Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Châteaubriant 2014, le programme d’Alain Hunault

Châteaubriant 2014, le programme d’Alain Hunault

Article précédent - [Article suivant- ]

Ecrit le 12 mars 2014

Voir la liste d’Alain Hunault

 Le programme d’Alain Hunault, il y a 13 ans

Alain Hunault, tête de la liste « Avec vous, poursuivons l’action », a dévoilé une « synthèse » de son programme électoral ce mardi 4 mars 2014... Bien sûr La Mée n’était pas invitée, cela nous donne encore plus de liberté pour commenter.

« Avec vous » dit-il ! Alors qu’à Châteaubriant on sait bien qu’il agit sans concertation et qu’il émane de sa personne un fluide glacial qui paralyse toute réelle discussion. Son programme est du même type : la ’’mairie’’ fait tout à la place des autres, sans les citoyens. La mairie ? Eh non, pas seulement, car A.Hunault récupère copieusement ce que font les autres : les associations, la Com’Com’   et ses adversaires des deux autres listes.

Par exemple, il propose :

  • 1- Réaliser la 2e tranche du Pôle d’activités de la gare
  • 2- Ouvrir une maison de la création et de la transmission pour faciliter les projets d’entreprise
  • 3- Développer les ateliers relais
  • 4- Créer un service de navettes écologiques desservant les différents pôles de la ville et un service de bus intercommunal
  • 5- Nouvelle voie verte vers Pouancé

Les propositions 1-2-3 sont déjà décidées par la Com’Com’   et seront financées par la Com’Com’   avec participation financière des autres communes, du Conseil Général et du Conseil Régional.

La 4e et la 5e proposition sont déjà en discussion à la Com’Com’  .

 Fiscalité

Le maire propose : « poursuivre une politique fiscale supportable et la baisse de notre endettement ». Constatons ceci : (selon les documents budgétaires officiels présentés le 4 février 2014) :

Contributions directes :

  • 2008 : 3 689 657 €
  • 2014 : 4 515 000 € (prévision)
  • Les impôts directs ont augmenté

Endettement (capital restant dû) :

  • 2002 : 11 818 480 €
  • 2008 : 13 655 669 €
  • 2014 : 11 883 593 €
  • Alors la baisse ? Bof !

 Développement économique, emploi, transports

Le maire est dans les voeux pieux : « Poursuivre l’action en faveur de la mise en 2x2 voies de la RD771 » : ce n’est pas maintenant, avec les créneaux de dépassement et le contournement de Treffieux qu’on peut avoir l’espoir d’obtenir cela ! Mais s’il ne l’obtient pas, il pourra dire que c’est de la faute des autres !

Le maire propose : « Demander au conseil régional et au conseil général de baisser les tarifs du tram-train Nantes - Châteaubriant pour les déplacements occasionnels et, si nécessaire, augmenter le nombre de trajets quotidiens ». C’est maintenant qu’il se réveille alors qu’il est maire depuis 13 ans et que le tram-train est en préparation depuis 10 ans ?

  Environnement

Le maire propose : « Créer une centrale solaire très haute température reliée au réseau de chaleur ». Rien de nouveau, cela a déjà été vu au conseil municipal du 11 décembre 2013 et cela serait financé par Cofely (comme la chaudière-bois). Par ailleurs on parle depuis la fin d’année 2010 d’un champ de panneaux solaires, par exemple sur le terrain de l’ancienne usine Atlas à Issé. Mais pas de nouvelles !

Le maire propose « Poursuivre le Plan vélo » (Fort bien ! Mais il aurait au moins fallu faciliter la circulation des vélos place de la Motte, et sécuriser l’accès vélo à la cité scolaire de la route de Vitré) et « mise en place d’un système de location de vélos ». (ceci est une bonne idée, à condition d’y associer les commerçants locaux et Mobil’Actf)

Le maire propose « améliorer visuellement nos entrées de ville » : cela figurait déjà à son programme en 2001 !

