Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Municipal Châteaubriant > Conseil Municipal 15 mars 2008- 15 mars 2014 > CM 2014(1) > On y pensait mais on le disait pas !

On y pensait mais on le disait pas !

Ecrit le 12 février 2014.

 On y pensait mais on le disait pas !

Dernier Conseil Municipal à Châteaubriant ce 5 février 2014. Et vivent les élections car il y a des projets qui sortent !

Au sujet du renouvellement du contrat de fourniture des repas en liaison froide, la municipalité actuelle a évoqué le projet de cuisine centrale. Jusqu’à maintenant, c’étaient les élus d’opposition qui ramenaient le sujet. Mais tout change. Et M. Garnier explique : « cela fait longtemps qu’on y pensait  ». Voui … mais sans le dire. Mais maintenant que « La voie Citoyenne  » l’a mis à son programme, Alain Hunault s’empresse d’en parler !

 Budget de la ville

Là aussi il y a du nouveau ! Le groupe d’opposition parlait, depuis des années, d’un plan de circulation. La majorité actuelle s’engage dans l’élaboration d’un « Plan de déplacements ». De même « La voie citoyenne » a mis à son programme un nouveau quartier avec la place Charles de Gaulle, la rue Henri Dunant et l’arrière du Théâtre de Verre  . Eh bien la majorité actuelle vient aussi, quelle surprise, d’inscrire ce projet au budget 2014 ! Rappelons pourtant qu’en 2011 un jeune architecte a présenté une étude à ce sujet (relire La Mée du 14 mars 2012), il a demandé à être reçu par le maire ou par l’adjointe Catherine Ciron. Mais ne l’a pas obtenu ! Et quand il est allé se renseigner au service urbanisme, il a compris que le personnel avait ordre de ne pas faciliter sa tâche (c’est un euphémisme !). Mais bon, les élections approchent …

A part ça, il est prévu de faire des travaux de voirie (bien nécessaires !) et d’éclairage public (par exemple pour atteindre la Halle de Béré  ) et de transformer Garage Latestel’ancien garage Lateste en parking paysager (à côté du Centre Municipal des Sports)

Mais la grosse dépense, ce sera le dojo – 1 855 966 € TTC dont 732 000 € de subvention. A noter qu’il y aura 735 heures au titre des clauses d’insertion.

Les taux des impôts locaux pour 2014 seront les mêmes qu’en 2013.

 Rencontres   … bienvenues !

Les subventions aux associations augmentent de 2 % environ, sauf l’association Rencontres   qui passe de 568 € à 10 000 € reconnaissant ainsi, enfin, le travail considérable fait par cette association, tous les jours, toute l’année. Il y a des reconnaissances tardives bienvenues ! Et vivent les élections qui approchent !

L'Ehrétia à Châteaubriant

 Ehrétia : 4 maisons

Dans le cadre d’un appel à projets lancé par l’Agence Régionale de Santé, l’Etablissement Public Médico-Social envisage de construire quatre maisons dont trois pour quatre usagers chacune et une comme bureaux et lieu d’activités. Pour ce faire, la ville accepte de leur céder gratuitement un terrain de 2000 m2, rue Brient 1er en imposant cependant des servitudes de désenclavement et de tréfonds, au profit de la commune, pour permettre le libre accès à la parcelle où se trouvent des transformateurs EDF, des antennes paraboliques Numericable et des canalisations.

 Divers

Hors Conseil Municipal, des décisions ont été prises directement par le maire :

  • ◙ - subventions pour ravalement de façade ou installation de chauffe-eau solaire
  • ◙ - contrats de maintenance de logiciels, ordinateurs, photocopieurs, imprimantes, portes de la piscine
  • ◙ - achat de petits matériels de plomberie
  • ◙ - achat de trois photocopieurs
  • ◙ - avenant au contrat de renouvellement de canalisations d’eau potable
  • ◙ - emprunt de 600 000 €
  • ◙ - location d’un entrepôt rue des Fauvettes à la société SC GJJC (Fernand Moutel) pour 457 €/mois, dans l’attente de la libération des locaux municipaux situés rue Commandant Bachellerie.
  • ◙ - Un marché de 45 000 € HT   est conclu pour un an, pour des services de télécommunications relatifs à la téléphonie fixe et mobile … Bigre !
  • ◙ - Marché d’entretien des espaces verts de la ville – et des ruisseaux aériens et souterrains, avec l’ESAT   Les Ateliers de la Mée pour 91 833 € HT  .
  • ◙ - Mise à disposition gratuite d’une salle de 46 m2 et d’un terrain pour le Club de maquette et modélisme.

Et en ce qui concerne les rythmes scolaires ? Ben rien !