Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Transports, routes, SNCF > Notre-Dame-des-Landes > Un sous-sol calamiteux

Notre-Dame-des Landes

Un sous-sol calamiteux

Ecrit le 5 février 2014

Info venant de Jean-Marie Ravier, ingénieur, chef d’entreprise, dont nous avons déjà passé la lettre ouverte, au sujet du sous-sol de Notre-Dame des Landes :

« Malgré des demandes répétées, les résultats des sondages officiels (réalisés dans le cadre de la Déclaration d’utilité publique) n’ont jamais été communiqués. La discrétion de l’administration se comprend, car de nombreux forages privés ont eu lieu sur la zone, et ce n’est pas bon du tout. À de rares exceptions où le terrain est médiocre (Fay, Vigneux), le terrain est exécrable : l’argile est partout présente, au minimum sur 25 m de profondeur, parfois beaucoup plus, gorgée d’eau. La roche dure se situe à grande ou très grande profondeur.

« Des agriculteurs locaux se souviennent de forages anciens pour des projets de puits artésiens et évoquent des profondeurs de 50 à 80 m pour trouver la roche dure ».

 Une épaisse couche d’argile

Oui aux oiseaux

« L’épaisse couche d’argile est un matériau totalement inadapté à recevoir pistes, voies de dessertes et parkings d’avions. Il faudrait des renforcements en quantité bien supérieure aux 300 tonnes de chaux dont il est question dans l’étude d’impact du chantier : les ouvrages de référence recommandent 40 fois plus de chaux (12 000 tonnes !) pour stabiliser le terrain sous les pistes de Notre-Dame-des-Landes.

Par ailleurs, sur le long terme, quelle que soit l’épaisseur de la couche traitée à la chaux, les vibrations répétées dues aux ondes de chocs des multiples atterrissages auraient pour effet, après plusieurs années, de liquéfier les argiles qui restent gorgées d’eau sous l’épaisseur drainée. Le profil de la piste s’en trouverait altéré et, à terme, non conforme. Selon les experts en BTP (Bâtiment Travaux Publics) il y aurait deux solutions fiables sur le long terme. Soit remblayer sous les pistes, mais, vu l’épaisseur d’argile, il faut des épaisseurs massives, donc des centaines de milliers de mètres-cubes ! Soit consolider la structure avec des pieux de béton jusqu’à la roche dure, au moins sous les zones les plus sollicitées, on parle de dizaines de milliers de pieux, dont la longueur irait de 20 à 60 mètres ! »

Ces travaux ne semblent évoqués nulle part. Tout ceci rejoint la conclusion d’un ancien expert agréé par la Cour d’appel en matière de BTP : « Il faut être fou ou très riche pour construire sur ce type de terrain ! »


Ecrit le 19 février 2014

 22 février - 13 heures – Toujours non

Notre-Dame des Landes L’État et les pro-aéroport menacent à nouveau de passer en force. Ils prétendent débuter, dans les mois qui viennent, la destruction des espèces protégées et les chantiers de l’aéroport. Une nouvelle vague d’expulsions pourrait survenir.
Sur place, le mouvement est plus vivant encore qu’à l’automne 2012 : les liens sont plus étroits, les champs plus cultivés et les habitats plus nombreux. Au delà, plus de 200 comités locaux se sont créés, en solidarité avec la lutte et pour la faire essaimer.

Une manifestation aura lieu samedi 22 février, à Nantes, (13 h devant la Préfecture, au Pont Morand) pour montrer qu’il n’est pas question de toucher au bocage et de commencer les travaux ! Appel lancé par la coordination des opposants (50 associations, syndicats, mouvements politiques et collectifs) – le COPAIN 44 – Les Naturalistes en lutte - Des habitant-e-s de la ZAD... Co-voiturage à partir de Châteaubriant : 10h30au Théâtre de Verre  

L’Etat cède aux patrons, aux pigeons, aux extrémistes de la manif pour tous .... cela rappelle étrangement le jour où, en 1983, au moment de créer un grand service public de l’éducation. François Mitterrand avait cédé aux partisans de l’école privée. Et maintenant l’Etat pourrait ne pas céder aux paysans qui défendent leurs terres à Notre Dame des Landes pour essayer de faire une autre agriculture !!!!