Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCRN - Com Com de Nozay > CCRN - 2013-2014 > Deux implantations, en janvier 2014

Communauté de Communes de la Région de Nozay

Deux implantations, en janvier 2014

Ecrit le 22 janvier 2014

 Les voeux le mardi, le boulot le mercredi

Mardi 14 janvier 2014 avait lieu la cérémonie des voeux à la Com’Com’   de Nozay et, dès le lendemain, la réunion mensuelle, l’avant-dernière ! Celle de février s’occupera du budget 2014 puis il y aura les élections municipales de mars et une nouvelle Com’Com’   verra le jour en avril-mai.

Ca va changer ! Beaucoup ! Puisque, sur 7 communes, il y aura 4 ou 5 maires-femmes et, par le jeu de la parité, il y aura davantage de femmes qu’avant. Le même phénomène se produira dans les Com’Com’   de Derval et Châteaubriant !

 Lors des voeux 2014

Pour les voeux 2014, la présidente Jacqueline Segalen a rendu hommage aux maires qui arrêtent (Thérèse Avril, Jean Blandin, François Favry), et à Raphael Lebreton , Jean-Pierre Lebreton, Jean-Paul Leray. Merci de votre implication pour le territoire, merci pour les moments de partage, de débat d’idées, vif quelquefois, mais toujours dans le respect de l’autre et de connivence, une mention particulière pour Jean-Pierre Lebreton, Vice- Président aux finances, qui a joué son rôle de grand argentier soucieux de l’argent public et à Jean-Paul Leray avec qui j’ai beaucoup partagé autour du projet de maison de santé.

Projet de résidence pour seniors Photo : Résidence pour seniors, bd Hillereau à Nozay

  Les projets 2014 ?

Le plan local de l’habitat, et même un plan intercommunal de l’urbanisme pour « l’accueil des nouveaux arrivants ou l’installation possible des jeunes en décohabitation, mais attachés à leur commune et aussi pour envisager au-delà, les services nécessaires. Se mettre autour de la table pour une problématique commune et l’étudier sans enjeu de « pouvoir », sans avoir nécessairement à convaincre l’autre, s’autoriser des regards
croisés, sans conflit d’intérêt, mais pour partager une même vision ».

Elle a rappelé le souci de maintenir des terres agricoles pour un enjeu fort : « une agriculture dynamique et d’avenir »

Un avenir plus rationnel, plus efficace, plus solidaire, plus économe. Le citoyen et l’habitant sont aussi les contribuables. De plus en plus sollicités, ils doivent être associés. La mutualisation au niveau intercommunal, voire au-delà, comme nous l’avons fait pour l’Espace Info-Energie s’enrichira au fil du temps.

Dans un monde qui mute en permanence et de plus en plus vite, la réponse ne peut être l’immobilisme ou la peur des avancées, mais l’adaptation et l’anticipation dans un ancrage au territoire, c’est notre responsabilité d’élus et les citoyens nous attendent sur ces enjeux et ces promesses d’avenir.

 Des économies

Lors de la réunion communautaire du 15 janvier, le plan local de l’habitat a été définitivement adopté. Ses principales orientations :

  • - maintenir un rythme de construction soutenu (130 nouveaux logements par an)
  • - mettre en œuvre une politique foncière ;
  • - diversifier l’offre de logements ;
  • - renforcer la qualité urbaine des opérations ; lutter contre la précarité énergétique et favoriser le maintien à domicile.
  • - répondre aux besoins des publics spécifiques ; développer le logement solidaire par la mise en relation des besoins en logement des jeunes et l’offre existante chez l’habitant, renforcer le partenariat avec les bailleurs sociaux sur l’attribution de logements aux publics en grande difficulté.

A l’occasion du débat d’orientation budgétaire, JP Lebreton a signalé que, ces temps-ci, les zones industrielles sont en déficit (contrairement aux années passées). Globalement la situation financière est saine mais il va cependant falloir réduire les dépenses (en regardant par exemple du côté des subventions accordées).

 Deux implantations

Ateier-relais L’Atelier-relais, situé à l’entrée de la zone de l’Oseraye, a trouvé preneur pour un loyer mensuel de 4500 € HT  , pour 23 mois, et une option d’achat du bâtiment soit 2281 m2 pour 680 000 € HT  .

Par ailleurs l’Hôtel d’entreprises, qui a été séparé en trois lots, a trouvé preneur pour un des lots, au moins pour 23 mois : 70 m2 pour un bout d’atelier et un petit bureau, pour 350 € par mois. La discussion a porté sur deux choix possibles : louer tout de suite cette partie et espérer que cela ne handicapera pas la location du reste du bâtiment – ou bien attendre de louer l’ensemble. C’est le premier choix qui a été retenu.

Malheureusement ces implantations se font sans création d’emplois. Les temps sont durs ...


Ecrit le 19 février 2014

Dans la Com’Com’   de Nozay une navette circule entre les bibliothèques du réseau, acheminant les documents empruntés ou rendus par des usagers. Pour réserver, rendez-vous dans l’une des sept bibliothèques intercommunales ou sur internet

Pour réserver depuis le site internet, connectez-vous en haut à droite avec votre numéro de carte et les 4 chiffres de votre année de naissance. Recherchez dans le catalogue, cliquez sur « Réserver » puis choisissez la bibliothèque de retrait de l’ouvrage.

En dehors des horaires d’ouverture, les bibliothèques de Nozay et Abbaretz disposent d’une boîte de retour de documents, accessible à toute heure de la journée.

Parcours culturel partagé