  Urbanisme, patrimoine, commerce

Le maire propose « Créer des ’’commerces à l’essai’’ en proposant des locaux commerciaux à loyer réduit » : ça ce peut être une bonne idée (même si cela ne figure pas dans la charte commerciale signée en décembre 2013), à condition de se concerter avec les associations de commerçants. Mais la concertation n’est pas une caractéristique de notre maire !

Le maire propose : « Créer une animation par mois en centre-ville et ouvrir la médiathèque   certains dimanches en y organisant des événements culturels » . Fort bien, à condition d’organiser cela avec des associations de la ville (commerçants ou autres) et en sachant que le personnel de la médiathèque   est intercommunal (donc payé par l’ensemble des communes).

Le maire propose : « Définir un plan global de déplacements intégrant harmonieusement piétons, cyclistes, transports en commun et voitures ». Cela fait longtemps qu’un plan de circulation lui est réclamé et qu’il s’y refusait toujours. Il évolue, c’est bien ! On se souvient quand même qu’en 2001, dans son programme (en page 3), il écrivait : « Tous les hameaux de Châteaubriant devraient être desservis par une voie pédestre ou une voie cyclable » et il proposait une piste cyclable route des Bas.... c’est pas fait !

Le maire suggère de « Proposer les ’’rendez-vous du tram-train’’ » en partenariat avec les communes desservies, consistant annuellement « en un grand week-end d’animations culturelles et festives ». Bonne idée mais que n’a-t-il fait cela pour la première arrivée du Tram-Train le 28 février 2014 !

Le maire propose : « Débuter l’aménagement du nouveau quartier de l’École des Terrasses  » : ça c’est une bonne idée, mais pourquoi a-t-il refusé de recevoir l’architecte qui avait des propositions à faire ?

Le maire propose : « Réaliser le lotissement environnemental ’’Les Coteaux de la Borderie’’ et développer l’offre de terrains à bâtir à prix attractifs ». Ce lotissement est lancé depuis le conseil municipal du 19 octobre 2011, cela fait plus de deux ans ! Et alors ? Alors rien encore !

 Sécurité et services publics

Le maire propose de « Renforcer la coopération entre la police municipale et la gendarmerie ». Ah bon ? Pourtant, le 19 février 2014 il a dit, devant la presse, que cette coopération était satisfaisante !

Le maire propose de « Accentuer les actions de prévention dans le cadre du Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD). Mener avec détermination des actions spécifiques afin de lutter contre les incivilités ». Bonne idée ! Il en parlait déjà dans son programme de 2008 (en page 4)

 Santé

Le maire propose : « Installation prochaine de l’IRM  ». et « coopération renforcée avec le CHU de Nantes » Il avait déjà promis cela en 2008 (son programme page 2). Nouveau : il propose « création d’une maison médicale de santé pluridisciplinaire ». Ceci figure déjà dans les projets de l’hôpital ... et tout dépend du Centre Hospitalier, pas de la mairie

Le maire propose : « Création d’un Point Info santé unique pour une meilleure coordination de l’information médicale ». Ça, ce peut être une bonne idée !

 Sport

Le maire propose : « Réalisation d’un terrain synthétique et d’une aire d’athlétisme ». En réalité une étude de faisabilité a été lancée au conseil municipal du 3 juillet 2013. Un programmiste était recherché. On n’en a plus entendu parler, même pas au budget 2014.

Le maire propose : « Nouveaux terrains multisports dans les quartiers. Organisation d’un semi-marathon à l’échelle de l’intercommunalité ». Décidément, il a du mal à distinguer sa casquette de maire de celle de président de la Com’Com’  . Et un semi-marathon annuel, quel événement !

Le maire propose : « Mise en place d’un Pass découverte multisports intergénérationnel en lien avec l’Office municipal des sports ». « Mise en place d’une carte ’’jeune’’ en début d’année scolaire pour des activités sportives et culturelles à tarif réduit ». Pourquoi pas ? C’est une bonne idée. Mais pourquoi faire double-emploi avec le Pass Culture Sports du Conseil Régional ? Il vaudrait mieux se coordonner avec celui-ci.

