vallée du Don. Tous les baux emphytéotiques et conventions avec les propriétaires et les trois communes de Nozay, Marsac et Vay sont désormais signés. Le chantier va pouvoir démarrer. Voilà un dossier qui nous aura mobilisés plus de 10 ans.

2014 sera aussi une année d’élections, municipales en mars et européennes en mai. J’ai annoncé mon intention de ne pas briguer un nouveau mandat. Après 37 ans de vie municipale dont 17 ans comme maire, il est sage de passer le témoin. Je vais partir le cœur léger, fier d’avoir été à votre service pendant toutes ces années, conscient de mes limites dans plusieurs domaines mais l’esprit en paix ayant recherché la justice entre tous les citoyens. Je reconnais avoir eu la chance d’être présent les années où Vay a connu un développement comme jamais dans son histoire. Au mois de mars, vous aurez, me semble-t-il, le choix entre deux listes qui se préparent. Je me réjouis de voir que des candidats et candidates en nombre suffisant acceptent de mettre leurs compétences au service du bien commun et de figurer sur une liste.

En terminant, Jean Blandin a adressé un certain nombre de remerciements aux membres des équipes municipales — aux personnels administratifs, techniques, scolaires, actifs et retraités – à ses collaborateurs directs – aux sapeurs pompiers – aux présidents et aux membres les plus actifs des associations …

Article précédent - [Article suivant- ]