Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Entreprises > Orinox, le succès

Orinox, le succès

Ecrit le 22 janvier 2014

Orinox, le succès

Fin décembre 2013, a eu lieu la « soirée des créateurs » par l’association ILAN (Initiative   Loire-Atlantique Nord). C’est l’entreprise ORINOX, créée par Maxime Fourreau, qui a remporté le premier prix.

ORINOX est un bureau d’étude spécialisé réalisant la conception d’installations industrielles.

L’entreprise propose des services forfaitaires d’étude mais également de l’assistance technique. Elle est la seule société française avec un tel niveau de connaissance et capable d’intervenir sur des sujets complexes ou de grande ampleur. Ses clients sont EDF, Veolia, Total, Saipem, Saint-Gobain, Endel de GDF Suez… A sa création en 2008, les objectifs de l’entreprise étaient clairs : s’imposer en France avec une équipe de 20 collaborateurs sous 3 ans. C’est chose faite. En 3 ans, la société est passée de 2 à 20 collaborateurs, le chiffre d’affaires a été multiplié par 3 pour atteindre 1.6 millions d’euros et des agences à Paris et à Lyon ont été crées afin d’étendre son implantation en France. La croissance du groupe est telle que le chiffre d’affaires à doublé de 2011 à 2012 tout comme l’effectif, 45 collaborateurs, dont 23 à Erbray.

Bâtiment Orinox Mais la croissance rapide des effectifs était freinée par le manque d’espace au siège à Erbray. C’est pourquoi, la société a acquis un bâtiment de 1050 m2 sur Châteaubriant, (l’ancien bâtiment occupé par France Telecom) souhaitant mener une politique de développement économique local à dimension environnementale tout en gardant son réseau de fournisseurs et partenaires et en s’inscrivant dans un politique d’embauche sur Châteaubriant et sa région (26 embauches prévues sur 3 à 5 sur la région castelbriantaise).

Article d’information sur Orinox