Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Elections > Municipales > Municipales 2014 > Les voeux de La Voie Citoyenne

Les voeux de La Voie Citoyenne

Ecrit le 15 janvier 2014

Cette nouvelle année est l’occasion de renouer avec la fraternité et avec la solidarité. C’est dans cet esprit que nous abordons la prochaine campagne des municipales. Nous considérons en effet que la politique c’est l’affaire de tous, de citoyens qui s’engagent, de citoyens qui aiment leur ville et qui veulent y vivre mieux.

Face à cette crise qui n’en finit pas, nous connaissons les incertitudes et les difficultés rencontrées par beaucoup d’entre-vous. Des incertitudes qui pèsent sur l’avenir que ce soit en terme d’emplois ou de projets d’activités. Des difficultés qui mobilisent beaucoup d’énergie quand il faut trouver des réponses au quotidien.

Nous sommes convaincus que notre projet répond à la nécessité d’améliorer les conditions de vie des habitants. Qu’il répond au besoin d’une ville ouverte et accueillante. Nous sommes convaincus que notre projet ouvre de nouvelles coopérations avec les autres collectivités et crée une dynamique de territoire. En inscrivant cette dynamique de territoire dans la transition économique et écologique nous apporterons des réponses concrètes en terme d’activités et d’emplois.

Nous avons réussi le rassemblement de toute la gauche. Il nous reste 3 mois pour élargir ce mouvement et pour vous convaincre de nous rejoindre.

Avec toute l’équipe de la voie citoyenne nous vous souhaitons une belle et heureuse année 2014

Site internet


Ecrit le 15 janvier 2014

La démographie à Châteaubriant

Baisse de la démographie

La liste « Châteaubriant 2014-2020 La Voie Citoyenne » réagit sur les derniers résultats de l’INSEE concernant l’évolution démographique qui place Châteaubriant en situation de stagnation et surtout en complet décalage avec le reste du territoire de la Loire-Atlantique qui poursuit son envolée au rythme de plus 12000 habitants par an.

12 007 habitants c’est précisément le nombre d’habitants de la ville en 2013. Châteaubriant retrouve en 2013 son niveau de 1968. L’érosion est continue depuis 1982 qui affichait alors 14 023 habitants. Ne parlons pas des prévisions « rocambolesques » de M. Alain Hunault qui voyait la commune atteindre le seuil de 20 000 habitants.

Alors faut-il comme M. Maxime Lelièvre rejouer les effets de manche et annoncer un engagement à 15000 habitants pour apparaître plus mesuré que son « adversaire partenaire » de la droite castelbriantaise ? Ce n’est pas la stratégie que retient la gauche rassemblée autour du projet « Châteaubriant 2014-2020 La voie citoyenne ».

Nous déroulons depuis plusieurs mois notre projet autour de trois enjeux, dont celui « d’une ville ouverte accueillante et capable de développer de nouvelles coopérations avec les autres collectivités territoriales ». La baisse de la démographie castelbriantaise est inquiétante. Car elle s’accompagne d’un vieillissement de la population dont les effets immédiats se retrouvent dans la baisse des effectifs scolaires de maternelle et d’élémentaire : 316 élèves en moins entre 1996 et 2012.

S’y ajoute, malheureusement, une baisse de 274 actifs ayant un emploi entre 1999 et 2009. Tout est lié comme l’indique Ouest France dans son édition régionale du 6 janvier, il y a une corrélation évidente entre une augmentation démographique et un accroissement de l’activité et de l’emploi et bien évidemment cette corrélation fonctionne en situation inverse.

Nous avons des propositions précises pour répondre à cet enjeu de relancer de nouvelles coopérations avec le territoires voisins notamment avec les commu-nautés de communes de Nozay et de Derval au sein du Pays de Châteaubriant  .

Il s’agit de rompre avec l’isolement dans lequel s’est enfermé Châteaubriant depuis 12 ans. Le dossier du SCOT   (schéma de cohérence territorial) est symptomatique de cette situation. Pour profiter au bons sens du terme de l’attractivité du département de Loire Atlantique, Châteaubriant doit renouer avec un partenariat exemplaire avec les autres collectivités.

Retrouvez la liste « La Voie citoyenne » sur son site

L’Etat-civil à Châteaubriant