 Jeunesse, animations et loisirs

Le maire propose : « Création d’un Conseil Communautaire des Jeunes de 15 à 17 ans prolongeant l’expérience du Conseil municipal des jeunes de Châteaubriant ». Encore un mélange avec la Com’Com’  . Et pourquoi réserver des activités intéressantes à une petite poignée de jeunes, seulement ? Par exemple, à Châteaubriant, le conseil municipal des jeunes va avoir son local (son ’’foyer’’ comme il dit), alors même qu’il n’existe pas de lieu d’accueil pour l’ensemble des jeunes.

Le maire propose : « Organisation régulière de temps forts d’animation pour la jeunesse : concerts, soirée zumba, soirées jeux vidéo en ligne, événement ’’cultures urbaines’’ (hip-hop, BMX, roller, slam…) ». Bonne idée, mais ne serait-ce pas mieux d’aider des groupes de jeunes à organiser cela eux-mêmes ?

 Culture

Le maire propose « Création d’un festival littéraire ». Mais déjà il proposait cela dans son programme de 2001 en page 4 – Il disait même « un mois au cours du printemps sera consacré à un festival culturel non-stop ». On n’a rien vu !

Le maire propose : « Ouverture d’une résidence dédiée aux arts plastiques, lieu d’initiation à différentes techniques artistiques (dessin, sculpture, gravure…) ». Bonne idée, piquée aux autres.

Le maire propose : « Mise en place de promenades de découverte culturelle » mais c’est déjà ce que fait l’office de tourisme   (qui, rappelons-le, est intercommunal).

Le maire propose : « Partenariat développé avec le conseil général pour animer le château (expositions…) ». Bof, ça ne mange pas de pain de dire cela puisque le Conseil Gén éral le fait déjà !

 Enseignement et formation

Le maire propose : « Construction d’une école de centre-ville dans le quartier des Terrasses », ça c’est à l’étude depuis plusieurs mois, sous l’impulsion des conseillers municipaux de gauche, depuis le 4 juillet 2012. Presque deux ans déjà.

Le maire propose : « Création d’une cuisine centrale intercommunale s’appuyant sur des approvisionnements locaux » : il a sorti ça de son chapeau en réunion de Com’Com’   le 6 décembre 2013, alors qu’il avait toujours refusé de l’envisager précédemment. Ah oui vraiment, les élections ça a du bon !

Le maire propose : « Accueil de nouvelles formations post-bac (numérique, gestion, environnement, maîtrise des énergies…) ». Bé oui ! Il disait déjà ça dans son programme de 2001, page 2, et on a vu qu’on n’a rien vu ! Mais c’est bien bô les promesses ! Ça ne coûte pas cher !

Le maire propose : « Développement de la formation en alternance et l’apprentissage » et ça, ça ne dépend pas de lui, alors il peut toujours promettre.
Le maire propose : « Soutien à l’éducation numérique dans les établissements scolaires ». Comment ? En offrant des ordinateurs ? C’est déjà le cas.

Le maire propose : « Mise en place concertée d’un Projet éducatif de territoire (rythmes scolaires) ». Rappelons que le projet de territoire est plus large que la question des rythmes scolaires. Il doit être bouclé pour fin décembre 2014 et au-cu-ne concertation n’est commencée avec les directeurs d’école et les parents.

 Solidarité et familles

Le maire propose : « Construction d’un troisième multi-accueil pour la petite enfance dans le quartier de la Borderie ». Bonne idée ... mais c’est la Com’Com’   qui paie. Avec les futurs élus ce ne sera pas si facile qu’avant !

Le maire propose : « Nouvelle résidence Domicile-Services à proximité du centre-ville pour les aînés » Il disait déjà cela dans son programme de 2008 (page 6) sauf qu’il a dit lui-même à la réunion de quartiers du 18 février 2014 qu’il n’y a pas de liste d’attente pour celle qui existe. Cette résidence a bien du mal à remplir ses logements, en raison du coût du loyer et des services.

Le maire propose : «  Portage de repas à domicile en liaison avec la future cuisine centrale ». Mais ce système de livraison de repas à domicile était promis dans le programme de 2001 (en page 6). Depuis 13 ans, on vu qu’on n’a rien vu !

Le maire propose : « Nouveaux logements sociaux intergénérationnels », bonne idée, mais pourquoi ’’nouveaux’’ ? Il y en a déjà ? Le maire ferait mieux d’inciter à la rénovation des logements vides en centre-ville, au-dessus des commerces : cela mettrait de l’animation !

Le maire propose : « Soutien aux familles touchées par la maladie et le handicap : aide aux aidants ». Que voilà une bonne idée qui lui a été soufflée lors d’une réunion de quartier. Il suffirait pour cela de soutenir les associations existantes, l’ASFA   par exemple.

Le maire propose : « Espace intergénérationnel d’animations en centre-ville ». Alors là, voilà une idée neuve, mais c’est quoi ça ? Enfin une maison de jeunes ? Ou une maison des associations ? Ou un Centre Social ? Et quel lien avec l’association ORPAC   qui se désole de son local trop petit et excentré ?

Le maire propose : « Organisation d’une sortie découverte trimestrielle pour les aînés (théâtre de boulevard, gastronomie, tourisme  …) », comme s’il n’y avait rien de ce type à Châteaubriant ! Ce n’est pas à la municipalité d’organiser cela, elle doit en revanche soutenir les nombreuses associations qui le font déjà.

En résumé, ce programme « Alain Hunault », c’est une collection de choses qui existent déjà, ou qui sont faites par d’autres, ou qui étaient promises depuis 13 ans et non réalisées. Finalement, peu de choses nouvelles. Mais beaucoup de choses manquantes ...

 Ce que le programme ne dit pas

En 2001, Alain Hunault dans son programme (en page 2) proposait

  • - « créer des formations aux métiers du cheval », mais on n’a rien vu.
  • - « Un nouvel emplacement de camping municipal » - « un observatoire de la Faune et de la flore » - « un parcours de santé » à la Courbetière, « un autre terrain pour les gens du voyage » – Mais, au bout de 13 ans, on n’a rien vu.
  • - « Contrôler en permanence l’état des trottoirs et des routes » ... mais force est de constater les dégradations accélérées, en particulier en face de la Poste !
  • - « Dans le cadre de création de nouvelles voiries, prévoir impérativement une piste cyclable protégée » . Eh bien ce n’est pas le cas dans les aménagements faits Place de la Motte et parvis de la gare !
  • - « créer un service administratif gratuit pour toutes les associations avec une personne pouvant rendre un service tel que taper un courrier urgent (...). Un guichet des associations sera donc ouvert gratuitement à la mairie ». Mais depuis 13 ans, on n’a encore rien vu !
  • - « Un foyer pour les jeunes (...) des lieux d’accueil attractifs et surtout très accueillants pour donner envie à ces jeunes de rester à Châteaubriant non seulement dans la semaine mais même le week-end ». Mais depuis 13 ans, on n’a encore rien vu !
  • - « créer des comités de quartier (...) relais nécessaire entre les élus et leurs administrés » - il parlait aussi de concertations préalables « en effet, si des investissements ne sont pas contestés dans leur utilité, leur réalisation et leur implantation laissent parfois à désirer ». Mais on n’a vu aucun comité de quartier – et la réalisation de la Place de la Motte laisse vraiment à désirer !
  • - la fusion des six cantons de Châteaubriant, Rougé, Moisdon, St Julien, Derval et Nozay ! Mais, en 13 ans,A.Hunault a surtout réussi à désenchanter les cantons de Nozay et Derval en bloquant toute évolution du Pays de Châteaubriant   ! Encore une promesse qui n’était belle que sur le papier.

 Le coin du piqueur

En revanche le maire de Châteaubriant a piqué des idées à ’’La voie citoyenne’’, par exemple :

  • - école centre ville
  • - cuisine centrale
  • - projet éducatif de territoire
  • - portage des repas à domicile
  • - plan de circulation
  • - résidence arts plastiques
  • - nouveau quartier de centre-ville
  • - des navettes de transport en ville
  • - des circuits vélo protégés

Ces éléments de programme ont été publiés dès juillet 2013 et complétés depuis.

Le programme définitif de La Voie Citoyenne sera distribué prochainement.

Article précédent - [Article suivant- ]